Il existe un débat récurrent entre les partisans d'une distinction très nette entre UX et UI et ceux qui les envisagent comme une combinaison de compétences indissociables. L'objet de l'article n'est pas de trancher entre les deux camps, nous avons donc utilisé l'expression "UX/UI" par simplicité. L’UX/UI designer fait partie de ces métiers récents qui deviennent indispensables dans toutes les boîtes tech. Et pour cause : aujourd’hui, à l’exception des boîtes de Deep Tech, l’enjeu est moins la technique (tout le monde peut créer un site/une app) que la capacité de rétention. Il s’agit désormais d’offrir une expérience utilisateur unique, que la cible adoptera car elle est différenciante, simple, pratique. Il existe par exemple plus de 150 outils (SaaS ou APIs) pour faire des campagnes mails, qui essayent chacune de sortir leur épingle du jeu. 

En quelques mots, le rôle de l’UX/UI designer est de créer des interfaces qui répondent aux besoins utilisateurs, et leur offrent une expérience intuitive et différentiante. Il est donc sans cesse à l’écoute du « user » et multiplie les études clients afin de comprendre son profil, son parcours, ses problèmes, ses motivations. Il s’en sert pour tester les hypothèses de l’équipe produit, afin de les valider ou des les invalider. Enfin, il est à l’affût des dernières innovations en terme de design afin de s’assurer que son produit soit toujours la pointe. L’UX/UI designer est un véritable touche tout. 

Décryptage détaillé avec Isaura et Pablo, tous 2 UX/UI designers chez la tech school Ironhack, école du futur en web développement & UI/UX design. 

Les interrogés

  • Isaura est UX/UI product Owner chez Ironhack. Après des études d’ingénieur, elle travaille en tant que développeur avant de se reconvertir à 32 ans à l’UX/UI design en suivant le bootcamp Ironhack. Elle aime dire « Donnez moi un cable et je crée une app », car elle touche à toutes les étapes du process.
  • Pablo, 21 ans, est product Designer chez Ironhack. Il est toujours étudiant, en double diplôme Informatique et Business à Madrid. Il s’est dirigé vers l’UX/UI car il cherchait à apprendre de nouvelles choses et à finit par tomber amoureux de ce métier qui lui permet de se challenger tous les jours.

Les outils indispensables à tout UX/UI designer

  • Sketch : un logiciel hyper simple d’utilisation pour créer des interfaces de pages et d’apps. A utiliser avec Craft, un plugin servant à exporter ses fichiers
  • Zeplin : dans le même esprit que Sketch, cet outil permet de designer simplement des pages/apps, autant pour les designers que pour les développeurs. Il permet de décortiquer le contenu des maquettes (tailles, espacements, couleurs, typographies, exportation d’assets) en vue de simplifier le travail côté "dév".
  • InVision : un outil pratique et très utilisé pour créer des interactions sur ses pages et entre les écrans. Il permet de faire du prototyping (sans animations) et du workflow. L’outil est particulièrement optimisé pour le travail d’équipe. 
  • Flinto : un outil similaire à Invision qui vous permettra de créer de puissantes interactions. Il est également utile pour faire du prototyping (des animations)
  • Purple.pm : un outil de travail d’équipe pour partager ses designs, ses frameworks… qui permet d’intégrer d’autres apps (Sketch et Invision par exemple)
  • Framer, autre outil puissant pour créer et animer ses designs
  • Medium, Behance et Dribbble : des réseaux sociaux sur lesquels publier son travail
  • Principle et Marvel : outils de prototyping (animations)

... et l'incontournable Photoshop !

Les références incontournables

Films : Design Disruptors. Le film réalisé par Invision qui montre comment les plus grosses boîtes Tech ont placé l’innovation produit au coeur de leur stratégie.

Livres

Articles :

Chaînes Youtube :

  • La chaine Youtube Sketch Together, avec de nombreux Tuto Sketch, Invision, Flinto...
  • La chaîne InVision avec de nombreux conseils pour utiliser Invision

Forums : Designer News, un forum d’UX/UI designers pour trouver les réponses à toutes ses questions

Le jargon

Comme dans toute profession, et en particulier dans le digital, la liste du jargon UX/UI est vaste… Mais si l’on devait retenir 3 mots, on prendrait :

  • Minimum Viable Product (MVP) : Le MVP est la toute première version d’un produit, avec souvent très peu de features, grâce auquel on pourra tester des hypothèses d’utilisation et rassembler des learnings. Ces learnings serviront au développement futur du produit, à ses versions plus avancées.
  • Personas : Les personas sont des personnages fictifs caractérisant les utilisateurs cibles. Ils sont constitués de données démographiques, comportementales, de leurs besoins et leurs motivations. Le but des personas est d’avoir une représentation réaliste et fiable de l’audience afin de mener les recherches utilisateurs et d’améliorer la web analytics.
  • Wireframes : Un guide visuel qui représente la structure de la page, sa hiérarchie et les éléments clé. Le wireframe est une base de discussion avec les membres de l’équipe ou les clients, qui permet de guider le travail des designers et des développeurs.

Le petit plus à savoir

Une licorne est une personne capable de développer, designer et créer du contenu :) 

À lire : How to Be a Unicorn (and Why You Should)

Un parcours typique pour devenir UX/UI designer

Il n’y en a pas vraiment. Les UX/UI designers peuvent provenir d’écoles d’ingénieurs, de commerce, de design, mais peuvent tout aussi bien avoir fait des formations totalement différentes et s’être réorientés en se formant eux-mêmes ou en suivant une formation accélérée en UX/UI Design. Il y a aussi de nombreux profils provenant de facs de psycho, l’empathie étant un élément clé dans la compréhension de l’utilisateur.

Le conseil pour réussir

Apprendre, constamment. Oublier ce qu’on pense savoir et le remettre toujours en question. C’est un process itératif.

Mettre son ego de côté :)

Pourquoi est-ce le meilleur métier du monde ?

  • L’UX/UI designer est au centre des tous les autres métiers de la boîte (Développeurs, DA, BI, chefs de projets…)
  • C’est un métier qui allie analyse (UX) et créativité (UI), autant dans la réflexion que dans l’exécution. Un métier très complet, en somme.
  • Il est en relation directe avec la stratégie de l’entreprise, le produit étant le point de contact entre le client et la boîte, et de plus en plus, le relais d’innovation de la boîte
  • Il nécessite de toujours se remettre en question, il y a constamment de nouveaux challenges


Vous ne connaissez pas Ironhack ? Un petit tour sur leur site ici


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo @Ironhack

Envie de rejoindre Ironhack France ?

Newsletter

Suis-nous !