La MedTech ou la médecine de demain

  • January 17, 2018

Le secteur de la MedTech (Medical Technology) met le progrès technologique au service du monde médical pour inventer la médecine de demain. Les promesses de ce secteur sont nombreuses : prothèses et implants nouvelles générations, diagnostics facilités, suivi médical optimisé, mise au point de traitements révolutionnaires, création d’objets médicaux connectés… Le point sur un secteur passionnant qui n’a pas fini de nous sauver la vie.

La MedTech, c’est quoi ?

La MedTech désigne toutes les technologies utilisées pour soigner, sauver ou améliorer la vie de patients souffrant de pathologies de toutes sortes. Il existe plus de 500 000 technologies médicales répertoriées, divisées en seize catégories. La MedTech désigne aussi bien des outils très simples comme les seringues, les pansements, les fauteuils roulants, les tests de grossesse, les prothèses auditives ou orthopédiques, etc. Ou d’autres, beaucoup plus perfectionnées comme les IRM, respirateurs artificielles, diagnostics in vitro, organes artificiels, robots chirurgiens, etc.

Petite histoire de la MedTech

L’idée de se servir de la technologie pour faire avancer la médecine n’est pas nouvelle. Déjà dans l’antiquité, on cherchait à remplacer par la technologie des organes ou membres manquants : des prothèses égyptiennes vieilles de 2 600 ans sont conservées au musée du Caire et au British Museum, elles avaient été fabriquées en bois et cuir. À l’époque, c’était révolutionnaire !

Mais si la recherche médicale innove depuis des millénaires, la récente révolution numérique et les progrès en matière d’intelligence artificielle ont permis à la MedTech de connaître ces dernières années des avancées spectaculaires dans bien des domaines. Ainsi, des choses qui hier encore relevaient de la science-fiction seront bientôt possibles, comme par exemple le fait de créer de manière totalement artificielle des organes vitaux comme le coeur ou le foie. Quant aux prothèses, avec les progrès récents de la robotique, on est désormais très loin de la jambe de bois !

La MedTech en quelques chiffres

  • Il existe plus de 250 000 entreprises dans le secteur de la MedTech en Europe,
  • 95% d’entre elles sont des petites et moyennes entreprises,
  • Elles emploient plus de 500 000 personnes sur tout le continent,
  • En France, le secteur emploie plus de 50 000 salariés,
  • Il génère 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel,
  • Chaque année, plusieurs milliers de demandes de brevet sont déposées dans le domaine de la MedTech, ce qui en fait un secteur particulièrement dynamique et innovant.

Inventer la médecine du futur

Les progrès technologiques accomplis dans d’autres domaines profitent au secteur de la MedTech et permettent d’imaginer de nouvelles applications et solutions médicales.

Ainsi, grâce au Big Data, à l’Internet des objets connectés, à l’intelligence artificielle, au machine learning, à l’impression 3D ou encore à la robotique : la façon d’exercer la médecine, de soigner les maladies, de poser un diagnostic, de définir un traitement ou de le suivre sont en train d’être bouleversés. « Notre premier challenge, c’est d’innover sans cesse pour toujours mieux répondre aux attentes de nos clients et de leurs patients, d’améliorer notre produit et de réfléchir aux autres applications possibles de la technologie qu’on a développée. », explique ainsi Cyrille Pailleret, COO chez Scientifeet.

Une façon de mettre ses compétences au service d’une cause des plus utiles et de se lancer dans un projet professionnel particulièrement attirant pour tous ceux qui veulent un métier plein de challenge, qui a du sens et qui fait une vraie différence. Et dans cette course à l’innovation, les laboratoires pharmaceutiques n’ont plus le monopole de la recherche médicale. De plus en plus de jeunes chercheurs et entrepreneurs se lancent eux aussi, cherchant comment mettre à profit la technologie pour mieux soigner les Hommes et révolutionner la médecine.

« On a un partenariat avec l’Institut Curie pour un projet qui s’appelle 'Compare' et qui cherche à trouver des similarités entre les patients atteints du cancer pour faciliter le travail des médecins grâce au machine learning. Ce qui me plaît, c’est qu’on participe activement à la lutte contre le cancer et d’autres maladies, à la découverte de nouveaux médicaments, sans compter tous les défis techniques à relever qui sont énormes », explique Adrian Gonzalez, Lead Developper chez OWKIN.

Des enjeux d’avenir

La sécurisation des données

Qui dit Big Data, dit forcément données. Et dans le domaine médical, les données sont bien souvent sensibles et soumises au secret médical. La sécurisation de ces données et le respect de la vie privée des patients sera à l’avenir un enjeu majeur pour la MedTech.

Ainsi, en mai 2017, une cyberattaque a atteint le système de santé britannique, désorganisant de nombreux hôpitaux, obligeant à annuler certains actes médicaux et à transférer les patients. Le virus utilisé pour cette attaque encodait les données contenues dans le système informatique et exigeait une rançon en échange de la clé de décodage. Trouver un moyen de se prémunir contre ce type d’attaques est bien entendu essentiel pour l’avenir de la médecine.

Le recul nécessaire

Pour prévenir de potentielles dérives du secteur, il est également essentiel d’aborder la question de l’éthique. Car innover en matière de médecine, c’est aussi une responsabilité. Certains progrès peuvent avoir des conséquences lourdes d’un point de vue sociétal.

Par exemple, nous serons sûrement capables un jour de programmer génétiquement les enfants à naître pour éviter la transmission de maladies génétiques. Quelles conséquences cela aura-t-il ? Ce type de question s’est déjà posée par le passé avec le clonage humain, possible mais pourtant interdit pour des raisons éthiques. Il s’agit donc de ne pas empêcher le progrès tout en régulant le secteur pour protéger la société.

5 entreprises françaises à suivre

OWKIN

Co-fondée en 2016 par Thomas Clozel, cancérologue, et Gilles Wainrib, professeur en intelligence artificielle, OWKIN développe des solutions innovantes pour accélérer la découverte de nouveaux traitements et faire avancer la médecine personnalisée en combinant traitement des données et intelligence artificielle.

Mauna Kea

Une start-up spécialisée dans le domaine de l’endomicroscopie confocale par laser (ECL). Elle a mis au point le plus petit microscope au monde qui permet de visualiser en temps réel les tissus à l’intérieur du corps humain au niveau cellulaire selon un procédé appelé biopsie optique.

MedTech

Fondée en 2002 par Bertin Nahum, MedTech a mis au point le robot chirurgical Brigit puis le robot Rosa, un robot à guidage laser capable d’assister le bras du neurochirurgien dans les opérations du cerveau et de la colonne vertébrale. La start-up a été rachetée par le groupe américain Zimmer en 2017.

Poietis

Une société spécialisée dans la bio-impression laser de tissus vivants. Grâce à cette technologie, on pourra un jour remplacer des organes entiers et ainsi solutionner la pénurie de greffes qui provoque plusieurs décès par jour.

Pharnext

Une société qui propose de combiner des médicaments déjà existants pour soigner des pathologies encore incurables à ce jour. Les équipes travaillent à l’heure actuelle sur des traitements qui pourraient permettre de soigner la maladie de Charcot et la maladie d’Alzheimer.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Cécile Nadaï

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :