Développeur mobile iOS et Android : un métier clé, en constante évolution

Le mobile est désormais un univers à part entière, avec ses propres codes et ses métiers attitrés ! Benjamin Lavialle est Mobile Developer chez Applidium, une agence dédiée à la création de produits et services sur mobile. 

Comment travaille-t-il chaque jour sur le développement d'applications innovations (iOS et Android) ? Que ce soit pour Canal+ ou Vinci, il nous emmène découvrir son métier : technos, sites de veille, organisation agile... il dévoile tout, même ses meilleurs conseils aux candidats !

Bonjour Benjamin, quel parcours t'a mené jusqu'à Applidium ?

J’ai commencé par une classe préparatoire à Grenoble avant d’intégrer Phelma puis d’aller à l’Ensimag en Telecom l’année suivante. À l’occasion d’un forum entreprises organisé par mon école j’ai rencontré les équipes d’Applidium. J'ai trouvé le projet intéressant et l'équipe sympa, cela m'a donné envie d'y faire mon stage de fin d’étude.

Pendant 6 mois j’ai travaillé avec eux sur l’optimisation de protocole réseau dans le cas où les téléphones captent très mal, afin de trouver des solutions pour optimiser l’utilisation de nos applications. Le but étant d’offrir une expérience optimale aux utilisateurs, même lorsqu’ils sont par exemple dans le métro. Suite à ce stage, Applidium a proposé de m’embaucher et ça fait désormais 2 ans et demi que je bosse ici ! Je travaille sur le développement d'applications iOS principalement et Android. J’ai eu l’occasion de me pencher sur des applications pour Vinci et Canal + par exemple.

En quoi consiste ton métier et quelles technos utilises-tu (iOS et Android) ?

Etant développeur, la très grosse partie de mon travail consiste à faire du développement pur. J’interagis uniquement avec les autres développeurs de l’équipe et les chefs de projets. Sauf dans des cas très spécifiques, je n’ai jamais d’échanges avec les clients, le but étant que je sois à 100% focus sur les missions qui me sont confiées : le développement, la résolution des bugs, etc. À ces tâches, il faut aussi rajouter de la veille sur les nouvelles technos, indispensable pour se tenir à jour ! Aujourd'hui, je travaille avec des outils de développement natifs pour mobile. Pour développer sur iOS, j’utilise Swift et Xcode comme plateforme. Pour Android c’est Java avec Android Studio.

Peux-tu décrire un peu plus un des projets sur lesquels tu as travaillé ?

Sur l’application Canal Plus, je me suis chargé de la refonte du player mais aussi d’améliorer l’application au sens large. J’ai également travaillé sur une application compagnon d’un hub de capteurs pour le compte d’un acteur industriel de premier rang. J’ai contribué à la connexion Bluetooth avec le capteur, la récupération des données en temps réel, leur affichage et leur archivage sur le téléphone.

En 2 ans, le métier a certainement beaucoup évolué ! Comment l'as-tu ressenti ? 

Effectivement, il y a eu pas mal d’évolutions. D'ailleurs en arrivant ici, le mobile commençait seulement à monter en puissance et c'est ce qui m'a motivé ! Le domaine étant encore jeune, je trouve ça passionnant de suivre les évolutions et de devoir s’adapter en permanence aux nouveautés. Aujourd'hui, sur Android comme sur iOS, on sent que les plateformes sont beaucoup plus matures et que les frameworks sont plus complets. Les gros changements ont été l'arrivée de wearables, les montres, sur iOS et Android, la apps orientées TV aussi, notamment avec l'Apple TV. 

Côté interne, cela nous a amené à revoir nos méthodes de travail et à créer des rendez-vous réguliers de partage et de formation.

Et justement, ton organisation au quotidien : agile ?

Mon organisation varie selon les projets. Nous nous adaptons aux demandes du client que ce soit au niveau du développement de l’application ou de la méthode utilisée. Il est vrai qu’on tend de plus en plus à aller vers des processus plus agiles ou scrum. Cela a forcément un impact dans la manière de développer les applications, le développeur est maintenant beaucoup plus proche du client et de son besoin, ce qui est assez intéressant !

Quels sont les sites de veille que tu préfères ?

Il y a pas mal de partage d'articles entre développeurs. On a un channel dédié pour s’envoyer les dernières nouveautés sur Slack. Les développeurs relaient souvent leur fils d’actualité de Twitter, les release note d’Apple et Android. Personnellement, je regarde régulièrement Hacker News, igeneration et frandroid. Je lis aussi des articles moins Tech.

Par ailleurs, chaque semaine, le pôle Engineering se réunit pour partager sous la forme de lightning talks, préparés par les membres de l’équipe. Nous nous servons également de tout ce corpus d’informations produites en interne pour alimenter notre blog ou faire des présentations à l’extérieur. 

Un conseil à donner à des candidats qui s’intéressent à ce métier ?

Il faut impérativement être ultra motivé et avoir envie d’être tout le temps dans l’apprentissage. Des connaissances dans les technologies mobiles n’importent finalement pas tant que ça puisque les technologies évoluent rapidement, même si, évidemment, il faut avoir des bases scientifiques et donc certaines capacités en programmation, algorithmie, etc. Et puis, l’avantage de ce domaine c’est que toutes les ressources sont en ligne ! Evidemment il faut faire le tri entre le bon et moins bon, mais cela permet tout de même de commencer à coder et donc de s’exercer rapidement. Montrer sa motivation avec une petite application bien faite peut être un vrai plus.

Comment se passe un entretien de recrutement pour ce type de poste ?

Chez Applidium, le process se passe en deux étapes. On commence d’abord par un entretien sur Skype puis le candidat est invité à venir passer une journée dans nos locaux. L’idée étant qu’il puisse passer différents tests d’algorithmie, de programmation, etc. Cela permet de vérifier que les fondamentaux sont bien là mais aussi de voir comment il interagit avec les différents membres de l’équipe. On en profite généralement pour partager le déjeuner et même faire une petite partie de Playstation ! 

Cela vous tente ? :)


Envie de rejoindre Applidium ?

Toutes les informations ici

À lire ensuite

Et rejoignez notre communauté :