Et si le digital devenait votre meilleur coach sportif ?

  • September 21, 2017

Ces dernières années, les applications et programmes autour du sport ne cessent de se multiplier avec un objectif clairement affiché : nous pousser à nous dépenser ! Mais est-ce que ça fonctionne ? Le digital influence-t-il vraiment la pratique sportive ?

Pour en savoir plus, nous avons rencontré Anaïs Baumgarten, responsable marketing de Squad entreprises, une appli qui mise avant tout sur la dimension sociale et ludique de la pratique sportive.

Se motiver grâce au jeu & à la dimension sociale

Le sport a depuis longtemps investi le monde du digital à travers des applications aux promesses multiples : coaching personnel, séances d’entraînement quotidien, mesure des efforts effectués, calories brulées, courbe de progression, challenge en équipe… Mais ce qui explique le succès de ses app', c’est avant tout leur dimension sociale.

Courir pour partager

Auparavant, on se mettait au sport soit par goût de l’effort, soit pour prendre soin de sa santé. Depuis que le digital a investi ce territoire, on s’y met d’une part pour s’amuser, grâce à des applis innovantes qui réinventent la façon de s’entraîner, mais aussi pour pouvoir partager ses performances avec son réseau. Ainsi, même si on fait du sport seul, on n’est plus isolé dans sa pratique : une véritable source de motivation !

« Aujourd’hui, non seulement on ne se voit plus partir courir sans enregistrer sa performance mais si on n’a pas partagé sa performance sur Facebook, c’est comme si on n’avait pas couru. On ne court plus seulement pour courir mais pour pouvoir dire aux autres qu’on a couru ! », explique Anaïs.

Compte Instagram d'une inflieunceuse sportive : Mathilde Draeger @mathldedrg

Une communauté de plus en plus ouverte

La communauté sportive a longtemps était élitiste et fermée. En tant que débutant ou amateur, il pouvait être difficile d’oser s’y mettre. Le digital a tout changé, grâce à des app' qui permettent de se lancer sans besoin d’un coach ou d’un abonnement dans une salle de sport intimidante, tout en bénéficiant de bons conseils et d'outils motivants.

Des personnes pas du tout sportives le deviennent, elles partagent leur performance et leur progression sur les réseaux sociaux, ce qui donne envie à d’autres de s’y mettre. C’est un cercle vertueux. Conséquence, la culture élitiste qui pouvait auparavant faire peur disparaît peu à peu, il y a de plus en plus de bienveillance et de moins en moins de jugement méprisant envers qui n’est pas le meilleur.

De plus, s’il est désormais possible de passer de la pratique réelle au partage virtuel de ses performances, le digital peut inversement permettre de passer du partage digital à la vraie vie. Ainsi, « des gens qui se sont rencontrés via notre appli Squad Runner courent maintenant ensemble chaque dimanche. On passe du virtuel au réel. »

Allons-nous tous devenir des sportifs de haut niveau ?

Une starification du sport amateur

Avant d’avoir la possibilité de partager ses performances sur les réseaux sociaux, il n’y avait que de rares compétitions accessibles seulement aux meilleurs. La motivation des sportifs amateurs résidait dans le simple plaisir de la pratique ou bien dans le bénéfice à moyen terme sur sa condition physique.

Aujourd’hui, chaque jour est une compétition qui apporte son petit moment de gloire fugace au moment où on partage sa performance, même quand on ne fait pas de très bons temps. Cette dimension sociale est une source de motivation essentielle.

Application Squad

Le dépassement de soi

Le digital permet à n’importe quel sportif amateur d'arriver à un niveau de connaissance de ses performances auparavant accessible aux seuls sportifs de haut-niveau. « Le digital remplace le coach » : certaines applications permettent une vraie personnalisation de l’entraînement en fonction de ses objectifs, ses points forts, ses points faibles. Une chose impensable pour la plupart des coureurs amateurs avant l’arrivée des smartphones.

La conséquence de cette démocratisation de la pratique du sport est qu’elle repousse les limites de tout un chacun. Des choses qui paraissaient impossibles il y a quelques temps semblent aujourd’hui accessibles. Car à force de s’entraîner tous les jours ou presque, on devient forcément très bon, très vite. « Avant, courir un marathon ou faire un ironman était réservé à une élite de sportifs, aujourd’hui n’importe qui peut s’en sentir capable. D’ailleurs, des gens de mon entourage proche se lancent tous les ans ! ».

@Compte Instagram du Marathon de Paris 

Quels sports sont concernés ?

Les sports individuels

Plusieurs se sont démocratisés grâce au digital : yoga, fitness, gym, escalade, randonnées, trekking, cyclisme, etc. En somme, tous les sports dans lesquels ont peut facilement mesurer ses performances et les partager, en les accompagnant de préférence d’un plan de sa course ou de photos des endroits où on pratique son sport.

Les sports collectifs

Du côté des sports collectifs, le digital permet de renforcer les liens dans l’équipe en créant une continuité des échanges. On partage ses temps, ses performances avec ses co-équipiers entre 2 entraînements. « C’est une quasi professionnalisation de la pratique du sport amateur. On ne joue plus simplement au foot le vendredi soir, on fait partie d’une équipe avec qui on est en contact permanent. »

L’exemple du running

Le running est probablement LE sport auquel le digital a le plus bénéficié. Aujourd’hui tout le monde court et tout le monde en parle sur ses différents profils ! Facile d’accès, c’est un sport qui nécessite peu d’investissement financier et qui peut être pratiqué n’importe où, par n’importe qui. Il existe aujourd’hui un très grand nombre d’applis de running qui permettent de mesurer très facilement ses performances et sa courbe de progression, et de les partager tout aussi simplement sur ses réseaux sociaux.

Ce succès a même influencé la mode : les baskets sont partout (à lire : Athleisure, quelle est cette tendance qui met la mode... au sport ? ) ! Il y a encore peu de temps, elles étaient synonymes de tenues décontractées, voire négligées, ce sont aujourd’hui de véritables accessoires de mode. On les porte en toutes circonstances, même en entreprises d’où elles étaient souvent bannies.

@M. Moustache

Bref, le digital et les réseaux sociaux ont rendu le running sexy !

Et demain ?

Ce que permet le digital dans le domaine du sport aujourd’hui n’est bien entendu rien comparé à ce qu’il permettra demain. VR, Intelligence artificielle (IA), big data…. à quoi doit-on s’attendre ?

  • La VR permettra peut-être de pouvoir s’entraîner en équipe à distance, même à l’autre bout du monde. Elle permettra aussi tout simplement de s’entraîner de chez soi, car il est prouvé que visualiser un mouvement permet de le maîtriser.
  • En matière d’IA et de big data, il reste difficile d’imaginer les possibilités qui s’offriront à nous, l’aspect marketing restant à exploiter, mais on peut déjà penser à des outils pour éviter les blessures, gérer son stress, mieux manger ou dormir.

« Mais surtout, il est certain qu’à l’avenir, le digital apportera toujours plus de communauté et plus de jeu aux sportifs, peu importe leur niveau », conclut Anaïs.

Nos experts

  • Anaïs Baumgarten, head of Marketing chez Squad Runner.
  • Squad Runnerest une appli grand public créée dans le but d’inciter les gens à faire du sport grâce à une forte dimension sociale et ludique.

Vous souhaitez travailler dans le secteur du sport ? Ces entreprises recrutent :

  • Sport Heroes Group : la startup française spécialisée dans la création et l'animation de communautés de sportifs
  • Sponsorise.Me : leader mondial du financement participatif 100% sport
  • Gympass: la startup qui change la vie des gens à travers l'activité physique et des pass journaliers flexibles en Ile de France
  • Gymlib : réseau de salles de sport et de studio sans engagement pour une pratique du sport simplifiée
  • Windoo : la startup qui permet la mise en place d'activités d'équipe au bureau

Photo by WTTJ

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Cécile Nadaï

Envie de rejoindre SquadRunner ?

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :