Interview | Embarquement immédiat chez Marco Vasco, l'entreprise qui fait voyager

  • August 17, 2016

De la grotte sacrée de Pindaya aux énigmatiques lignes de Nazca, Marco Vasco est devenu en 7 ans le leader français du voyage sur mesure sur Internet. Si l’agence en ligne ne connaît pas la crise, c’est surtout grâce à ses employés. Un équipage de 200 personnes qui recherche de nouveaux moussaillons… Embarquement immédiat au sein d'une culture d'entreprise pas comme les autres. Chez Marco Vasco ce qui compte, c'est le goût de l'évasion et le bien-être de chacun !

Trois raisons de rejoindre le navire, par Rémi Campet, Secrétaire Général de la société.

Des bureaux qui font voyager

Marco Vasco a vu les choses en grand en installant ses bureaux parisiens place de l’Etoile. « Nous occupons un immeuble de 4 étages, de 500 mètres carrés chacun » commence Rémi. Il faut dire que depuis 7 ans, la société n’a eu de cesse de recruter pour soutenir son développement, et ne compte pas s’arrêter là. « Nous comptons aujourd’hui plus de 200 employés. Le pôle principal de l’agence est le pôle commercial, avec des postes de conseillers de vente spécialistes, dont une quinzaine à pourvoir actuellement. C’est le nerf de la guerre et cela constitue notre vraie force » explique-t-il.

Fait notable, les conseillers sont spécialisés selon les zones géographiques qu’ils couvrent. « Différents espaces de travail ont été délimités : les « Iroquois » tiennent le coin du Canada, les Guaranis celui de l’Amérique Latine et les Marines occupent l’espace dédié aux USA ». Dans les bureaux ainsi agencés, l’openspace Marco-Vasco se visite plus qu’il ne se traverse : on y vogue de tables en tables, entre photos de voyages accrochés aux murs et drapeaux pendus au plafond, dans une ambiance multiculturelle et chaleureuse.

Intégration, formation, bien-être : les promesses RH de Marco Vasco

« Nous faisons en sorte que nos nouvelles recrues se sentent bien intégrées » continue Rémi. Pour cela, la société délivre à chaque nouvel employé un livret d’entreprise qui répond aux principales questions que l’on peut se poser quand on est embauché : « à qui s’adresser pour telle ou telle requête, que répondre aux différentes sollicitations des clients, quelles sont les bests practices par pôle d’activité etc ». A son arrivée, chaque nouvel employé bénéficie d’une intégration opérée par une école de formation en interne, qui est par ailleurs chargée de le former tout au long de sa carrière. « Nous accordons une place prépondérante à la formation de nos équipes. » De cours techniques en coaching commercial, de nombreuses formations sont ainsi proposées par cette école afin que chacun monte en compétences.

Une « feel-good manager » dénommée Reisk a même été embauchée pour s’occuper du cadre du travail et du bien-être des salariés. De la décoration des bureaux à l’organisation de séances de massage, en passant par la création d’un bar à ongles, elle chouchoute les collaborateurs pour qu’ils se sentent bien dans le navire Marco Vasco. Dernier événement organisé par Reisk ? Des Olympiades réunissant toute l’équipe en Seine et Marne. « Un moment de partage unique et fédérateur », note Rémi.

Rejoindre un métier-passion

Le point commun des employés de Marco Vasco ? La passion du voyage. « De par notre service, nous avons une identité très forte construite autour de la passion du voyage et de l’aventure humaine. C’est cela qui fait l’esprit d’entreprise Marco Vasco », assure Rémi. Si le personnel Marco Vasco est essentiellement féminin – ratio homme/femme de 20/80 – il n’en reste pas moins très varié. « Nous sommes une entreprise ouverte sur le recrutement et regardons autant l’expérience et la motivation que les diplômes. » Pour embarquer, il n’est donc pas nécessaire d’avoir un BTS tourisme, mais il est indispensable de partager ce goût d’évasion promis par la société à ses clients. « En tant que spécialiste, il n’est pas toujours facile, en particulier pour le pôle commercial, de trouver les bons profils. C’est un métier exigeant un excellent relationnel-client, une très bonne connaissance de la destination, et un enthousiasme communicatif. » Afin de dénicher ses futurs talents, la société a récemment mis en place une solution de recrutement par vidéo. Si vous êtes intéressé, entrainez-vous donc devant votre webcam… Bon vent !

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Jérémy

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :