D’ici 2020, les générations X, Y et Z (on parle aussi de Millenials, Digital Natives) représenteront la totalité de la population active. Mais qui sont-elles, en quoi sont-elles différentes les unes des autres et comment travaillent-elles ensemble ?

Pour comprendre une génération, il faut mettre en évidence les événements qui ont marqué son époque et comment ils ont influencé sa vision du monde et ses aspirations communes. Dressons le portrait de ces 3 générations et voyons ce qui les sépare mais surtout comment les réunir dans un même espace de travail.

La Génération X - nés entre 1966 et 1976

La génération X est née entre le début des années 60 et 1980. Leur enfance a été marquée par différents éléments qui ont transformé la société en profondeur et influencé leur rapport au travail :

  • La fin des 30 glorieuses
  • 2 chocs pétroliers
  • Les débuts de la crise et du chômage
  • La guerre froide
  • L’augmentation des divorces
  • L’apparition de nouvelles formes d’éducation (Dolto, Montessori…)
  • Les premiers ordinateurs et les premiers jeux vidéos
  • Le pessimisme

Enfants, ils ont profité de la réussite de leurs parents. En grandissant, ils ont compris que pour eux, les choses seraient plus compliquées. C’est la première génération d’après-guerre à avoir connu la crise et le chômage.

@VULOG

La patience

Ils savent que la stabilité professionnelle est illusoire mais sont tout de même en quête de sécurité. Ils respectent les règles de l’entreprise et la hiérarchie, misant sur le temps et l’expérience pour progresser.

La sédentarité

Leur lieu de travail, c’est le bureau. Un lieu très réglementé, avec des responsabilités et des devoirs bien définis ainsi que des horaires à respecter. Pour eux, vie privée et vie professionnelle sont séparées et équilibrées.

La connexion

Ils ont été rapidement familiarisés avec l’informatique et les jeux vidéos. Ils sont passionnés par les nouvelles technologies auxquelles ils s’adaptent facilement. Internet fait totalement partie de leur quotidien.

L’indépendance

Ils ont été autonomes très tôt, rentrant seuls de l’école, jouant dehors sans surveillance dans un monde qui ne semblait pas dangereux. Habitués à se débrouiller seuls, ils sont indépendants et sûrs d’eux.

Quelques grandes entreprises digitales fondées par des Gen Xers :

  • Twitter
  • Google
  • Youtube
  • Yahoo
  • Paypal

La génération Y - Nés entre 1977 et 1994

Ils sont nés après 1980 et avant 1996, ce qui en fait la première génération à être devenue adulte au cours du second millénaire. On les appelle aussi les Millennials, la "Me Me Me Generation", la génération Why ou la Génération Boomerang. En 2020, ils représenteront 75% de la population active.

Ils ont :

  • très tôt utilisé internet
  • très tôt possédé un mobile et un ordinateur personnel
  • toujours vécu dans un monde en crise
  • vécu la chute du mur de Berlin
  • participé à la prise de conscience écologique

@Theodo

L’impatience

Ils ont toujours connu la crise, ils savent que ça n’ira pas mieux demain, ils décident donc de vivre aujourd’hui, pleinement. Ils ne peuvent pas avoir la sécurité, ils prendront donc la liberté.

La quête de sens

Ils ont besoin de comprendre le sens de ce qu’ils font et veulent évoluer dans des entreprises éthiques. Pour eux, l’important, plus que la reconnaissance, c’est de faire quelque chose qu’ils aiment et en quoi ils croient.

La faculté d’adaptation

Ils exercent des métiers qui n’existaient pas il y a 10 ans. Le digital et les usages évoluent si vite qu’il est impossible d’avoir un plan de carrière. L’important, c’est la faculté à s’adapter, à apprendre sans cesse de nouvelles choses.

Le travail collaboratif

Ce qui compte, c’est le partage, l’échange et la collaboration. Le modèle hiérarchique traditionnel ne leur convient pas. Ils n’ont rien contre le fait de travailler avec des personnes plus âgés à condition que ce soit sur la base de relations égalitaires.

