Vous venez de recevoir l’e-mail que vous attendiez tant : votre candidature a retenu l’attention d’un recruteur qui souhaiterait vous rencontrer… demain. Une fois l’excitation retombée, comment s'y prendre pour préparer au mieux cet entretien ? Il vous mènera peut-être vers le stage / job de vos rêves alors autant optimiser vos chances... Pour cela pas de panique ! Vous avez besoin d'un carnet, d'un stylo et de quelques heures. La bonne nouvelle c'est qu'une fois ce travail préparatoire effectué, une grande partie pourra vous resservir pour vos prochaines candidatures. Un investissement minime au regard de ce qu'il pourra vous apporter !

Welcome to the Jungle vous propose un focus sur les sept questions auxquelles vous devez absolument réfléchir avant de vous présenter en entretien.


Pourquoi est-il important d’anticiper ces questions ? 

S’il est impossible de prédire exactement les questions auxquelles vous serez confronté face au recruteur, certaines reviennent si fréquemment qu’il serait bien osé de ne pas y réfléchir à l’avance. En entretien, souvenez-vous qu’il ne faut pas se contenter d’affirmer, mais aussi justifier vos propos par des exemples pour convaincre le recruteur. Se pencher sur ces possibles questions, c’est donc être en mesure de proposer des réponses argumentées et percutantes, et de multiplier ainsi largement vos chances de réussite.

Et même si ces questions ne se présentent finalement pas dans la discussion, ce travail effectué en amont vous rendra bien plus confiant durant l'entretien et vous permettra de distiller inconsciemment, au hasard de vos réponses, des arguments auxquels vous n'auriez pas pensé sinon. De quoi structurer votre pensée, orienter la conversation, optimiser votre force de conviction et avoir des points de repère forts lors de l’exercice. Tout pour vous mettre en confiance !

Comment s'y prendre concrètement ?

Faire cette réflexion sur papier avec un carnet et un stylo nous semble la meilleure option pour 2 raisons : 

  • Ecrire rend les idées plus profondément ancrées dans votre mémoire
  • Si vous êtes un adepte du "last-minute", avoir ces notes sur un carnet vous permettra de les relire dans les transports en vous rendant en entretien


1/ Parlez-moi de vous

Cette question, quasiment inéluctable, est une entrée en matière qui à première vue peut paraître simple ou à l’inverse en décomposer plus d’un. Pourtant, cette façon de lancer la conversation n’est ni une question piège, ni une question difficile. La préparer vous permettra d’orienter la discussion dans le sens qui vous mettra le plus à l’aise, de ne pas vous perdre dans un monologue hésitant et surtout, de mettre en valeur vos atouts.

Voici la formule magique concoctée par Welcome to the Jungle pour vous aider à construire votre réponse et vous présenter efficacement au recruteur.

2/ Pourquoi avoir postulé à ce poste et dans notre entreprise en particulier ?

Les recruteurs veulent s’assurer qu’ils ont en face d’eux quelqu’un qui sait dans quoi il se lance en postulant. Cette question leur permet de départager ceux qui ont postulé "au hasard" et les personnes réellement motivées. La réponse doit faire appel à votre personnalité et à vos envies, et doit aussi démontrer votre bonne connaissance de l'entreprise. 

  • Premièrement, c’est le moment de revenir sur ce qui vous a plu dans ce poste, mais aussi de montrer ce qui vous importe professionnellement : le secteur d’activité, l’environnement de travail, un aspect précis de la mission, l’évolution de carrière, la culture de l’entreprise… Une bonne introspection qui vous permettra également de vérifier que vos attentes correspondent bien à la réalité du poste !
  • Deuxièmement, vous devez faire des recherches approfondies sur l'entreprise. Sachez que pour une majorité des recruteurs, ne pas être capable de parler avec justesse de l'activité de la société est un élément rédhibitoire ! Checklist à préparer impérativement sur l'entreprise :
  1. le nom du CEO
  2. la date de création
  3. le résumé de l'activité en 2 phrases
  4. les concurrents principaux
  5. les dernières news (grands partenariats, rachat, nouvelle technologie dévoilée)
  6. les valeurs
  7. quelques noms de clients 

Ils pourront en effet parfois demander : une de nos actualités vous a-t-elle marqué récemment ? N'hésitez pas à vous renseigner sur le secteur d'activité : le faire de lire certains articles vous permettra de saisir le "jargon" du secteur. Evoquer quelques termes techniques ne pourra qu'aller en votre faveur !

3/ Quelle est la réalisation professionnelle dont vous êtes le plus fier ?

Il s’agit pour un recruteur de savoir de quoi vous êtes capable lorsque vous êtes au top de votre forme. Être à l’aise pour parler de ses réussites est une des clés pour montrer que vous êtes en mesure de produire des résultats tangibles. Et même si le recruteur ne s’attarde pas sur cette question, la réponse que vous avez préparée sera forcément l’occasion de marquer des points en la glissant au cours de la discussion.

A l’inverse, préparez également une bonne histoire sur la situation qui vous a posé le plus de problèmes et comment vous êtes parvenu à la surmonter. Montrez que vous avez su faire preuve d’optimisme et de persévérance malgré les difficultés, que vous êtes venu à bout d’un vrai challenge et que vous en avez tiré des leçons !

4/ Que mettriez-vous en place en arrivant à ce poste ?

Un parcours pertinent, des qualités certaines et un discours séduisant : voilà déjà de quoi marquer des points. Mais s’il ne devait y avoir qu'une seule façon de convaincre le recruteur que vous êtes le bon candidat, c’est en rentrant dans le concret. Pas encore en poste, vous êtes déjà capable de présenter les leviers que vous pourriez actionner.

Pour répondre à cette question, vous devez avoir bien cerné les exigences du poste. N’hésitez pas à vous projeter avec un mini audit des besoins et proposez des actions concrètes à mettre en place. En clair, présentez de quelle façon votre embauche pourrait avoir un impact sur la société. Et si la question ne vient pas, n’hésitez pas à prendre les devants !

5/ Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?

Le recruteur vous demande de vous mettre à sa place en lui expliquant pourquoi à ses yeux vous devriez être le meilleur candidat pour le poste. Une question extrêmement révélatrice de votre capacité à convaincre, de votre confiance en vous et de votre motivation.

La meilleure façon de répondre à cette question est de prendre la fiche de poste et de comparer les exigences de celle-ci à vos expériences passées réussies et ainsi qu’aux compétences dans lesquelles vous excellez au travail. Soulignez tous les points sur lesquels vous “matcher” et insistez sur cette petite chose en plus qui fait que vous sortez du lot.

6/ Quelles sont vos prétentions salariales ?

Il est ici moins question de séduire le recruteur que de ne pas se laisser prendre au dépourvu. Ne pas préparer cette question, c’est courir le risque, sous l’effet du stress et de la pression, de sous-estimer le salaire que l’on mérite ou de dire quelque chose qui vous fera du tort lors des négociations futures autour de la question de la rémunération. Alors surtout, ne laissez pas cette question vous prendre par surprise !

Pour vous aider dans votre réflexion, n’hésitez pas à demander des avis autour de vous, à consulter sur le web les salaires moyens pour tel type de poste dans tel secteur. Vous pouvez également chercher d’autres offres d’emploi similaires sur lesquelles une fourchette de rémunération est indiquée.

7/ Avez-vous des questions ?

La fin de l'entretien est un moment-clé, à ne pas rater ! Il est impératif de rebondir à cette fameuse question. Terminer sur un : "non je n'ai aucune question" renverra un signal plutôt négatif au recruteur. Une bonne préparation avant l'entretien vous donnera certainement assez d'informations et d'arguments pour répondre mais n'hésitez pas à noter sur votre carnet quelques questions qui montreront votre curiosité. Quelques idées :

  1. les projets de l'entreprise à court terme
  2. la suite du process
  3. l'évolution du poste
  4. l'ouverture de l'entreprise à l'international


Réfléchir à ces sept questions, c’est la garantie de vous présenter en entretien avec une base solide et d’aborder plus sereinement l’exercice. De quoi mettre toutes les chances de votre côté ! Mais n’oubliez jamais qu’un entretien de recrutement est aussi une rencontre à double sens. Si le recruteur a de nombreuses questions pour vous, il y aura également un temps où ce sera à votre tour de poser les vôtres. L’occasion de faire preuve de curiosité, d’illustrer une fois encore votre motivation et votre envie de grandir avec l’entreprise. Alors, découvrez les questions que seuls les meilleurs posent en entretien... l’occasion de finir de bluffer votre interlocuteur !


Pour aller plus loin :

Si vous avez du temps et souhaitez préparer plusieurs questions éventuelles des recruteurs, voici une liste plus complète.

  • Pourquoi avez vous quitté votre dernier emploi ?
  • Comment vous voyez-vous dans 5 ans ?
  • Quelles sont vos 3 qualités et 3 défauts ?
  • Citez-nous une décision que vous avez prise.
  • Pouvez-vous nous parler d'une situation dans laquelle vous avez occupé une place de leader ?
  • Dites-nous quelque chose d'étonnant sur vous !
  • Quelle est votre plus grande peur ?
  • Qu’est-ce qui vous motive chaque jour ?
  • Comment réagissez-vous lorsque vous devez travailler sous pression ?
  • Quels sont vos loisirs ?
  • Faites-nous rire !


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @Weeby

Partager sur

Newsletter

Suis-nous !