« Il n'y a de vraie joie dans le repos, le loisir, que si le travail joyeux le précède." A. Gide.

Et si votre blues de la rentrée était plutôt la meilleure démonstration de la réussite de vos vacances ? Comme une majorité d’actifs, vous souffrez peut-être du syndrome du « back to work blues » qui vous fait appréhender, voire détester, l’arrivée de la rentrée. Mais pourquoi voir de manière si négative la fin des vacances et le retour au travail ? Si vous changiez votre perception ?

Welcome to the Jungle a écrit pour vous LE guide qui va sauver votre rentrée et même (si !) vous rendre enthousiaste et motivé à l’idée de… rentrer !

Le guide anti-blues, pour attaquer la rentrée du bon pied

Vous terminez vos vacances avec un mental d’acier, le plein de sommeil, de vitamines et de dopamine… en clair vous êtes heureux ! Ce serait dommage de gâcher ce bel état d’esprit avec un stress injustifié. Voyez plutôt les choses du bon côté.

  1. Bravo ! Vous pouvez déjà commencer par vous féliciter : avoir le blues de la rentrée signifie que vous avez bien profité de vos vacances et coupé avec le rythme habituel.
  2. Impressionnant ! Les situations de « rush » et de reprise intense de l’activité sont aussi celles durant lesquelles vous allez vous dépasser. Avec 600 mails non lus, plusieurs RDV et dossiers en attente, il n’y a qu’une solution : prioriser. Une bonne leçon d’organisation… « naturelle » avec laquelle vous allez vous surprendre !
  3. We want you. 600 mails non lus ? Quelle meilleure manifestation du fait que vous avez une vraie place dans l’activité de l’entreprise, un vrai rôle à jouer ? En votre absence, les dossiers stagnent, les questions restent en suspens… Malgré les « back ups », le lien que vous avez tissé avec certains interlocuteurs reste irremplaçable !
  4. Quelle créativité ! Fait avéré depuis toujours : prendre un peu de recul par rapport à son activité est indispensable pour avancer et revenir plus créatif que jamais. Soyez enthousiaste à l’idée de voir ce que cela va donner… Peut-être votre fameux ¼ d’heure de célébrité va-t-il se produire à la rentrée ?
  5. Team. Rentrée rime avec retrouvailles ! Vous n’allez quand même pas dire que vous n’appréciez aucun de vos collègues ? La vie en entreprise, ça soude ! Tout comme vous retrouviez vos amis d’enfance en vacances, là vous allez revoir X, Y et Z et en prime : toutes leurs histoires croustillantes et exotiques.
  6. Healthy. « Le travail c’est la santé ! ». Henri Salvador ne pensait pas mieux dire : même si les vacances sont indispensables pour se détendre, travailler a des bénéfices insoupçonnés sur votre état physique et mental. La stimulation intellectuelle permanente qui en découle préserve votre cerveau et vous vous réalisez à travers l’accomplissement de vos tâches !
  7. Utile. Si toutefois il y a certaines tâches auxquelles vous n’avez vraiment pas envie de vous atteler tout de suite… vous avez une excuse en or : « dure dure la rentrée… ».

Et puis soyez indulgent avec vous-même, le changement de rythme mène nécessairement à un changement d’humeur et il faut en général entre 1 et 4 jours pour combattre le « back to work blues ». L’avantage avec cette leçon d’optimisme c’est que l’optimisme favorise le succès ! On vous donne toutefois nos meilleurs conseils pour vivre au mieux cette reprise.

Les conseils indispensables à suivre

  • Court. Essayez de reprendre le travail un mardi pour profiter d’un « lundi » off et avoir une semaine plus courte.
  • To Do. La veille, en vous inspirant de votre guide de l’Optimisme : faites une To-Do positive avec tous les petits moments motivants de la semaine à venir.
  • Evasion 1. Prévoyez des déjeuners exotiques : mangez thaïlandais, vietnamien, éthiopien… pour vous sentir ailleurs malgré tout !
  • Evasion 2. Commencez votre « livre de la rentrée » : celui qui vous fera prendre part à une aventure imaginaire, totalement dépaysante !
  • Evasion 3. Déterminez votre prochaine perspective d’évasion : un week-end, d’autres vacances ou juste un événement spécial ? Ceci vous permettra de changer d’état d’esprit de : « les vacances sont derrière moi » à « the best is yet to come ».
  • Messagerie. Commencez par trier vos mails, tout en gardant éventuellement votre message d’absence durant 1 jour. Parcourez la liste et supprimez déjà tout ceux que vous ne lirez plus (newsletters, pubs etc). Classez ensuite le reste en plusieurs catégories : urgent / à lire plus tard etc.
  • Doux. Fixez-vous des objectifs simples, inutile de démarrer au quart de tour.
  • Commencement. Accrochez-vous à ce proverbe d’Aristote pour ne pas succomber à la procrastination : « Le commencement est plus que la moitié de la chose ». On s’y remet !
  • Priorisation. Attendez la fin de semaine pour les RDV & calls importants.
  • Zen. Adoptez une vraie alimentation anti-stress, pleine de Magnésium, de fruits et de légumes.
  • Clean. Faites le ménage sur votre bureau : rien de pire pour la concentration que de travailler sur un bureau encombré !

Vous pouvez le faire, GO :)


Photo BY WTTJ @Bird Office

Partager sur

Newsletter

Suis-nous !