La Redoute, pour beaucoup d’entre nous, c’est le premier réflexe lorsqu’il s’agit de s’offrir un canapé stylé sans se ruiner ou de trouver le manteau d’hiver que tout le monde nous enviera. Vous connaissez sans doute leur site internet sur le bout des doigts, alors Welcome to the Jungle s’est mis au défi de vous révéler 10 choses que vous ignorez sûrement sur la marque qui fête cette année ses 180 ans ! Une longévité rare, due a une capacité à se montrer précurseur dans bien des domaines et à se renouveler sans cesse au fil du temps.

La Redoute c’est :

Le nom d’une rue

En 1837, Pierre-Joseph Pollet, entrepreneur dans l’âme, s’installe à Roubaix, alors capitale lainière, et y ouvre sa première filature de laine peignée. Puis, son fils Charles reprend le flambeau, et ouvre une seconde filature en 1875…rue de la Redoute ! “Les Filatures de La Redoute” sont nées. Si l’activité a évolué, l’entreprise, elle, n’a pas bougé : le siège et les équipes sont encore implantées à Roubaix.

Le pionnier de la vente par correspondance

Dans les années 20, pour faire face à la crise textile et pour écouler ses stocks, La Redoute se lance dans la vente directe de pelotes de laine en publiant une annonce dans un journal local. Le succès des produits, mais aussi de la méthode de vente, sont immédiats. La Redoute devient précurseur de la vente à distance. L’emblématique catalogue voit le jour dès 1929 !

Pénélope, la première influenceuse.

La Redoute n’a pas attendu Instagram pour comprendre le pouvoir des influenceurs ! Pour développer la vente par correspondance dans les années 20, l’entreprise crée son propre magazine d’influence, Pénélope, dédié aux “travaux de laine et à la Mode” et offre un abonnement à toutes ses clientes. Certains exemplaires cultes de Pénélope (“Comment plaire aux hommes qui préfèrent les blondes”, “Comment bien entretenir sa maison”) sont encore gardés précieusement dans leurs bureaux !

Un indispensable, meilleure vente du site de La Redoute…

C’est la devinette qui fera mouche lors de vos prochains dîners entre copains. Le produit le plus vendu par La Redoute est (roulements de tambour)… Le drap housse blanc ! Incontournable et pratique, il fallait y penser.

Une collab avec Yves Saint Laurent (et plein d’autres créateurs de renom)

En 1996, Yves Saint-Laurent sèche les défilés prêt-à-porter et préfère s’afficher dans le catalogue La Redoute distribué à 8 millions d’exemplaires, avec un smoking accessible (presque) à toutes les bourses.

La Redoute n’en est pas à son premier coup d’éclat : l’entreprise comprend dès les années 60 l’intérêt d’inviter de grands créateurs le temps d’une collection pour faire rayonner la marque. Emmanuelle Kahn (1969), Karl Lagarfeld (1994), Issey Miyake, Isabelle Marant (1999) Anthony Vaccarello (2011) et bien d’autres ont laissé leur empreinte sur des collections La Redoute !

70% de produits créés en interne.

On a tendance à l’oublier, étant donnée l’ampleur de l’offre sur le site de La Redoute et les multiples marques proposées : 70% des produits mode et maison sur le site sont créés par les équipes de stylistes et designers internes, et 73% du chiffre d’affaire est réalisé par la marque propre. Pour la mode, 10 collections sont imaginées chaque année avec des renouvellements intermédiaires réguliers.

Un tapis qui a son propre compte Instagram.

Chez La Redoute, on ne l’avait pas vu venir. Certes, les tapis berbères ont la cote depuis quelques saisons, de là à imaginer le ras-de-marée du modèle Afaw ! En quelques mois, d’influentes blogueuses se sont emparées du modèle, l’exhibant fièrement sur les réseaux sociaux et hissant le produit au rang des meilleures ventes de ces dernières années. La filiale anglaise de La Redoute, a même créé un compte Instagram, @the_la_redoute_rug, qui recense toute les apparitions du tapis star !

Le leader e-commerce mode et maison en France

Dès 1999, La Redoute se montre encore une fois précurseur en se lançant à la conquête du web avec la création de son site de vente en ligne. Transition réussie, puisque qu’aujourd’hui, l’entreprise est le leader français du e-commerce mode et maison : le site enregistre plus de 9 millions de visiteurs uniques chaque mois !

Pitch My Job. Le concours lancé en interne à l’international.

Si l’histoire de La Redoute est profondément française, la marque ne néglige pas l’international, où elle réalise 30% de son chiffre d’affaire. Cette année, un concours “Pitch my job” est organisé entre les 6 filiales de la marque implantées à l’étranger, proposant à différents départements d’expliquer leur job en vidéo. L’équipe la plus créative aura la possibilité de voyager dans la filiale de son choix. La Belgique semble bien partie pour l’emporter !

90% de clientEs

Depuis toujours et encore aujourd’hui les clients La Redoute sont avant tout des clientes. La marque bénéficie cependant d’une notoriété qui transcende les genres et les générations, puisque 99% de la population des 18-65 ans connaît La Redoute !


Envie de rejoindre l’épopée La Redoute ? Ça tombe bien, ils embauchent ! Retrouvez toutes les offres sur la page de La Redoute.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Newsletter

Suis-nous !