Stage Bras droit CEO : une opportunité unique en startup | Jonas, 22 ans, étudiant

  • CamilleCamille
  • Publié il y a 2 ans
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Stage Bras droit CEO : une opportunité unique en startup | Jonas, 22 ans, étudiant

  • CamilleCamille
  • Publié il y a 2 ans

Etudiant à Toulouse Business School, Jonas Perrin, 22 ans, voulait rejoindre une startup pour son stage de césure. Ayant déjà fait un stage en grand groupe, c’est l’innovation et la croissance rapide des petites structures qui l’attiraient le plus. De plus, pour sa première année de master, il a choisi le parcours Big Data Marketing de TBS qui l’a poussé à chercher un stage dans le secteur de la tech.

C’est sur Welcome to the Jungle qu’il a découvert celle dans laquelle il avait envie de passer 6 mois : Teamrise. Cette jeune pousse hébergée chez 50 Partners, incubateur parisien, développe une app’ de gestion des objectifs pour les entreprises. Il les a rejoint en juin 2016 en tant que Bras Droit du CEO, un poste à responsabilités ! Bilan de cette expérience après plusieurs mois et conseils aux étudiants qui voudraient tenter l’aventure startup.

Hello Jonas ! Tu as préféré l’expérience startup au « nom » sur ton CV. Pourquoi ?

Hello ! Je pense qu’il y a quelques années, avoir travaillé dans un grand groupe apportait un vrai plus à son CV. Aujourd’hui, les perceptions changent et l’expérience startup est tout autant valorisée car elle permet de développer des compétences professionnelles très générales. On y apprend une manière de penser, de travailler, de gagner en productivité. C’est ce que je recherchais ! J’avais besoin de responsabilités, d’autonomie car c’est ce qui me stimule le plus. Je voulais vraiment participer au développement d’un projet.

Mais alors comment choisir la startup dans laquelle s’investir ?

C’est vrai qu’il y en a beaucoup ! La règle d’or consiste à rejoindre non pas une startup mais une équipe et un projet. J’ai cherché sur Welcome to the Jungle et ai tout de suite été emballé par l’idée de Teamrise. C’est hyper motivant de travailler au sein d’un incubateur (ici 50 Partners) sur un projet « early-stage » encore jeune, pas encore commercialisé. On a l’impression de participer à la création de la boîte ! Et puis l’offre de « Bras Droit du CEO » est large et donne la possibilité d’avoir des missions variées. Je me suis dit : il faut absolument que j’aille là-bas ☺

Comment se passent les entretiens pour une startup encore early-stage ? Que cherche-t-elle à évaluer ?

C’était assez différent de tous les autres entretiens que j’avais passés avant (et aussi le process le plus rapide jamais vu !). L’accent est vraiment mis sur la motivation pour le projet, le fit humain et la capacité à « se débrouiller ». En étant une si petite équipe, ensemble 10h / jour, il faut bien s’entendre et aimer le produit !

J’ai dû expliquer pourquoi Teamrise, pourquoi une startup, quel était mon poste idéal. Puis Anne-Sophie et John m’ont montré l’app’ (en mock-ups) et m’ont demandé de donner mon ressenti, si je pensais à des pistes d’amélioration. J’avais ensuite un test à faire à la maison sur le positionnement de Teamrise par rapport à ses concurrents et j’ai dû proposer une idée de Com’ originale pour booster l’adoption du logiciel. C’était vraiment très concret !

Ce n’est pas une entreprise comme les autres ! Qu’est-ce qui t’a surpris en arrivant chez Teamrise ?

J’ai été (agréablement !) surpris de découvrir que mon bureau était à côté de celui du fondateur ☺ L’écosystème est tellement inspirant… Chez 50 Partners il y a 80 personnes, une trentaine de startups : on rencontre des gens qu’on n’aurait jamais pensé rencontré dans sa vie ! Et c’est aussi la vie quotidienne qui est surprenante : l’accent est mis sur le bien-être, la productivité et l’efficacité. Ici, pour chaque sujet, on fait une fiche qu’on stocke et qui est partagée à tous. Exemple : tout ce qu’il faut savoir sur les levées de fonds, la biographie d’un entrepreneur célèbre, le listing des langages Tech à connaître. Et puis une fois / mois, tous les aventuriers de la tribu se retrouvent dans un lieu original pour penser « out of the box » le temps d’une journée créativité ! Je trouve ça super.

En tout cas tu as un sacré poste ! Ca consiste en quoi d’être Bras Droit du CEO ?

En fait c’est un poste fait « à la carte ». Il n’y a pas de fiche de poste, mes missions sont personnalisées selon ce que je préfère faire et ce que j’ai envie d’apprendre en priorité. La mission première de Teamrise est d’aider les entreprises à mieux gérer et piloter leurs objectifs, via un logiciel complet (inspiré de la méthode des OKR). Dès la première semaine, j’ai participé à toutes les réflexions stratégiques sur le développement de l’app’ et le Business Model général. Je fais de la veille, vais aux RDV clients, crée des supports de présentation (vidéos, visuels), suis en contact direct avec l’équipe Tech par rapport aux nouvelles fonctionnalités, participe à des workshops et même au recrutement !

Qu’est-ce que tu dirais aux étudiants qui hésitent à tenter l’aventure startup ?

Je leur dirais sans hésiter de foncer ! Aujourd’hui il y a des startups tellement différentes que chacun peut trouver celle dans laquelle il va s’épanouir. Et on apprend bien plus quand on fait quelque chose qui nous plaît ! Il ne faut pas avoir peur de l’ « autonomie » qu’on nous laisse en startup : l’idéal est de la voir comme un challenge et d’être curieux. Vous ne ferez jamais la même chose pendant 6 mois ! C’est une aventure de laquelle vous sortirez changé. On peut tout réussir avec de la volonté et en gérant bien ses objectifs (légère déformation professionnelle !).


Photo by WTTJ @Teamrise


  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Envie de rejoindre Javelo ?

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :