Par quoi passe la reconnaissance au travail ?

  •  Ingrid Dupichot Ingrid Dupichot
  • Publié il y a 6 mois
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Par quoi passe la reconnaissance au travail ?

  •  Ingrid Dupichot Ingrid Dupichot
  • Publié il y a 6 mois

Le travail change de nature et devient de plus en plus relationnel, cognitif et coopératif. Les qualités humaines sont privilégiées lors de la sélection des talents par les recruteurs. Les organisations gagnent en agilité. Les inégalités sont un sujet sensible et souvent soulevé, comme l’illustre le débat autour de l’inégalité salariale entre hommes et femmes. Désormais les collaborateurs semblent plus exigeants, en quête de sens, et veulent, surtout, être reconnus pour ce qu’ils font et les efforts déployés.

Reconnaître un travail de qualité ou simplement montrer de la gratitude au sein de sa tribu pourrait être le plus simple et le plus efficace pour booster le moral des troupes et promouvoir une culture du travail saine. Pourtant de nombreux professionnels hésitent à montrer leur appréciation ou ne savent pas le faire de manière efficiente.

Un « merci », une augmentation, un compliment, une promotion, et pourquoi pas une médaille de l'employé du mois... si de nombreux signes de reconnaissance au travail viennent aisément à l’esprit, comment rendre compte efficacement de l’appréciation d’un travail fourni ? Qu'est-ce que cela implique concrètement ?

Welcome to the Jungle décortique pour vous la problématique de la reconnaissance au travail, vous informe sur les formes qu’elle peut revêtir, met en avant ses bienfaits et vous donne 5 conseils pour la cultiver au sein de votre tribu.

Qu’est-ce que la reconnaissance au travail ?

Selon le baromètre Odoxa-Dentsu Aegis Network pour France info : les français en emploi sont satisfaits de leur travail (72 %), des relations avec leurs collègues (88 %), leurs supérieurs (72 %) et leur direction (64 %). Toutefois, si près de 8 collaborateurs sur 10 ont le sentiment de faire un travail "utile", seule la moitié estime que leur travail est reconnu à sa juste valeur. La reconnaissance liée au travail est la manière dont l’individu perçoit les marques de considération qui lui sont portées par son manager, ses collègues ou son client ainsi que les attentions qu’il porte lui-même aux autres… Elle touche toutes les organisations et tous les stades de la hiérarchie.

Si près de 8 collaborateurs sur 10 ont le sentiment de faire un travail "utile", seule la moitié estime que leur travail est reconnu à sa juste valeur. 

Les bienfaits de la reconnaissance au travail

Remercier les collaborateurs augmente leur productivité

Une étude du cabinet Robert Half sur le bien-être au travail, montre que l’engagement des collaborateurs est le premier facteur de productivité de l’entreprise, et que le manque de reconnaissance est la première raison susceptible de nuire à cet engagement. La reconnaissance est ainsi une façon de booster les motivations et d’augmenter la productivité de la tribu.

L’engagement des collaborateurs est le premier facteur de productivité de l’entreprise, le manque de reconnaissance, lui, est la première raison susceptible de nuire à cet engagement.

La gratitude renforce le bien-être physique et mental

De nombreuses études ont lié la gratitude à une meilleure santé physique. Une pression sanguine plus basse, un meilleur système immunitaire, ou encore un cœur plus sain. Plus encore, les gens reconnaissants sont plus résilients, sont mieux équipés pour gérer le stress et ressentent moins d’émotions toxiques.

La générosité est contagieuse

Les études montrent qu’un comportement coopératif et altruiste se propage de personne en personne. Montrer de la gratitude envers quelqu’un peut l’inspirer à remercier une autre personne.

La reconnaissance améliore la satisfaction au travail

C’est simple : quand les gens se sentent appréciés et qu’on leur montre de la reconnaissance pour ce qu’il font, ils sont plus aptes à être heureux dans leur travail. En effet, les collaborateurs ont le besoin d'être reconnus pour leurs efforts et leurs réalisations et ces signes de reconnaissance de la part des managers, de leurs collègues ou encore des clients nourrissent leur estime de soi et leur motivation.

Les signes de reconnaissance de la part des managers, des collègues ou encore des clients nourrissent l'estime de soi et la motivation des collaborateurs.

Les formes de la reconnaissance au travail

Si la reconnaissance en entreprise évoque instantanément la gratification pécuniaire, la gentillesse et les compliments, elle est en réalité protéiforme. Selon les profils et les structures, un nombre illimité d’attitudes pourront être adoptées pour  montrer combien un rôle est crucial au sein de la tribu. Voici quelques exemples auxquels on peut s'attendre :

Mise en avant en interne 

Que ce soit à l’occasion de félicitations publiques ou lors d'entretiens individuels dédiés,  un manager pourra mettre en avant les compétences dont vous avez fait preuve dernièrement pour montrer qu’il croit en vous et en votre travail.

Mise en avant devant les clients ou partenaires 

Votre manager peut renforcer votre autonomie, preuve de la confiance qu’il vous porte. Il prendra, par exemple, soin que vous soyez identifié par les divers clients et partenaires malgré les innombrables personnes prenant part au projet et recommandera vos compétences pour les missions futures.

Récompenser les comportements en adéquation avec les valeurs de l’entreprise 

De plus en plus de sociétés remettent des trophés ou des médailles aux collaborateurs se distinguant par leur exemplarité et leur engagement vis-à-vis de celles-ci. Elles peuvent mettre en valeur votre ancienneté et votre loyauté ou encore valoriser le travail fourni.

Les gratifications pécuniaires 

Au-delà des augmentations régulières du salaire de base, vous pouvez vous attendre au versement de primes répondant à l’accomplissement d’un effort particulier, ou d’objectifs déterminés (notamment si vous avez un profil sales).

Plus encore, l’accès à des dispositifs d’épargne salariale, avec intéressement ou participation aux résultats, peut également favoriser votre sentiment d'appartenance à l’entreprise.

Les avantages en nature

Enfin, les avantages en nature restent un bon moyen de se sentir remercié pour le travail fourni : bons d’achats, remboursement des transports, voire la possibilité d’être surclassé en cas de transports réguliers… De nombreux avantages spécifiques peuvent également vous être accordés en fonction du domaine d’activité de votre tribu (abonnements musicaux gratuits si vous travaillez pour une entreprise de streaming musical, possibilité d’assister à des avant-premières de film si vous travaillez pour une boite de production audiovisuelle…)

5 conseils pour cultiver la reconnaissance au travail

Peu importe la forme que va prendre la gratification, quelques règles méritent d’être suivies pour faire efficacement preuve de gratitude au sein de la tribu.

1- Une initiative venue d’en haut

Pour diffuser la gratitude, le mouvement initial doit provenir d’en haut. Les collaborateurs veulent se sentir appréciés par ceux au-dessus d’eux, ce qui sera alors bénéfique pour créer une culture de la reconnaissance à tous les niveaux. En effet, les membres de la tribu s’inspirent et reproduisent les comportements de ceux qui ont une position de pouvoir. Ainsi, que vous soyez cadre dirigeant, manager, maître de stage, responsable clientèle… pensez à faire le premier pas et faire preuve de gratitude. Et, rappelez-vous : votre capacité d‘inspiration et d’influence passe avant tout par l’exemple.

2- Être authentique, spécifique et centré sur la qualité

Au lieu d’assener un merci général pour un projet mené à termes, préférez remercier tel collaborateur pour être resté tard un soir afin de finir une présentation. Ou remercier celui qui a toujours préparé les réunions avec soin.

3- S’adapter à la personne

Sachez que tout le monde n’aime pas être remercié publiquement. Un remerciement privé (en laissant un petit mot sur le bureau, autour d’un café, à l’occasion d’une invitation à déjeuner…) peut avoir plus de sens qu’un remerciement public pour certains. Apprenez à connaître votre tribu et réfléchissez à la meilleure manière de remercier votre collaborateur. Cela vous prendra un peu plus de temps mais sera beaucoup plus efficace.

Réfléchissez à la meilleure manière de remercier tel ou tel autre collaborateur, cela vous prendra un peu plus de temps mais sera beaucoup plus efficace.

4- S’assurer de ne pas cacher de motivations sous-jacentes

N’attendez pas systématiquement que votre propre boss soit là pour remercier vos équipes. Une reconnaissance sincère a lieu également quand personne n’est témoin. Ne remerciez pas non plus uniquement au moment où vous avez besoin de vos collaborateurs (que ce soit pour les solliciter sur un nouveau projet ou leur demander une faveur par exemple), ils pourraient se sentir utilisés sur le long terme.

5- Créer des rituels dédiés

Discutez de la façon dont vous pouvez faire de la gratitude un thème important au travail. Lors de la réunion du lundi matin, prenez l’habitude de mettre en avant et valoriser les points positifs de la semaine passée. Vous aurez alors l’opportunité de penser et d’échanger sur le sujet.

Rappelez-vous : peu de temps et d’efforts sont en réalité nécessaires pour que vos collaborateurs sachent qu’ils sont appréciés. Un simple merci authentique peut initier un mouvement et améliorer votre culture d’entreprise de manière drastique.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :