La traditionnelle lettre de motivation est de plus en plus délaissée par les recruteurs, au profit du mail de motivation. De nombreuses entreprises vous proposent en effet cette manière de candidater, ce message venant bien évidemment s’adosser à votre CV.

Mais alors comment réussir votre mail de motivation ? Voilà quelques conseils que Welcome to the Jungle partage avec vous :

1. Soyez bref

Contrairement à la lettre de motivation, qui généralement doit noircir une page complète, le mail de motivation a pour vocation de faire gagner du temps au recruteur ! Il faut donc être synthétique et aller droit au but.

Un mail de ce type ne doit pas excéder 20 lignes. Si vous avez déjà un parcours professionnel riche, n’hésitez pas à proposer au recruteur de consulter votre profil LinkedIn/Viadeo. Cela vous permettra de ne pas trop vous étaler sur vos expériences et de vous concentrer sur ce que vous faites en ce moment et ce que vous avez envie de faire dans cette entreprise.

2. Choisissez bien l’objet

L’objet de votre mail est essentiel, il doit permettre au professionnel d’identifier en un clin d’oeil pourquoi vous le contactez.

Que ce soit ou non un mail générique (prévu pour recevoir des candidatures), il est essentiel que votre interlocuteur comprenne à quelle offre vous postulez. S’il utilise le moteur de recherche de sa boite mail, vous êtes certain qu’il ne ratera pas votre mail au moment où il traitera les candidatures de l’offre qui vous intéresse. Sans compter que cela lui facilitera la gestion de ses mails et qu’il vous en sera donc reconnaissant.

Vous pouvez donc opter par un objet du type « Candidature à l’offre Chargé(e) de produit Junior » et si vous avez envie de rajouter une petite indication sur votre profil vous pouvez aussi le faire. Par exemple « Candidature à l’offre Chargé(e) de produit Junior / Jeune diplômé de Sciences Po ».

Lisez attentivement l’annonce, il est parfois demandé de bien préciser la référence de l’offre dans votre objet ! Ca serait dommage que votre profil soit écarté pour un oubli de ce type.

3. Utilisez les bons mots clés

Inutile de recopier l’annonce pour caler l’ensemble des mots clés « Dynamique et motivé, je… », cependant quelques termes bien placés peuvent vous aider à accrocher l’attention de votre lecteur.

Pensez à bien analyser l’entreprise dans laquelle vous postulez, ainsi que l’annonce qui vous intéresse. Le but étant que le recruteur reconnaisse dans votre descriptif, celui du profil de l’offre.

4. Soyez cohérent avec l’univers dans lequel vous postulez

Si vous postulez à un poste de commercial dans une grande entreprise, on attendra de vous que votre mail soit non seulement accrocheur mais surtout qu’il soit cohérent avec l’image de l’entreprise.

A l’inverse si vous postulez à un poste dans une startup, on s’attendra peut-être à quelque chose d’un peu moins formel (j’ai bien dit « un peu moins ») et qui invite à l’interaction.

5. Provoquez l’entretien

Pour qu’un recruteur vous réponde, il faut commencer par lui poser des questions ! Et la meilleure question que vous pouvez lui poser c’est « Quand seriez-vous disponible pour échanger ? ».

N’hésitez pas à lui offrir différentes options : téléphone, café, entretien, visio, etc. Cela évitera que des recruteurs ne vous répondent pas faute de ne pas trop savoir que vous proposer à cause de son emploi du temps chargé.

6. Soyez authentique

Même si le poste ou l’entreprise nécessite d’y mettre les formes, n’oubliez jamais que vous parlez à un être humain et non à un robot.

La majorité des offres que vous allez consulter semblent sortir d’un logiciel (ce qui est faux d’ailleurs), la personne qui va lire votre mail est bien réelle. Elle a sa dose de stress, ses problèmes personnels, etc.

Vous avez fait 80% du travail dès lors que le professionnel arrive à déceler votre personnalité au travers de votre mail. Et si vous ne correspondez pas au poste, alors vous n’aurez rien perdu.

Je n’ai pas donné comme conseil de ne pas faire de fautes d’orthographe, mais ça c’est parce que c’est une évidence ;).

A vous de jouer ! N’hésitez pas à utiliser cette technique pour postuler aux offres des entreprises qui recrutent sur Welcome to the Jungle !

Les derniers articles

À lire ensuite

Newsletter

Suis-nous !