Un stage au coeur des start-up mode et retail | Alexandre, 22 ans, Lafayette Plug and Play

  • October 13, 2016

À 22 ans, Alexandre avait une certitude, celle de vouloir rejoindre une startup. Etudiant à Kedge Business School, c’est dans l’incubateur lancé par les Galeries Lafayette, Plug and Play, qu’il a choisi de faire son stage de césure en tant que "Startup Explorer". Organiser le lancement de l’incubateur, sélectionner les startups, les accompagner : une mission passionnante, au cœur des enjeux actuels de la Mode et du Retail. Retour sur son expérience, ses choix, ses rencontres inédites et ses meilleurs conseils.

« Je voulais un métier qui mixe audit, finance et marketing. Seul l’entrepreneuriat le permet ! »

Dès mon arrivée en école de commerce, j’ai su que je voulais travailler avec les startups et ensuite monter ma propre entreprise. Être entrepreneur, c’est finalement le seul métier qui permet de faire tous les autres métiers à la fois !

En école, il y a toujours des possibilités pour créer et s’investir sur ce qui nous motive vraiment. J’ai rejoint l’association d’entrepreneuriat de Kedge : Accede Aquitaine Entrepreneurs, et j’ai même créé avec 5 amis l’incubateur de Kedge Bordeaux, pour aider les entrepreneurs étudiants et demandeurs d’emploi à développer leurs projets. Pour moi, la startup est un environnement professionnel tellement stimulant : on touche à tout, on est impliqué dans les décisions et on a un vrai impact sur l’activité de l’entreprise. Ce qu’il me manquait alors, c’était de découvrir encore plus cet ecosystème, de l’intérieur…

« Quand j’ai vu l’annonce des Galeries Lafayettes : c’était pile ce que je recherchais !»

Le Groupe Galeries Lafayette, 120 ans d’existence et véritable pilier de la mode et du retail, allait lancer en France son incubateur américain Plug and Play. Pour cela, ils cherchaient un « Startup Explorer » pour monter tout le projet ! Sélectionner les startups, créer la structure, le programme d’accompagnement… C’était une occasion unique pour moi d’avoir une expérience alliant une entreprise mondialement connue aux startups ! Le but ? Arriver à détecter des startups à fort potentiel pour inventer le commerce et la mode de demain ! J’ai sauté sur l’occasion et j’ai été pris…

« Les challenges auxquels la mode et le retail doivent faire face avec le digital me passionnent »

Honnêtement, je n’aurais pas pensé travaillé dans la mode. Aujourd’hui, après quelques mois chez Plug’n’Play, je réalise à quel point la révolution numérique bouleverse ces secteurs ! La Fashion Tech est un vrai vivier, très dynamique. D’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à promouvoir cet ecosystème. En France, Showroomprive et Beaumanoir ont lancé leurs incubateurs (Look Forward et Silicon B). Nous ne sommes pas concurrents mais nous intervenons à différents niveaux de maturités des projets. Et Plug’n’Play a la spécificité d’avoir un modèle « stage agnostic » : c’est un incubateur qui accueille des startups ayant différents niveaux de maturité et dont l’objectif premier est de les aider sur la phase « Business Development ».

« Participer à tout le lancement d’un incubateur : c’est un projet fou, au cœur de l’entrepreneuriat et de la mode »

En tant que « Startup Explorer » mes missions sont multiples mais le cœur de mon stage est sur le développement de l’incubateur. Je dois :

