Marc Dorcel : une entreprise qu'il fait bon rejoindre | Interview de Ghislain Faribeault

  • June 1, 2016

Leader européen dans l’industrie du X, Marc Dorcel est également devenu ces dernières années une entreprise où il fait bon vivre ! Jeune, dynamique, innovante, la société est désormais connue pour ses nombreuses campagnes de communication et attire de plus en plus de candidats. Quelle est la recette Dorcel ? Rencontre avec Ghislain Faribeault, l’un des pionniers de l’entreprise.

Bonjour Ghislain, pouvez-vous nous raconter votre parcours et comment vous avez rejoint Marc Dorcel ?

Après mon BAC (1999), j'ai suivi un cursus universitaire puis fait un IUT en informatique avant de finalement suivre une formation sur les "métiers de l'Internet" pour m'orienter vers le Web. Quelques mois plus tard, j’ai choisi d’effectuer mon premier stage dans les médias. Une expérience que j’ai adorée ! Ceci m'a permis de rentrer dans la chaîne Comédie! (qui appartenait au groupe Pathé) en tant que Webmaster. À ce moment-là, le secteur des médias évoluait beaucoup et TF1 souhaitait se lancer dans la vidéo à la demande. J’ai sauté sur l’occasion ! J'ai ainsi développé la vidéo à la demande du Groupe pendant 2 ans et travaillais aussi pour un client un peu particulier… l’entreprise Marc Dorcel !

Qu'est-ce qui a vous motivé à rejoindre Marc Dorcel ?

Je suis arrivé ici un peu par hasard ! Dorcel souhaitait à son tour davantage se développer en VOD et après avoir travaillé sur ce service pendant 2 ans, la mission m'a plu. Ils m’ont fait une offre pour que je rejoigne la société en tant que Chef de Projet. Cette offre tombait plutôt bien car j’avais envie d'une nouvelle aventure humaine et professionnelle au sein d’une structure plus petite et plus souple.

Quel est votre poste actuel et quelles sont vos missions ?

Ça fait plus de 9 ans que je travaille chez Marc Dorcel. Je gère la division médias qui représente environ 70% du chiffre d’affaires annuel. La division comprend la production, les acquisitions de contenu, les activités numériques (VOD, internet, mobile, etc) ainsi que le marketing et la communication.

Quels seront les enjeux de l’entreprise en 2016 ?

La société existe depuis 37 ans mais fonctionne toujours comme une startup : de manière opportuniste et agile. Les décisions sont prises rapidement et nous lançons sans cesse de nouveaux projets en très peu de temps. Notre vision est assez court-termiste, sur 3-4 mois.

Quel est votre plus grand défi ?

Aujourd’hui, notre plus grande problématique est le piratage. C’est très compliqué de lutter contre ces entreprises qui nous volent. Du coup, nous misons beaucoup sur l’expérience client. Nous investissons massivement dans la production pour que nos clients ne soient jamais déçus.

Par ailleurs, nous diversifions beaucoup nos activités. Aucun de nos concurrents n'est aussi présent que nous sur autant de canaux : boutiques physiques, magazines, vidéos, producteur de contenu, etc nous maîtrisons toute la chaîne de valeur et avons très peu d’intermédiaires. Nous souhaitons garder les compétences en interne et outsourcer le moins possible.

Comment faire pour attirer des candidats dans l’industrie du X ?

Il y a quelques années, nous attirions très peu de candidats mais depuis quelques temps, nous avons beaucoup travaillé notre image, notamment avec nos innovations et les dernières campagnes de buzz que nous avons lancées. Aujourd’hui, nous ne manquons pas de CV car Dorcel est réputé pour être une entreprise innovante et dynamique. La moyenne d’âge est assez jeune (autour de 30 ans), la parité est totalement respectée et nous travaillons sur des projets très novateurs comme la réalité virtuelle. Tout ça attire beaucoup de monde.

En revanche, nous faisons vraiment attention à ce que les salariés qui nous rejoignent, ainsi que leurs proches, se sentent à l’aise avec le fait de travailler dans ce secteur. Pour cela, nous passons beaucoup de temps à discuter avec chaque candidat.

Travailler chez Marc Dorcel, c’est comment ?

Avec tout ce que nous fêtons : les arrivées, les pots de départs, les anniversaires, les occasions spéciales… nous avons tendance à prendre du poids !

Nous sommes très team building : course à pieds, escape games, dîners annuels, canyoning, etc. nous passons du temps ensemble pour que les équipes se connaissent et soient soudées. Il n’y a pas de “stages photocopies”. Tout le monde travaille dur, même les stagiaires. Il est important que l’expérience de chaque employé chez Dorcel soit enrichissante.

Quels types de profils recherchez-vous ?

Nous aimons les personnes malignes, opportunistes, qui osent et qui veulent aller vite. Marc Dorcel est une entreprise familiale qui n’a aucun compte à rendre à des actionnaires, ce qui facilite les prises de décisions. Par conséquent, on peut se permettre plus de choses mais il faut être créatif et prendre des risques. Ici, un seul mot d’ordre : "test & learn" !

Elsa Groschaus

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :