Il fait chaud, la moitié de vos collègues sont en vacances, vous regardez sans cesse par la fenêtre : impossible de vous concentrer. Toutes ces personnes qui profitent du soleil et pas vous… difficile de s’y mettre quand le thermomètre est à 32°C et que votre motivation tourne autour de 0. Rassurez-vous : vous n’êtes pas seul(e) - loin de là - et ça pose même un vrai problème.

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) se sont déjà penché sur le sujet et ils le savent : l’été, et notamment les épisodes de fortes chaleurs, ont un réel impact sur la concentration, la santé et par conséquent… la productivité. Une de leurs études publiée en avril 2016 montre que la baisse de la productivité en période de canicule pourrait même coûter jusqu’à 2.000 milliards de dollars par an au niveau macroéconomique d'ici à 2030.

S’il n’existe pas de solution miracle contre ce climat particulièrement propice à la procrastination, il y a tout de même de bonnes idées qui pourraient vous être utiles :

1 - Fractionnez vos tâches

Travaillez par tranche de 30 minutes, restez concentré sur cette tâche et rien d’autre. L’objectif ici est d’optimiser le temps en étant vraiment efficace. Accordez-vous quelques minutes de pause à l’issue de chacune de ces demi-heures et enchaînez avec la suite. Au bout de quelques heures, comme après un bon footing, vous serez fier de vous… + 10 points pour moral !

Conseil : faites une to-do list en indiquant bien la durée que vous jugez nécessaire pour chacune des tâches et surtout bloquez l’accès à toute source de distraction. Facebook attendra votre prochaine pause… dans seulement 30 minutes !

2 - Travaillez sur ce qui est laissé de côté le restant de l’année

Moins sollicité l’été ? Consacrez ce temps libre à ce qui est laissé de côté le restant de l’année. Trier, mettre à jour, ranger… vous savez cette to-do list de tâches moins importantes que vous ne prenez jamais le temps d’effectuer, mais qui pourtant vous simplifierait vraiment la vie !

Conseil : continuez à vous garder une petite heure par jour pour ce genre de tâches quelque soit la saison.

3 - Venez plus tôt, partez plus tôt... et sortez !

Difficile de dormir quand il fait trop chaud ? Alors allez au travail plus tôt que prévu ! Le soleil et la fraîcheur du matin sont souvent synonyme de bonne humeur, profitez de ces rayons matinaux pour vous motiver, et surtout : vous pourrez partir plus tôt. Là l’idée ce n’est pas de vous réfugier chez vous non, sortez, profitez par exemple des nombreux événements organisés dans votre ville (à découvrir sur des sites comme Meetup). L'été est particulièrement propice au networking alors profitez-en pour booster votre réseau.

4 - Profitez de vos collègues

Moins de monde à la machine à café ou à l'heure du déjeuner, l’ambiance est détendue, profitez-en pour découvrir un peu plus vos collègues. Et oui, ils représentent l'une des clés de votre bonheur au travail ! Prenez les devants : restez discuter avec eux et proposez à ceux que vous aimez bien d’aller déjeuner dehors au soleil sur une terrasse que vous aurez repérée.

Conseil : pensez aussi vos homologues qui travaillent dans d’autres entreprises. Ce genre de moment est idéal pour des échanges de “good practices” en toute détente.

5 - Faites-vous plaisir

Avec tous ces conseils, même les plus motivés peuvent se retrouver dans l'inaction et la léthargie s'ils doivent répéter des tâches ennuyeuses. Une seule solution : faites vous plaisir !  Changez la déco de votre bureau, achetez de nouveaux vêtements, apportez le petit déjeuner… bref : rendez-vous la vie au travail plus cool !

Conseil : ne vous laissez pas influencer par le flegme de vos collègues et l’aspect rassurant de leur procrastination. Se niveler tous ensemble vers le bas n’est pas la solution. Ce qui compte, c’est vous !


Pour aller plus loin


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @Oh my cream

Newsletter

Suis-nous !