C'est la startup de livraison food qui vient à bout de la file d'attente et du stress à la mi-temps, sur plus de 250 événements (même l'UEFA 2016 !). Avec ces nouveaux dieux du stade, plus besoin de courir à la buvette, il suffit de se faire livrer snacks & boissons directement à sa place. Déjà présents dans toute la France, on les retrouvera (très) bientôt en Espagne et en Allemagne. On ne change pas une équipe qui gagne ! 

Dans le QG parisien de ces "digihéros", c'est un show quotidien ! Ça donne une dizaine de collaborateurs impliqués à 200%, un langage bien particulier à adopter ("tsé", "vla", "les ouss", "ké"), des punchlines & blagues qui fusent, des team buildings & soirées dignes des meilleurs festivals, une passion commune pour les jeux vidéos & le ping-pong (jusqu'à ce qu'ils cassent leur table fétiche...) et surtout, de vrais festins en équipe. 

Avec Tristan Vuitteney, Directeur Marketingvisite guidée de vestiaires de champions

Autour du feu, je croise…

« Avant d’aller autour du feu au sous sol, où l’on organise les plus belles soirées parisiennes, passage obligé par notre terrasse Molitor (officiellement c’est un trottoir que l'on a aménagé). Ensuite, vous devrez passer par Martin (1m90, 110 kilos de muscle), qui est juste derrière la porte d’entrée… S’il vous aime bien, vous pourrez alors rencontrer nos 12 collaborateurs, les Digihéros ! Parce que DIGIFOOD a des envies internationales (surtout depuis le 1er tour des présidentielles), au bureau on entend parler Spanish, Französisch, Inglés et Allemand. »

Le chef de la tribu est...

« ... PERSONNE ! Enfin c’est plutôt tout le monde… Chacun a son domaine de prédilection évidemment et nous pensons que chacun doit apporter sa pierre à l’édifice Digifood (un gros projet, il faut se l’avouer). L’ouverture d’esprit et la capacité de réflexion sur divers secteurs, nous obligent à donner le meilleur. Cela évite aussi de rentrer dans une vraie monotonie. 

Ah et évidemment, nous sommes tous adorables, de vrais bisounours. »

Notre tribu est vraiment unique et a des rituels immanquables comme… 

« Le PING PONG, avant que l'on pète la table… Avec nous la semaine c'est : un Lundi matin chaud bouillant, un Jeudi soir de malade et un Vendredi triste, parce que c’est le week-end et que la fafa (= la famille DIGIFOOD) va nous manquer ! Heureusement, le week-end ne dure que 2 jours !!

J’aimerais vous dire des teambuildings entre Ibiza, Coachella et Burning Man, mais on a chaque fois loupé le coche de pas grand chose ! Si je commence à parler des réunions et autres workshops, je n’aurais pas fini avant demain soir cette interview... En fait, il y a beaucoup trop de choses qui font de nous une boîte unique. 

Venez, on vous le prouvera ! »

Les rites initiatiques qui attendent chaque nouvel arrivant…

« Ahaha c’est secret… Sinon je finis en taule ! 😉

Non en vrai, on organise le fameux DigiPot d’arrivée ! Un moment cool, de partage pour permettre aux nouveaux de s'intégrer et de (gros défi) se souvenir des prénoms. »

Je suis vêtu(e) de … 

« "Venez comme vous êtes !" C’est Mcdo qui nous a copié, mais on n’ose pas les attaquer… Trop cher en avocat ! On préfère garder les "ouss" (encore du verlan) pour les team-buildings, Digipots et autres soirées entre nous ! »

Notre totem est… 

« On a un tableau caché qui liste toutes les punchlines de nos collaborateurs. Et franchement, on a des vraies pépites... Je me marre rien qu'en y pensant ! »

A midi, je partage mon hamac avec…

« On vient de déménager dans de nouveaux locaux et (tenez vous bien)... on a 2 des meilleures boulangeries de Paris à 300 mètres… Mais aussi le spécialiste du tartare à 100 mètres et un super bo bun à 5 minutes (pas loin d’un "Venez comme vous êtes"...) »

A quelle heure se lève le soleil sur le camp ? 

« 9h30-19h30 pour les spécialistes des demi-journées et pour les vrais, c’est illimité ! "Allez viens on est bien … bien bien AU BUREAU !" »

Notre cri de guerre est… 

« ... "tsé", "vla", "les ouss", "ké", surtout des mots incompréhensibles que nos commerciaux lâchent parfois sans le vouloir avec nos clients et prospects… »

Je pars chasser des candidats… 

« Ultra solides, passionné(e)s-passionnant(e)s, motivé(e)s, bref de vrai(e)s canards du boulot ! »

Le petit truc qui peut faire la différence en entretien ? ☺ 

« Des Schokobons et le tour est joué ! »


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @DIGIFOOD

Envie de rejoindre DIGIFOOD ?

Partager sur

Newsletter

Suis-nous !