LaFourchette est aujourd'hui leader de la réservation en ligne et sur mobile de restaurants en Europe ! Créée en 2007, c'est une vraie success story qui compte aujourd'hui plus de 500 collaborateurs dans 12 pays et appartient au groupe TripAdvisor depuis mai 2014. 

Nous avons rencontré Pierre, Responsable Technique Mobile chez LaFourchette depuis 4 ans. Seul au développement mobile, il a progressivement construit l'équipe et vu toute l'évolution du métier et de l'entreprise. De nombreux défis techniques et personnels attendent son équipe. Il nous explique tout !

Bonjour Pierre, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour ! J'ai 32 ans et suis diplômé de l'EPITA. J’ai commencé à faire mes armes chez Zechef.com, une startup qui propose des recettes de vidéos en ligne. C’était une expérience très enrichissante et surtout l’occasion de faire mes premiers pas sur mobile iOS. J'ai rejoint LaFourchette en tant que Responsable Technique Mobile il y a 4 ans.

Pour la petite histoire je suis arrivé le jour de la Saint-Valentin (le jour où le site enregistre le plus de réservations). J’ai commencé seul sur le développement mobile, en binôme avec le chef de produit pendant deux ans, puis on a commencé à construire l’équipe en 2014 avec un autre développeur iOS. Je devait faire évoluer notre application iOS et maintenir celle sur Android. Avec le rachat par TripAdvisor, on est passé aux choses sérieuses et on a staffé l’équipe avec trois nouveaux développeurs. Aujourd’hui l’équipe que je pilote se compose de 5 personnes et on sera 7 dans les deux mois à venir.

ZeChef.com et LaFourchette, une affinité particulière avec le milieu culinaire ?

C’est exact ! Je suis un grand fan de bonne bouffe. C’est plutôt rare de pouvoir allier ses deux passions au travers d’un métier, j’ai vraiment de la chance.

En 4 ans chez LaFourchette quelles ont été les grandes étapes dans l’évolution de tes missions ?

J’ai eu à relever plusieurs challenges comme développer l’application iPad ou encore me former sur Android. Avec TripAdvisor et les différentes acquisitions : IENS (Pays-Bas), Dimmi (Australie), Restopolis / MyTable (Italie), BestTable (Portugal) j’ai aussi eu la chance de gérer le déploiement dans nouveaux pays et de mettre en place une communication globale en anglais.

Mais le changement majeur c’est le fait d’avoir eu une équipe à créer. Passer de 1 à 2 développeurs ça change absolument tout, et aujourd’hui avec 5 personnes c’est encore radicalement différent. En gros je passe 50% de mon temps à coder et le reste du temps est consacré à la veille, aux réunions d’équipe, au management, etc. Ce qui est plutôt cool en fait, c’est une autre facette du métier.

As-tu une idée des prochaines étapes à venir ?

  • La plus grosse étape à franchir aura lieu cet été avec la migration vers le nouveau langage de programmation d'Apple (Swift). On doit étudier la faisabilité technique de changement, gagner en souplesse pour s'adapter aux nouveaux outils et migrer progressivement. C’est ultra motivant pour les équipes parce que ça nous oblige à nous mettre à jour. C’est aussi un sujet important pour les nouveaux développeurs que l’on va recruter, dans quelques années ils voudront tous faire du Swift et on se doit donc de rester au goût du jour pour continuer à attirer des talents. 
  • Côté développeurs on va continuer à se staffer, tout en gardant toujours une seule équipe. On va commencer à séparer le travail sur la partie Android et iOS. L’objectif est d’avoir un système de suivi de projets légèrement différent, maintenant que l’on maitrise bien ces deux environnements on va pouvoir faire des tests sur Android, puis sur iOS, avant de déployer sur desktop.
  • Le WebMobile est aussi un enjeu crucial puisqu’il représente une très grande partie du traffic global (la majorité des réservations se fait via application mobile) : on souhaite donc faire en sorte que la navigation soit optimale pour transformer les visiteurs en utilisateurs de l’application. A ce jour on réalise 30% des téléchargements de l’appli via les bannières qui se trouvent sur le web mobile.

Cela fait presque 7 ans que tu bosses sur les problématiques liées au développement mobile, comment a évolué le métier ces dernières années ?

Le métier n’a plus rien à voir avec celui que je faisais au tout début, le nombre de développeurs a énormément évolué et les communautés d’entraide ont fleuri plus récemment. C’est donc beaucoup plus facile d’obtenir des ressources aujourd’hui qu’il y a 7 ans.

Comment fais-tu au quotidien pour rester à jour dans cet univers où les technologies évoluent en permanence ?

Il n’y a pas vraiment de secret, il faut faire beaucoup de veille, suivre les bonnes personnes et les bons sites et prendre un peu de temps chaque jour pour se tenir au courant. Chez LaFourchette, comme on commence à être quelques-uns au mobile, on fait en sorte de partager régulièrement sur les nouveautés.

Enfin, nous essayons de participer le plus possible aux différentes conférences (DotSwift / DroidCon / Meetup). Et nous allons d’ailleurs aussi comment à accueillir des MeetUp pour faire des conférences techniques :).

Lorsque tu recrutes de nouvelles personnes pour ton équipe, quelles sont les qualités essentielles que tu recherches chez les candidats ?

Chez nous c’est 50% technique / 50% produit. On veut des personnes qui soient bons techniquement mais également passionnées par le produit. 

  • Nous avons besoin de collaborateurs qui se sentent impliqués par nos enjeux, qui regardent chaque matin le nombre de réservations, qui parlent de notre service à leurs proches, etc. 
  • Côté technique on fait passer des tests pour voir si le candidat cogite bien, c’est un test à faire à la maison que généralement on transmet le vendredi et qu’il faut nous renvoyer le lundi suivant. Cela arrive souvent que l’on demande de faire des choses autour des fiches de restaurants. On laisse le candidat décider du thème du test, plutôt Front (intégration / animation), où plutôt Back (architecture / API), en fonction de ses préférences (du moment qu'il est capable de le justifier).

On continue à recruter, rejoignez-nous !


Envie de rejoindre LaFourchette ?

Newsletter

Suis-nous !