À quoi ressemblera le futur ? Une grande question qui a stimulé l'imaginaire de nombreux réalisateurs de films ! Parfois avec un réalisme renversant, ils ont même su prédire les technologies qui font aujourd'hui partie intégrante de notre quotidien. Pensons à Star Trek (dès 1966) et ses écrans tactiles, aux prémices de l'intelligence artificielle et de Siri avec 2001, l'Odyssée de l'espace  de Stanley Kubrick (1968),  à Total Recall (1990) et ses voitures autonomes,  aux publicités personnalisées & les logiciels de reconnaissance faciale de Minority Report (2002)... Les exemples ne manquent pas ! Ces films ont-ils su prédire le futur ou ont-ils contribué à le façonner en inspirant les meilleurs ingénieurs ? Mystère... 

Au-delà des classiques mentionnés ci-dessus, Welcome to the Jungle vous révèle sa sélection pour découvrir (ou redécouvrir !) les films culte autour du futur, des nouvelles technologies et de l’innovation digitale. Du film utopiste (ou dystopiste), aux films futuristes extravagants en passant par le réalisme, il y en aura pour tous les goûts ! Alors, prêts ?

Le futur sauce super-héros

Iron Man – John Favreau (2008)

Quand la fiction inspire la réalité. Un héros milliardaire à l’humour mordant saupoudré d'innovations : idéal pour connaître ce qui se fera (peut-être) un jour dans le monde réel ! En effet, on compare souvent le personnage de Tony Stark (le milliardaire qui se cache sous l’armure d’Iron Man) à Elon Musk, l’entrepreneur fondateur de Paypal, Space X et Tesla. Il a travaillé sur une batterie révolutionnaire permettant de stocker l’énergie issue des éoliennes et des panneaux solaires qui n’est pas sans rappeler l’invention de T.Stark : une énergie propre pour alimenter sa Stark Tower à Manhattan.

Voir aussi : Les Gardiens de la Galaxie - James Gunn, et la plupart des Marvel.

Le futur déjanté

H2G2 : Le guide du voyageur galactique - Garth Jennings (2005)

Du risque de voyager en peignoir dans l’espace. Alors que la planète entière menace d'être détruite, Arthur Dent, un Britannique embarque pour un voyage cosmi-comique vers l'univers H2G2. Un film “ovni” et divertissant, (mention spéciale au personnage délirant de John Malkovich en gourou illuminé) qui décrypte les questionnements d'un humain perdu dans l’univers. Bonus : le livre d'Adam Douglas à l'origine de ce film est à l'origine du culte geek autour du chiffre 42. Ce chiffre est en effet dépeint ici comme la réponse à la grande question sur le sens de la vie, calculé par un immense ordinateur.

Retour vers le futur – Robert Zemeckis (1985)

“Faut voir grand dans la vie, quitte à voyager à travers le temps au volant d’une voiture, autant en choisir une qui ait d’la gueule !”. Retour vers le futur c'est l’année 2015, version futur idéal : une belle voiture qui est une machine à voyager dans le temps, un monde où l'on peut se déplacer en skateboard volant... Le film sorti initialement en 1985 avait prédit l’invention de nombreux objets; prédictions qui se sont avérées justes : vidéoconférence vs Skype et Facetime, écrans plats, lunettes 3D vs Google Glass... Il ne reste plus que la voiture volante. Retour vers le futur est un bijou de la pop culture avec une bande originale devenue culte, un film joyeux à voir et à revoir avec ses yeux d’enfant.

A lire : la saga Le Guide du voyageur galactique de Douglas Adam

Le futur dystopique

Blade Runner - Ridley Scott (1982)

Los Angeles 2019. Blade Runner est sorti il y a 35 ans et pourtant ce film est toujours autant admiré pour son univers futuriste extraordinaire et son atmosphère ”cyberpunk” (mouvement dont le film est une référence d’ailleurs). 35 ans après, Blade Runner revient au coeur de l’actualité cinématographique avec la toute première bande-annonce du prochain “Blade Runner 2049”. L’excellent Denis Villeneuve est aux commandes pour la réalisation, et le casting annoncé (Harrison Ford et Ryan Reynold) est plus que prometteur. En attendant octobre 2017 avec impatience, on regarde l’édition de 1982.

