Les questions à se poser avant de tout quitter

  • Margot Peignier Margot Peignier
  • Publié l’année dernière
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Les questions à se poser avant de tout quitter

  • Margot Peignier Margot Peignier
  • Publié l’année dernière

Il y a d'abord cette lassitude qui s’installe de manière insidieuse un peu plus chaque jour.  Ce léger ras-le-bol qui donne de moins en moins envie de se lever le matin pour se rendre au bureau. Les causes sont diverses mais la conséquence est toujours la même : vous avez envie de tout quitter. Tout quitter et pour faire quoi ?

Si vous recherchez sur Google “quitter son job…” les trois premiers résultats reflètent les raisons qui nous viennent spontanément à l'esprit lorsqu'on parle de quitter son job.

Malheureusement la peur du changement, le regard des autres, la remise en cause de la stabilité sont autant d'obstacles qui se dressent devant nous lorsqu’on réfléchit sérieusement à franchir le pas.

Pour mettre de l’ordre dans ses idées, rien de mieux que de se poser les bonnes questions. Welcome to the Jungle vous dresse une liste non-exhaustive des questions à se poser avant de quitter son job, et quelques pistes pour mieux vivre cette phase !

« Dans vingt ans vous serez plus déçus par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. » – Mark Twain

1. Pourquoi ai-je envie de quitter mon job ?

  • Ai-je une possibilité d’évolution à court ou moyen terme ? Que ce soit hiérarchique, sur un nouveau poste, ou dans un nouveau cadre (nouveau pays, nouvelle ville) ?
  • Est-ce que j’ai encore énormément à découvrir dans mon poste et à travers les missions qui me sont confiées ?
  • Est-ce que ma rémunération reflète le travail et les responsabilités que j’ai ?
  • Est-ce que je me sens reconnu dans mon travail ?
  • Est-ce que je me sens bien au sein de la tribu ?
  • Est-ce que j’ai un véritable équilibre entre ma vie personnelle et ma vie professionnelle ?
  • Est-ce que je suis en accord avec mon manager ? Est-ce que sa vision me motive et m’inspire ?

Si vous répondez non à l’une ou à plusieurs de ces questions c’est qu’il y a un problème dans votre travail. Celui-ci peut être réglé en discutant avec votre manager, votre équipe. Si malgré cela rien ne change alors oui il est peut-être temps de changer.

2. Comment faire ?

Qui n’a pas rêvé un jour de lancer dans l’open-space : « Vous ne pouvez pas me virer parce que c’est moi qui démissionne ! » et de partir la tête haute ?

Dans la vraie vie on vous le déconseille car le monde professionnel est tout petit et cela pourrait être embarrassant (sauf si vous démissionnez parce que vous avez gagné à l’Euromillion, dans ce cas vous pouvez faire une sortie théâtrale déguisé en canard géant).

Demandez-vous simplement :

  • Suis-je encore en période d’essai ? De combien de temps est ma période de préavis ?
  • Suis-je en capacité de négocier une rupture conventionnelle ?
  • Dans quelle situation ai-je droit à une allocation chômage ?
  • Quand vais-je démissionner ?
  • Qui dois-je prévenir en premier ?

3. Démissionner et après ?

Faire le tour du monde en sac à dos, travailler à son compte, reprendre une formation, créer son entreprise… Ce ne sont pas des décisions à prendre sans un minimum de réflexion et de préparation. Florilège des questions à se poser :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de faire à présent ? Quels sont mes projets du plus simple au plus fou ?
  • Comment j’utilise tout ce que je sais pour me lancer dans quelque chose que je ne connais pas ?
  • Quelles compétences je possède ?
  • Quelles sont celles que je n’ai pas ou que j’aimerais perfectionner ?
  • Comment puis-je les acquérir ? En combien de temps ?
  • Combien ça coûte de faire un tour du monde en sac à dos ?
  • Est-ce que c’est grave si je prends aussi le temps de me poser et de ne rien faire tout de suite ?
  • Qu’est-ce que je vais dire à ma grand mère (et plus généralement à mes proches) quand elle/ils va/vont savoir que j’ai démissionné de mon CDI ?
  • Comment vais-je justifier ce départ lors d’un futur entretien pour un nouveau job ?
  • Est-ce que je le fais pour moi et uniquement moi ?
  • Et si j'échoue ?
« Si vous ne courrez pas après ce que vous voulez, vous ne l’aurez jamais. Si vous ne demandez pas, la réponse sera toujours non. Si vous ne faites pas un pas en avant, vous restez toujours au même endroit » – Nora Roberts

Respirez. Le lendemain de votre démission est le premier jour du reste de votre vie professionnelle. Gardez en tête que le chômage n’est pas définitif mais que c’est une évolution positive vers quelque chose de nouveau. 

Quelques ressources intéressantes :

Pour ceux qui veulent reprendre ou lancer leur activité : 

Pour ceux qui ont besoin de temps pour se retrouver : 

  • Prenez le temps de vous faire plaisir et ne restez pas uniquement bloqué sur le fait de trouver un nouvel emploi. Le chômage ne doit pas devenir une période d’angoisse permanente mais une respiration entre deux étapes de votre vie professionnelle.
  • Explorez votre ville, les musées, tout ce que vous n’avez pas le temps de faire lorsque vous travaillez (les activités gratuites à Paris).
  • Rendez visite à votre famille, partez en vadrouille à la campagne pour changer de cadre. 
  • Faites des listes de vos envies : reprendre le sport, se mettre au dessin, rejoindre une association, écrire etc. (Faites d'ailleurs la liste de vos chrono-rêves, recommandée par Tim Ferriss et l'équipe de Welcome ! )

Pour ceux qui ont envie de tout quitter pour partir loin :

Et pour ceux qui veulent chercher leur nouvelle aventure : 

Une nouvelle tribu vous attend forcément sur Welcome to the Jungle ! 

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :