Si le phénomène a commencé dans les années 2000s dans les universités américaines, c'est en 2012 que les MOOC ont massivement émergé (année d'ailleurs qualifiée de "Year of the MOOC" selon le New York Times !). Mais cMOOC, xMOOC, SPOC, COOC... kezako ? Vous en avez certainement entendu parler mais difficile de définir précisément à quoi tout cela renvoie ! Et pourtant... une véritable révolution de l'apprentissage est à l'oeuvre, adaptée aux attentes d'un monde 4.0, connecté, changeant, et plus ouvert. Et si chacun devenait maître de ses connaissances, libre d'apprendre gratuitement, d'accéder aux meilleurs enseignements quel que soit son pays, d'acquérir des certifications et de créer ses propres tremplins vers l'emploi ?

Pour comprendre simplement ce phénomène de massification de l'e-learning, voici une fiche claire et concise réalisée avec l'expert Unow, pionnier et leader des formations MOOC, SPOC professionnels.


Définition 

Massive Open Online Course (MOOC), cours en ligne ouvert et massif (CLOM) ou formation en ligne ouverte à tous (FLOT) : tout ceci renvoie à une nouvelle manière d'apprendre, grâce au web. Payantes ou gratuits, les MOOC constituent une base impressionnante de ressources éducatives, mises à disposition en ligne et provenant d'écoles et universités reconnues (Stanford, Harvard, HEC, Central Lille, Polytechnique etc.) Statistiques, théologie, langues, mathématiques, graphisme, entrepreneuriat, community management, code... il y en a pour tous les goûts. 

Ces formations sont ouvertes à tous et peuvent ainsi rassembler jusqu'à 100 000 participants pour les plus courues ! Certains permettent d'obtenir des certifications (les xMooc), d'autres non (les cMooc). Mais malgré leurs différences, ils se rencontrent tous autour de caractéristiques-clés : une date de démarrage et de fin, des contenus présentés sous la forme de courtes vidéos et quizz pour valider les connaissances. Depuis quelques années se développent d'autres formats : 

  • les SPOC (Small Private Open Courses). Cours en ligne privés, ils sont réservés à de petits groupes.
  • les COOC (Corporate Open Courses) conçus par des entreprises à des fins de formation, recrutement ou communication. 

Désormais, des grandes entreprises comme Air France proposent des catalogues de MOOC à leurs collaborateurs, alors que d’autres, comme la BNP, ou la SNCF, conçoivent leurs propres formations.

Historique

  • 2001 | Pionnier dans la mise à disposition de ressources en ligne, le MIT a commencé dès 2001 avec le lancement de MIT OpenCourseWare (MIT OCW) : un site rassemblant des cours magistraux en vidéo, accessibles gratuitement (+2000 cours).  Ont suivi des centaines d'établissements dont Harvard, Stanford. 
  • 2008 | Le terme MOOC a lui émergé en 2008 au Canada,  sous l'impulsion de deux enseignants : Stephen Downes et George Siemens avec le cours CCKO8 - Connectivism & connectés knowledge. C'est à l'origine une simple expérimentation auprès d'une classe de 25 élèves pour tester un apprentissage 100% en ligne. Mais le succès est au RDV ! Plus de 2 000 personnes venant du monde entier rejoignent cette formation libre ! Les MOOC se sont alors rapidement diffusés dans les milieux académiques.
  • 2012 | Naissance de Coursera (Online Courses for Top Universities), fondée par 2 professeurs de Stanford, et aujourd'hui emblème du mouvement MOOC. Naissance d'edX, prestigieuse plateforme d'e-learning (Harvard, MIT, Berkeley). 
  • 2013 | Création de la plateforme FUN (France Université Numérique) par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche en France, qui référence un catalogue de formations réalisées par des enseignants français, sur des thématiques académiques. Ce projet (20 millions €) montre la volonté de faire rayonner la France en terme d'innovation pédagogique et de numérique. 
  • 2012 - 2014 | Lancement progressif des MOOC par les grandes écoles françaises. Télécom Bretagne, Institut Mines Telecom, Ecole Centrale de Lille, Polytechnique, Centrale Paris, EMLYON, HEC, Grenoble Ecole de Management etc.
  • 2017 | HEC lance un Master 100% en ligne sur Coursera, preuve de ce changement de paradigme dans l'éducation.


Application concrète

  • Créer un MOOC nécessite de s'intéresser à différentes questions de propriété intellectuelle, d'ingénierie pédagogique et de gestion de projet. Il convient ensuite de choisir un format, de scénariste un cours, de concevoir des activités adaptées (quizz, cas etc.), d'être en mesure de créer techniquement de belles vidéos, de pouvoir piloter un MOOC et faire un bilan du projet.
  • S'inscrire à un MOOC est relativement simple : quelle que soit la plateforme, il suffit de s'inscrire, de choisir sa formation (payante ou non, longue ou non) parmi une grande variété de sujets. Puis la formation en ligne commence pour valoriser ses compétences où et quand on le veut ! Exemple : 5h / semaine, à aménager selon votre emploi de temps. Vous aurez chaque semaine accès à de nouvelles ressources (exercices, cas etc.), mais aussi à toute une communauté d'inscrits, à des forums et classes virtuelles en direct pour échanger avec des experts. Les modules à valider donnent accès à un certificat ou non selon les plateformes.


Les chiffres, exemples et anecdotes à connaître

  • La moitié des métiers de 2025 n'existe pas encore ! Ce qui augmente d'autant plus l'attrait pour les formations aux nouvelles compétences.
  • 46% des cours diffusés entre début 2013 et fin 2015 l'ont été sur Coursera et 23% sur edX. 
  • Au début du phénomène MOOC : Harvard, Stanford ou Yale proposaient des cours via ItunesU.
  • En France, les deux MOOC les plus suivis sont celui de Cécile Dejoux (3 sessions, plus de 100 000 apprenants) sur le Management et le Leadership, et celui de Rémi Bachelet (8 sessions, plus de 130 000 apprenants) de l'Ecole Centrale de Lille sur l' "ABC de la gestion de projet"
  • Le Collège des Bernardins a lancé son propre MOOC début 2016 : un MOOC de théologie portant sur l’articulation entre l’ancien et le nouveau testament, puis un autre sur la vie de Jésus.
  • Une moyenne de 5% des inscrits vont jusqu'au bout de la formation et la valide, selon une étude du MIT et d'Harvard et 9% suivent plus de la moitié du cours. 
  • Entre 2012 et 2015, 35 millions de personnes dans le monde se sont inscrites à un MOOC au moins, et le chiffre a doublé entre 2014 et 2015, selon l'UTOP INRIA


Les grands acteurs

ETATS-UNIS

  • Coursera - Online Courses from Top Universities
  • edX - Free Online Courses from the world's best universities
  • Canvas - Free Online Courses
  • Udacity - Free Online Classes & Nanodegrees 
  • Future Learn - Free Online Courses

EUROPE

  • Unow - Pionnier et leader des formations MOOC SPOC professionnels. Formations accessibles au sein d'une entreprise sur le Digital & l'Innovation, la Gestion de projet et l'Agilité, le Management.
  • OpenClassrooms - Parcours 100% en ligne dont les certificats  & diplômes sont officiellement reconnus. Cette plateforme permet de se construire un "passeport - job de rêve" et garantissent un emploi sous 6 mois (sinon remboursement). Des formations variées (marketing digital, design, développement web / mobile, entrepreneuriat etc.) gratuites et payantes, un réseau de membres (2 millions), un mentor.
  • FUN - Se former en liberté. L'excellence de l'éducation supérieure pour tous. En partenariat avec de nombreux établissements : Institut Mines Télécom, Paris II Panthéon-Assas, Paris Saclay, Groupe INSA etc. pour des formations variées (droit, informatique, environnement, langues, entrepreneuriat etc.).
  • 360Learning - LEP & Corporate universities. La plateforme de formation de l'ère digitale. Ils travaillent avec plus de 900 entreprises comme Michel & Augustin, Suez, Safran, Dior, Samsung. Pour former les employés à l'intérieur des entreprises (aux outils, à des compétences précises etc.)
  • Learn assembly - Conseil en digital learning, MOOC - SPOC. Apprenez pour libérer votre capacité d'agir ! Leurs formations interactives sont conçues pour transformer les entreprises et leurs collaborateurs. 
  • Coorpacademy - Cours en ligne et formations diplomates. Outils de formations innovants pour progresser et apprendre en s'amusant. 
  • CrossKnowledge (groupe Wiley) - Acteur majeur du digital Learning au plan mondial (des contenus variés et captivants, une technologie de pointe, l'excellence de leur équipe de consultants au service de leurs clients).

Les outils

L’outil qui permet d’héberger un MOOC sur lequel un grand nombre de personnes peut se connecter s’appelle un LMS (Learning Management System). Il est possible, pour concevoir et héberger un MOOC, d’utiliser des LMS Saas, comme Canvas. Mais des acteurs français, comme 360Learning et Unow proposent leur propre plateforme. 


Les évolutions en cours et challenges à venir

  • Certains voient le développement des MOOCs comme une concurrence forte aux Masters. Vrai ou Faux ? Pour l'instant, les deux types de formation restent très complémentaires et permettent d'accéder gratuitement ou à des frais moindres à certains apprentissages (inaccessibles autrement pour certains). La grande question reste sur la certification, encore limitée. Un faible nombre de MOOC confèrent des crédits ECTS par exemple en cas de réussite. Ceci va constituer un des grands challenges des formations en ligne dans les années à venir !
  • Les MOOC devraient avoir une place de plus en plus importante dans les entreprises. Les collaborateurs étant de plus en plus autonomes (et les compétences évoluant vite !), ceux-ci sont demandeurs de formations : élément dont les services RH doivent tenir compte, pour améliorer l'accès à ces outils en interne. 
  • Les MOOC : outil de recrutement ? C'est en tout cas une piste exploitable, tentée notamment par la SNCF avec son opération « Sur les Rails de l’Emploi ».
  • Ce nouveau type d'apprentissage semble être une solution à la formation "du futur" pour promouvoir l'universalité du savoir et de l'accès à la connaissance. Véritable nerf de l'économie du XXIe s., cet accès va être de plus en plus libre et large ! Les MOOC et l'e-learning pourraient même constituer un atout-clé pour les pays en voie de développement : l'Afrique, le Bangladesh, l'Inde en sont d'ailleurs déjà très demandeurs et utilisateurs.
  • Entre les différentes plateformes existantes, la concurrence est forte. Ce qui fera la différence ? La qualité du contenu

De nombreux médias parlent de 2017 comme de l'année de la maturité pour les MOOC... affaire à suivre 🙂


L’expert 

Unow est une startup Edtech créée en 2013 par Jérémie Sicsic et Yannick Petit, qui révolutionne l’e-learning. Elle est devenue leader des MOOCs pro' en Europe (seul acteur à tout maîtriser de la conception à la diffusion !). Grandes écoles, universités, entreprises (BNP Paribas, Safran et Air France) etc. participent ainsi grâce à eux à des sessions de formation collectives ou privatisée, et peuvent même créer leurs parcours de formation personnalisés. Et c’est un vrai succès avec une levée de fonds en 2016, un large catalogue de formations et le rachat de la startup Windie début 2017.


Envie de rejoindre Unow ?

Newsletter

Suis-nous !