La candidature spontanée fait l'objet de nombreuses idées reçues et n'est que peu connue et bien utilisée par les candidats. C'est un exercice difficile à réaliser qui demande de respecter certaines règles. Pourtant, elle est fortement appréciée des entreprises et concernerait même un tiers des embauches ! 

 Welcome to the Jungle vous révèle les secrets de la candidature spontanée et les meilleurs conseils pour en faire le tremplin vers le job / stage de vos rêves !

Les secrets de la candidature spontanée

C'est un outil qui vous permettra de :

  1. faire entrer votre CV dans les bases de données de l’entreprise
  2. éviter la concurrence en prenant une longueur d’avance
  3. cerner votre projet professionnel avec précision
  4. vous ouvrir des opportunités
  5. prouver votre spontanéité, pro-activité et esprit d’initiative

Rien de mieux en effet pour savoir ce qui vous motive vraiment que de candidater pour une entreprise en ne vous appuyant sur aucune offre. Ce que vous vendez là c'est votre motivation à l'état pure, ce qui vous fait secrètement vibrer pour ce poste dans cette entreprise. Vous avez accroché l'oeil du recruteur ? Qui sait s'il ne décèlera pas dans votre candidature les atouts pour un autre poste et vous orientera alors vers des opportunités auxquelles vous n'aviez même pas songé ?

Sachez en tout cas que la candidature spontanée vous permet de démontrer, mieux que tous les grands discours, votre esprit d'initiative. Ca tombe bien, c'est une qualité très prisée par les entreprises aujourd'hui. Une évolution du marché et vous y décelez de nouveaux besoins en recrutement sur un type de poste ? Vous avez de la suite dans les idées et êtes un apporteur de solution et savez vous projeter dans l’avenir. Reste encore à savoir comment faire une bonne candidature spontanée.

Les étapes et conseils à connaître absolument

Le recruteur ne s’attend pas à recevoir une candidature. C'est donc un exercice qui doit respecter certaines règles, bien différentes de la candidature classique. Il ne faut pas faire perdre son temps au recruteur, tout en arrivant à capter son attention. Il faut ainsi parvenir à faire son propre marketing : convaincre, persuader et créer le besoin ! A la fin de votre mail, le recruteur doit voir votre venue dans l'entreprise comme une évidence.

PREPARATION :

  1.  Cibler. La candidature spontanée doit être réservée aux entreprises et postes qui vous font vraiment rêver. C'est un exercice centré sur la qualité et non la quantité. La candidature spontanée n'est pas standardisée, sinon elle s'apparente plutôt à du spam ! Plus vous serez spontanément attiré(e) par une entreprise, plus votre conviction se ressentira dans la candidature. 
  2. Saisir le bon momentUn rachat, le lancement d'un nouveau produit, une extension de l’activité ? C’est à ce moment-là qu’il faudra intervenir ! Vous montrez alors que vous avez suivi l’actualité de l'entreprise et savez rebondir, analyser et en tirer les bonnes conclusions. 
  3. Se différencier. Réfléchissez à votre élément différenciant, ce qui pourrait marquer le recruteur et faire que votre profil sortira du lot. La maitrise d'une langue étrangère dans un des nouveaux pays ouvert ? Une compétence technique ? Un fit culturel sur une des passions des collaborateurs ? 
  4. Soigner votre e-réputation. Puisque le recruteur ne s'attend pas à recevoir de candidature, si votre profil l'interpelle il voudra en savoir plus. Votre présence sur Internet doit être irréprochable. Gérez donc au mieux votre identité numérique en tapant votre nom sur Google pour vérifier ce qu'il en sort, rendez privées vos informations personnelles sur Facebook ou Instagram, actualisez bien vos profils LinkedIn ou Viadeo.

REDACTION :

Le plus efficace consiste en l'écriture d'un mail de motivation bien tourné, en joignant votre CV. Le mail de candidature spontanée remplace ainsi la lettre de motivation. Vous permettez alors une lecture et compréhension rapide de votre demande, qui donnera envie au recruteur de vous contacter pour en savoir plus lors d'un entretien.

  1. Soigner l'objet de l'email. C'est ce qui fera office de premier tri pour le recruteur. Le titre doit attirer son attention et il doit comprendre tout de suite de quoi il s'agit.  Exemple : "Lucie Caron - Diplômée de ESC Montpellier - Candidate à un poste de Responsable Communication à Paris". Utilisez aussi une adresse mail claire et simple qui ne sera pas assimilée à du spam pour le recruteur.
  2.  Adresser votre email à une personne en particulier. Une candidature spontanée envoyée à un mail "contact" aura beaucoup moins de chance d'être lue. Tentez de trouver le contact qui pourrait correspondre (via LinkedIn, le site de l'entreprise, votre réseau) : RH ou bien dans le secteur concerné. Vous pouvez ainsi adresser le mail à cette personne en mentionnant son nom au début de l'email. 
  3. Etre concis. Vous n'avez rien à perdre, allez droit au but. Facilitez autant que possible la lecture de votre mail en ajoutant un lien Hypertexte vers votre profil LinkedIn par exemple.   Sans pour autant dire seulement "Je suis très motivé(e) pour rejoindre votre entreprise, veuillez trouver mon CV" : faites 3 ou 4 paragraphes courts avec quelques phrases sur votre situation actuelle, l'intérêt pour votre poste et l'entreprise.
  4. Etre factuel.  Bannissez la phrase "Je tente ma chance". Préférez lui des éléments concrets sur l'entreprise qui vous poussent à la rejoindre. "J'ai suivi avec grand intérêt votre actualité sur (...). Pour mener à bien vos nouvelles activités, vous aurez peut-être pour projet de vous entourer de (...). En tant que (...) j'ai pu acquérir telle compétence que je serai à même de mettre en oeuvre avec vous."
  5. Donner vos disponibilités. Il est indispensable en fin de mail de remercier le recruteur pour son temps et de parler de la suite. Donnez vos informations de contact et suggérer un possible entretienN'oubliez pas de relancer la personne une dizaine de jours plus tard, ce qui attestera d'autant plus de votre motivation. 

Vous avez compris à quel point la candidature spontanée peut vous aider à trouver le job de vos rêves ?  Maintenant, place à la spontanéité, c'est à vous de jouer !


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @Izipizi

Partager sur

Newsletter

Suis-nous !