La connexion et la mobilité

Ils sont mobiles et nomades, connectés en permanence. Chaque connexion est une possibilité et dans le monde d’aujourd’hui, les connexions sont infinies. On peut communiquer avec n’importe qui, n’importe quand et depuis n’importe où : pourquoi s’imposer des contraintes géographiques ?

Quelques grandes entreprises digitales fondées par des Millennials :

  • Facebook
  • Instagram
  • Reddit
  • Tumblr
  • Snapchat

La Génération Z - Nés entre 1995 et 2012

La génération Z est née après 1996, c’est la dernière génération à être née au XXème siècle. Ce sont les premiers vrais Digital Natives, les premiers à n’avoir jamais connu un monde sans internet. On l’appelle aussi la génération C (Communication - Collaboration - Connexion - Créativité).

Ils ont toujours connu :

  • Internet partout et tout le temps
  • Google
  • Les réseaux sociaux
  • Youtube
  • Le smartphone
  • La crise financière et le chômage

Ils s’inscrivent dans le prolongement de la Génération Y et partagent avec elle beaucoup de valeurs comme la quête de sens, l’importance accordée au partage et à la collaboration, l’omniprésence d’internet dans leur vie.

@ClacdesDoigts

Pour eux, la révolution numérique n’a jamais eu lieu

Le monde virtuel est réel. Internet n’est pas révolutionnaire, incroyable ou extraordinaire, c’est une partie intégrante de leur monde depuis toujours, comme la crise, le chômage ou le réchauffement climatique.

La crise, et alors ?

La crise et la précarité sont pour eux des constantes, des faits établis. Loin de les plonger dans le pessimisme ou la dépression, cela les pousse à l’action. Ils ne comptent que sur eux-mêmes pour s’en sortir et veulent inventer un monde meilleur.

L’ouverture sur le monde

Peu importe d’où ils viennent et où ils vivent, leur culture est mondiale, leur univers est cosmopolite, ils sont en permanence reliés avec le monde entier.

L’éducation

Les diplômes sont pour eux obsolètes. Et pour cause, aucun diplôme ne peut les préparer au monde de demain. Ils savent qu’ils devront être dans l’auto-apprentissage constant.

Le plaisir et le défi

Ils veulent faire de leur passion leur travail. Hors de question pour eux de s’ennuyer au quotidien. L’ambiance et la qualité des conditions de travail sont pour eux essentielles.

La souplesse et la mobilité

Ils sont peu adeptes des contraintes horaires mais ils sont toujours connectés et réactifs. Pour eux, la frontière entre vie privée et vie professionnelle est floue.


Mais alors, comment réunir ces 3 générations ? 

Et comment faire évoluer le monde de l’entreprise pour que les générations Y et Z s’y reconnaissent et s’y sentent bien ?

@OPnGO

La Génération X est celle qui manage les Millenials et la Génération Y. Elle ne comprend pas toujours les exigences de ces nouvelles générations allergiques à la hiérarchie, en quête de sens, peu intéressées par l’argent ou une longue carrière dans une grande entreprise, rêvant plutôt d’entrepreneuriat et de liberté. Pourtant, c’est bien aux entreprises de s’adapter aux nouvelles aspirations de ces futurs collaborateurs qui ont le pouvoir de changer le monde. Comment ?

  • En faisant évoluer le management cloisonné et hiérarchisé vers un management plus transversal
  • En étant plus souple et flexible sur l’organisation du temps de travail
  • En ajoutant de l’humain dans les échanges
  • En adoptant des modes de travail plus collaboratifs
  • En leur accordant plus de considération, en écoutant leurs idées et leurs point de vue
  • En leur faisant confiance et en leur donnant plus d’autonomie.
  • En incarnant des valeurs éthiques et de transparence.

Chaque jour, des startups ou PME fondées par des Gen Xers, des Millennials et même des Gen Z se crééent sur la base de ce modèle plus souple, humain et éthique. Il suffit de découvrir les entreprises présentes sur Welcome to the Jungle pour s’en convaincre !


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @oPnGo

Newsletter

Suis-nous !