  • Chercher (« sourcer » comme on dit) & sélectionner les projets de startups intéressants dans les milieux de la Mode et du Retail. Pour cela, j’utilise pas mal de sites spécialisés comme CrunchBase, F6S, AngelList ou encore Gust, mais aussi la presse économique et digitale. À mon arrivée début juin, nous étions en pleine phase de candidatures (jusque fin août).Nous avons eu plus de 220 candidatures de startups issues du monde entier !
  • Organiser le « Selection Day » : jour durant lequel nous avons invité 40 startups sélectionnées pour les faire pitcher devant plus de 250 corporates, membres des Galeries Lafayette, VCs etc.
  • Préparer l’arrivée des 10 startups finalement sélectionnées (le « batch »), pour leur 1er jour : le 26 septembre 2016. Elles commencent alors un programme de 3 mois chez Plug’n’Play !
  • Accompagner les startups dans le programme en organisant des événement, workshops, RDV avec nos partenaires et contacts. Via mes compétences je peux les aider en ce qui concerne leur business model , la stratégie commerciale ou encore l’approche client. Le but : leur donner tous les outils pour qu’elles réussissent leur croissance ! On réfléchit donc chaque jour à comment structurer ce programme pour le rendre le plus riche possible.

De manière générale, nous travaillons aussi à nous rapprocher de tous les acteurs de l’écosystème parisien, français voire mondial (accélérateurs, incubateurs, VCs, …).

« On rencontre chaque jour des personnes qui tentent de révolutionner la mode ! »

Ces entrepreneurs « mode / retail » avec lesquels on travaille chaque jour sont issus d’horizons très variés ! Il y a une grande diversité au sein de nos 10 startups, tant au niveau des âges que des nationalités (nous avons une startups anglaise, une américaine et une danoise). Certains sont des anciens de grandes entreprises, d’autres de grandes maisons de mode ou de startups… Loin des clichés, la fashiontech s’ouvrent à tous ceux qui veulent entreprendre dans ce milieu. Ce qui est commun à tous c’est de mettre le client final au centre en essayant de répondre au mieux à ses besoins. C’est cette diversité qui fait la richesse de l’accélérateur et qui nous permet d’apprendre de chacun, de ses expériences et de ses compétences. Nous travaillons beaucoup à ce que les startups s’entraident et créent des liens !

J’ai aussi rencontré des personnes que je n’aurais jamais rencontré d’ordinaire comme par exemple Saeed Amidi (CEO et Fondateur de Plug and Play) ou encore Philippe Houzé (Président du Directoire du Groupe Galeries Lafayette) qui sont très impliqués dans le projet et qui nous accompagnent sur toutes les étapes du projet.

« Dans le retail et la mode les idées startups tournent beaucoup autour de l’attractivité client en magasin »

Chaque jour, on rencontre des gens inspirants qui veulent révolutionner la mode grâce au digital ! Les enjeux sont divers mais la principale volonté chez les entrepreneurs est de rendre plus facile la vie du consommateur et d’attirer plus de clients en magasin. Ils vont ainsi s’attaquer à tous les freins comme : la file d’attente en caisse, la contrefaçon.

Les créations de startups se font beaucoup sur : la connaissance et la fidélisation client, la logistique, la traçabilité produit, la sécurité, l’analyse de données d’un site e-commerce.

« Je conseille à tous d’avoir une expérience en startup ! »

Après seulement 5 mois chez Plug and Play, j’ai appris plein plus de choses que ce que j’aurais pu imaginer ! Que ce soit dans un incubateur ou dans une startup, ce genre d’expérience pousse à se dépasser et permet de vivre de l’intérieur tout le bouleversement qui est en train de secouer de nombreux secteurs, comme celui de la mode. On apprend aussi beaucoup sur la manière dont startups et grandes entreprises travaillent ensemble et c’est primordial. L’important je pense est de sélectionner l’entreprise en fonction de ses valeurs, de l’équipe autour et du projet ! Et puis, il ne faut pas forcément être le meilleur mais être intéressé, curieux du milieu et de ses futures missions ! Et puis ce genre d’expérience donne l’envie d’entreprendre : aujourd’hui je sais qu’un jour (bientôt) je voudrais monter mon entreprise. J’attends juste de trouver les bonnes personnes pour le faire et la bonne opportunité bien sûr.

Et vous, vous avez pensé aux startups pour votre futur stage ? Elles sont dynamiques dans la Mode & le Luxe, et elles recrutent !

Interview d'Alexandre ROBERT par Show Must Go On à Lafayette Plug and Play

SuivezWelcome to the Jungle sur Facebookpour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Camille Fauran

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :