Parlez-vous digital ? Le lexique de survie | Niveau 1

Bien plus qu’un simple anglicisme, le terme « digital » est révélateur à lui seul d’une profonde révolution. Adopté de manière planétaire par toutes les langues, il constitue une porte ouverte vers un monde nouveau caractérisé par ses propres pratiques, ses métiers et… ses mots !

Jargon, sigles, acronymes, néologismes : parlez-vous ou non digital ? Comme toutes les industries tendent vers une digitalisation profonde de leurs activités, il semble indispensable de maîtriser de près ou de loin ce vocabulaire bien spécifique, au risque de vous sentir un peu… dépassé ! Pour les novices, comme les plus expérimentés, découvrez la liste de vocabulaire indispensable Niveau 1 de Welcome to the Jungle pour devenir bilingue en… digital. (Le Niveau 2 suivra).


Connaissances secteur

  • GAFA : Google Apple Facebook Amazon. La génération de géants américains, qui pèsent plus lourd que l’ensemble des entreprises cotées au CAC 40 français ! Même si ces acteurs restent très puissants, on parle beaucoup aujourd’hui des NATU : Netflix, Airbnb, Tesla et Uber. Ce sont les grandes entreprises emblématiques de la disruption numérique.
  • Levée de fonds : Terme beaucoup employé dans l’ecosystème digital car la nature très innovante de ce secteur mène à la création de nombreuses startups. Pour continuer à croître, elles peuvent « lever des fonds », c’est-à-dire bénéficier de la confiance d’investisseurs qui les financent et participent à leur processus de décision. Ces levées de fonds sont classées en Séries : du Seed à la série A en allant jusqu’à la Série C. 
  • Big data : Littéralement “les grosses données”. L’arrivée des nouveaux technologies est correllée à la hausse du nombre de données. Chaque action (paiement en ligne, recherches sur Internet…) en génère, ce qui constitue un volume très important d’informations digitales. Le Big data comprend les 3 V « Volume, Variété, Vélocité ». C’est surtout le traitement de cette donnée qui compte et pourrait ouvrir des potentialités immenses, dans tous les secteurs. Le MIT l'a d'ailleurs défini comme le grand défi de la décennie 2010-2020.
  • Incubateur Terme que vous entendrez beaucoup parmi les « startupeurs ». L’incubateur est une structure qui accompagne, conseille, aide les très jeunes entreprises à se créer.
  • Ubérisation : Néologisme créé en décembre 2014 par Maurice Lévy, PDG de Publicis, lors d’une interview accordée au Financial Times « Tout le monde a peur de se faire ubériser ». Il faisait alors référence à la révolution Uber dans le secteur des VTCs. Ce terme s’applique maintenant à tout bouleversement des codes, qui permet à un nouvel acteur d’amener les acteurs traditionnels à s’adapter à lui.
  • Licorne : Expression inventée par Aileen Lee en 2013 et désignant toute startup non cotée en Bourse, valorisée à plus d’un milliard de dollars. Exemples : Airbnb, Snapchat, Uber, Dropbox, SpaceX, Pinterest, et les rares françaises : BlaBlaCar et OVH.
  • CM : Community Manager « gestionnaire de communautés ». Il désigne ce nouveau métier digital consistant à animer, fédérer une communauté d’internautes pour une entreprise, une marque etc. sur les réseaux sociaux.
  • Crowdfunding : Financement participatif. Les plateformes de corwdfunding (KissKissBankBank, Ulule, Kickstarter…) permettent à chacun de contribuer financièrement à un projet en partant du constat simple que « l’union fait la force ! ». Un des premiers projets à avoir été financé comme cela fut… la Statue de la Liberté ! Mais à l’ère du digital, ce sont les groupes de musique qui ont commencé à utiliser le crowdfunding pour financer leurs albums.
  • Scalabilité : Terme emprunté à la technologie par les startups. Il désigne leur capacité de croissance, de passage de l’état startup à la multinationale, et valide donc la pertinence de leur Business Model. On dit qu’une startup est scalable si elle peut multiplier son volume d’affaires par 15 en restant rentable.
  • Millenials : Génération Y (qui suit la Génération X). Les dates varient mais la période la plus communément admise est celle définie par Howe & Strauss : les Millenials rassemblent toute personne née en 1982 et 2004. C’est la première génération à avoir grandi avec Internet et pour laquelle la technologie est innée.


Connaissances techniques 

  • URLUniform Resource Locator. On parle aussi d’ « adresse web », ex : www.showmustgoon.co.
  • Pure-playerDésigne une entreprise exclusivement présente sur Internet, en véritable rupture avec les industries classiques qui avaient toujours une unité physique. Le premier acteur à s’illustrer dans ce « tout Internet » fut Amazon.
  • Click & Mortar : Désigne une entreprise hybride, entre le web et le physique. Ceci comprend par exemple tous les magasins ayant une boutique en dur et distribuant aussi leurs produits sur Internet.
  • Hackathon : Mix de « Hack » et de « Marathon ». Il désigne un type d’événement initié par les communautés de développeurs qui consiste à se réunir en un même lieu durant 48 ou 72h pour développer un projet innovant.
  • Bot : Défini pour la première fois en 1997 par Andrew Leonard dans son ouvrage « Bots : the origin of new species », le bot est en réalité un petit programme ou robot logiciel, qui peut réaliser automatiquement des tâches. En avril 2016, pour la keynote annuelle de Facebook, Mark Zuckerberg a même prédit la « botification » du Web !
  • IoT / Objets connectés : Ceci désigne tous ces objets du quotidien qui deviennent connectés grâce au digital. Internet s’étend hors du seul monde électronique, c’est le Web 3.0. Exemples : bracelets connectés pour surveiller la santé, sondes connectés pour optimiser la consommation d’électricité etc.
  • MOOC : Massive Online Open Courses. La nouvelle génération de cours permettant une démocratisation totale de l’enseignement ! Il est maintenant possible d’apprendre tout et n’importe où, grâce à ces plateformes digitales proposant des cours filmés par des universitaires ou experts. Les COOCs en sont la version professionnelle : Corporate Online Open Courses. Des vidéos par les entreprises, pour les salariés, clients et prospects.
  • Cookie : Tel un mouchard, le cookie est un petit fichier simple qui se niche dans votre disque dur lors de la visite de certains sites. Il enregistre ainsi vos données de navigation en vue de faciliter votre seconde venue sur le même site (ex : pré-enregistrement de mots de passe ou de formulaire).
  • Cloud : Littéralement « nuage ». C’est une technologie qui permet d’accéder à des ressources informatiques virtuelles. Elle permet par exemple stocker des fichiers dans ce service en ligne et de les retrouver où que l’on soit, même sur un autre ordinateur.
  • Cross-device : Terme qui caractérise bien le parcours des internautes aujourd’hui, consultant un site Internet via différents canaux. Sur tablette, ordinateur ou mobile : les comportements, le tracking, la lecture… sont cross-device.
  • Responsive : C’est la capacité d’un site Web à s’adapter à tout terminal et à toute taille d’écran. Avant, lorsque vous lisiez un article sur mobile et que le site sur lequel vous vous trouviez n’était pas « responsive », le format du texte était exactement le même que sur ordinateur donc parfois trop grand ou trop petit. Devenu responsive, il va être optimisé, pour tablette, smartphone ou ordinateur pour amener un confort de navigation !
  • Phablette : Contraction de « phone » et de « tablette », ce terme désigne une nouvelle génération de smartphones dont l’écran est plus large, à la croisée de celui d’un smartphone et d’une tablette.
  • Gif : Graphics Interchange Format. Mot de l’année en 2012, le gif (à prononcer [jif] et non pas [guif] !), est une illustration animée, très utilisées sur les réseaux sociaux.


Photo by WTTJ @Agriconomie

À lire ensuite

Et rejoignez notre communauté :