Le futur proche

Her – Spike Jonze (2013)

La femme parfaite est une IA. Dans un futur proche à Los Angeles, Theodore Twombly (Joaquin Phoenix) tente de se remettre d’une rupture qui lui a brisé le coeur. Il fait alors l’acquisition d’un nouveau système d'exploitation et se retrouve à communiquer quotidiennement avec Samantha (la délicieuse voix de Scarlett Johansson), une intelligence artificielle très évoluée, modelée selon ses besoins, dont il va finir par tomber amoureux. Her nous emmène dans un monde où les IA font partie de la vie courante, et pose la question de la place de l’IA dans notre futur.

Black Mirror - Charlie Brooker (2011)

“The future is bright”. Déboulant comme un missile dans le monde des séries, le show présente plusieurs dystopies liées aux avancées technologiques. A travers des épisodes indépendants les uns des autres, Black Mirror nous plonge dans un futur plus ou moins proche. La série livre ainsi un regard glaçant sur la société contemporaine et son rapport aux nouvelles technologies et à l’information. Oeuvre visuelle aussi fascinante que terrifiante, certains épisodes font froid dans le dos. La série tire son épingle du jeu de la diversité des genres (romance, comédie, drame, thriller etc.) et des thèmes exploités.

Voir aussi : Orphan Black -John Fawcett, Humans-Sam Vincent et Jonathan Brackley, Ex Machina-Alex Garland et High-Rise- Ben Wheatley

La fable futuriste inclassable

Cloud Atlas - Tom Tykwer, Lana Wachowski, Andy Wachowski (2012)

SF et poésie. Les Wachowski se sont fait connaître du grand public par leur trilogie d’anthologie Matrix, qu’on ne vous a pas mis dans ce top mais qui évidemment est un pilier de la culture geek. Cloud Atlas est une expérience vertigineuse dont la portée philosophique va vous dérouter. Le film est construit comme une symphonie qui s’articule en six histoires très différentes et pourtant liées à travers les âges. C’est une belle réflexion sur l’évolution de l’humanité vers le progrès et cet héritage du passé qu’il ne faut jamais oublier.

Le futur tendre

Wall-E -Andrew Stanton (2008)

La délicatesse de la ferraille. Au XXIIe siècle, toute forme de vie a disparu de la surface de la planète.Il ne reste qu’une immense décharge à ciel ouvert. Le seul présent encore, Wall-E, un petit robot éboueur fonctionnant encore, poursuit la tâche pour laquelle il a été programmé. Tout change lorsqu’un robot dernière génération (féminin) arrive en mission. Eve a une mission à mener : rechercher une éventuelle forme de vie végétale sur la surface du globe... C’est une fable futuriste qui débute comme une dystopie mais se termine sur une belle note d’espoir, par les studios Pixar.

Films réalistes autour des inventions qui ont marqué / marquent notre siècle

The social network –David Fincher (2010)

Les origines de Facebook. Une version des événements qui ont conduit à la création du plus célèbre des réseaux sociaux. D’un jeu de notation entre les étudiants de la promo d’Havard (à la limite du cruel) à 1,79 milliards d’utilisateurs actifs par mois (Novembre 2016), on découvre l’incroyable ascension de l’entrepreneur Mark Zuckenberg. Les acteurs sont excellents et le monologue de la scène de la rupture est une prouesse de l’acteur Jesse Eisenberg. Le réalisateur David Fincher qui a une appétence pour le thriller psychologique signe avec ce film un petit bijou d’écriture!

Silicon Valley - Mike Judge, John Altschuler and Dave Krinsky (2014)

Portrait humoristique du monde de la technologie. Souvent comparée à Big Bang Theory, la série HBO Silicon Valley caricature la vie de colocataires programmeurs dans la baie de San Francisco. L’un d’eux est à l’origine de la création d’un algorithme révolutionnaire qui va se retrouver au centre de toutes les convoitises. Venture capitalists, GAFA, incubateurs et autres gourous de la tech : tout le monde en prend pour son grade dans cette série à l’humour décapant !


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @eFounders

Newsletter

Suis-nous !