Comment gérer le suivi de ses candidatures ?

  • IngridIngrid
  • Publié il y a 9 jours
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Comment gérer le suivi de ses candidatures ?

  • IngridIngrid
  • Publié il y a 9 jours

En période de recherche d’emploi, il est facile de se perdre dans le suivi de ses candidatures. En effet, partir à la conquête de la tribu idéale peut vite se transformer en travail de longue haleine nécessitant une bonne dose d’organisation et de méthode.

Si un recruteur vous contacte à l’improviste, vous risquez très vite de vous emmêler les pinceaux et de ne plus vous souvenir de la candidature ou du poste proposé. Rien de pire que de devoir demander une précision sur l’offre à laquelle vous venez de postuler. Évidemment le recruteur se doute que vous n’avez pas envoyé une seule candidature, mais cela reste très maladroit et contreproductif dans la démonstration de votre motivation et de votre intérêt pour le poste. Si la situation se présente, proposez au recruteur de le rappeler lorsque vous serez dans les bonnes conditions pour lui parler, et recontactez-le dans les minutes ou heures qui suivent. Pour éviter une telle impasse, se construire un tableau de suivi structuré et rigoureux est essentiel.

Welcome to the Jungle vous livre ses meilleurs conseils pour devenir un expert dans l’organisation de sa recherche d’emploi et le suivi des candidatures en construisant un tableau de suivi efficace.

Les mentions obligatoires d’un tableau de suivi efficace

Peu importe la technique et l’outil de suivi choisi, dès qu’une évolution se présente, mettez instantanément à jour votre tableau de bord pour avoir une vue sur l’ensemble de vos candidatures. Pour vous aider à répondre de manière professionnelle à la sollicitation d’un recruteur, ce dernier doit contenir les éléments suivants :

1. L’envoi de la candidature

Notez la date et le mode d’envoi de la candidature. N’oubliez pas de préciser :

  • la plateforme (jobboard, site emploi, site carrière de l’entreprise, réseau social…) via laquelle votre candidature a été envoyée,
  • ou les autres modes utilisés (cooptation, candidature spontanée…).

Pensez également à :

  • prendre une capture d’écran de l’annonce détaillant l’offre de poste, ou à la sauvegarder dans un fichier texte. Elle pourrait avoir disparue, le jour où le recruteur vous appelle pour vous convoquer en entretien… Et vous auriez alors un peu plus de mal à le préparer,
  • noter le titre et la description du poste en répertoriant les mots clés de l’annonce, et lister vos principales motivations liées à celui-ci. Pas question de compromettre ses chances en oubliant de quel poste il s’agit et les missions à exécuter lorsqu’un recruteur vous contacte par téléphone.

2. Notation de l’offre

Profitez-en pour noter les offres. Par exemple, choisissez les 5 critères suivants : missions, rémunération, localisation, relationnel et intérêt du poste et pondérez ces critères en fonction de l’importance qu’ils ont pour vous. Ces notes vous seront extrêmement précieuses car elles vous permettront de définir vos priorités. Vous pourrez alors utiliser le tableau de suivi pour vous aider à prendre une décision et choisir entre plusieurs offres ou simplement vous conforter dans votre choix.

3. Les relances

Que vous relanciez le recruteur par mail ou par téléphone, dans tous les cas, notez la date de la relance. Le délai idéal ? Entre une semaine et dix jours avant de reprendre le contact avec l’entreprise. Sauf si vous avez reçu un mail accusant réception de votre candidature et vous précisant un délai spécifique.

L’essentiel ici est de bien planifier vos relances. Primordial pour ne pas se faire oublier et réassurer de sa motivation. Insérez des rappels dans votre agenda par exemple.

N’oubliez pas :

  • d’alimenter votre tableau tout au long de vos recherches. Et de noter le nom, le poste et les coordonnées de tous les interlocuteurs rencontrés lors des entretiens avec leurs coordonnées. Cela vous sera également très utile pour relancer.
  • de consigner les mails de renouvellement de motivation post-entretien ou une éventuelle restitution. Ces formes de relances font partie intégrante du processus de recrutement et peuvent drastiquement changer la donne.

4. Les différentes étapes du processus précédant la prise de fonction

Notez les dates d’entretien(s) et d’échange(s) et à chaque fois la nature du contact (téléphonique, écrit, visuel en cas d’entretiens).

À la suite d’un premier échange téléphonique ou du premier entretien, que ce soit par mail ou par échange téléphonique, relevez :

  • le type de contrat,
  • la localisation géographique du poste si vous postulez dans différentes villes,
  • le salaire proposé.

5. Les exercices pratiques

Pratique courante dans certains secteurs comme le conseil, les recruteurs sont de plus en plus séduits par le Case study et autres cas pratique. C’est un bon moyen pour les entreprises de tester votre manière de réfléchir et d’analyser une situation de manière méthodique, ainsi que vos connaissances techniques les plus pointues. Listez dans votre tableau ceux qui vous ont été demandés pour pouvoir vous entraîner, gagner en méthodologie et les réviser aisément.

6. Les refus

Même si ce n’est pas la partie la plus agréable du tableau, cela reste utile pour dresser le bilan et acquérir le recul nécessaire vis-à-vis du rendement de vos candidatures. Et, qui sait, améliorer vos pratiques. Pour relativiser, rappelez-vous que les recruteurs sont dans une démarche de sélection, il y a forcément des éléments que le candidat ne peut maîtriser.

Prenez soin de vos contacts en toute circonstances, car même si vous n’êtes pas retenus, vous pourriez être recontacté dans le futur. Et ce tableau pourra être réutilisable tout au long de votre carrière. Et vous pourriez être amené à reprendre contact avec les personnes rencontrées pour postuler directement auprès d’eux.

Outils de gestion digitaux

De nombreux outils digitaux d’aide à la gestion des candidatures existent pour les recruteurs. Pour les candidats, l’offre est pour l’instant plus faible. Mais vous tenez à éviter le bon vieux tableau Excel reprenant les éléments mentionnés ? Centralisez vos candidatures et organisez vos recherches pour décrocher un job sur Jobclip ou sur BoxmyJob. Ces deux outils digitaux vous offriront une interface de gestion unique et un outil de planification de vos actions.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

Photo by WTTJ 

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :