Ce que vous entendrez à tous les coups pendant votre recherche d'emploi

  • Marlène Marlène
  • Publié il y a 6 mois
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Ce que vous entendrez à tous les coups pendant votre recherche d'emploi

  • Marlène Marlène
  • Publié il y a 6 mois
« Alors, tu en es où ? »

Entre votre oncle qui est entré dans son entreprise 20 ans plus tôt en postulant à une offre dans le journal local, votre meilleur ami qui prend son expérience personnelle pour une généralité et votre mère qui essaie de cacher pas-si-subtilement son inquiétude, la recherche d’emploi est souvent un moment difficile. Panorama des questions et des débats qui vont sûrement résonner à vos oreilles pendant votre recherche d'emploi.

Les phrases typiques de votre entourage

Votre famille, vos amis, vos anciens collègues… Pleins de bonnes intentions, ils ont tous leur mot à dire. Ici, rien à faire d’autre que les écouter et acquiescer en silence tout en sachant faire la part des choses.

« Tu devrais demander à Jean-Pierre, il me semble qu’il travaille dans le design »

Oui, Jean-Pierre travaille dans une imprimerie qui imprime des logos sur des t-shirts… Mais c’est assez loin du poste de webdesigner que vous cherchez. Bref, ils y mettent de la bonne volonté mais sont souvent à côté de la plaque. Mais pas toujours, alors gardez une oreille attentive. 

À lire aussi : Toute rencontre est une opportunité professionnelle qui s'ignore...


« Ah... ça fait déjà 6 mois que tu cherches (silence gêné) »

Entre ceux qui vous conseillent de vous ruer sur la première offre au risque d’être inemployable à vie et ceux qui vous assurent que vous ne pourrez jamais justifier vos deux ans de voyage en Australie, ils s'inquiètent pour vous et peuvent vous démotiver en quelques secondes seulement mais aussi vous ouvrir les yeux. 

À lire aussi : 10 conseils pour optimiser sa période de chômage


« Tu as pensé à envoyer ton CV à tatie ? »

Après lui avoir envoyé par courrier (car elle a des difficultés à ouvrir les pièces-jointes d’un e-mail) vous obtenez un premier entretien… pour découvrir qu’il n’y a pas de poste ouvert et que la personne qui vous reçoit souhaitait simplement faire plaisir à votre vieille tante Jacqueline. Votre entourage cherche à vous aider mais vous fait perdre du temps. Même si après tout, « Qui ne tente rien, n'a rien. »


« Tu es sûre de vouloir faire ça... c’est sous-payé. »

C’est certain, travailler dans l’environnement ou le social génère moins de zéro sur votre fiche de paie que travailler dans la finance. Entrer dans une petite start-up qui fait ses premiers pas est plus risqué que dans un grand groupe historique. Ils ont du mal à comprendre vos motivations profondes. Dur de garder la tête froide. Leur expérience peut vous être profitable mais n'oubliez pas d'écouter vos envies. 

À lire aussi : Start with Why de Simon Sinek, le livre pour comprendre que tout doit partir du sens


Les fameux débats du déjeuner dominical et comment faire la part des choses

Les mythes autour du recrutement sont nombreux. Alors entre le poulet rôti et la tarte au citron de maman, sachez discerner le vrai du faux.

« Ton CV ne tient pas sur une page ? Il ne sera jamais lu » vs. « Détaille tes expériences, c’est important. » 

Si aucune règle explicite n’est indiquée dans l’offre à laquelle vous répondez, la seule règle à retenir est la suivante : écrivez ce qui vous semblera pertinent. Il est évident qu’un candidat avec 10 ans d’expérience aura plus à dire qu’un jeune diplômé fraîchement sorti d’école.

À lire aussi : 10 conseils indispensables pour rendre votre CV plus attractif


« Attends la rentrée, les entreprises ne recrutent pas en été » vs. « Postule en juillet, il y a moins de candidature donc tu as plus de chance de sortir du lot. »

Rares sont les recruteurs qui posent deux mois de vacances. Alors rassurez-vous, il y aura toujours quelqu’un pour lire votre candidature pendant l’été. Si l’activité est effectivement réduite c’est au contraire une chance, car l’employeur pourra se pencher plus longtemps sur chaque candidature et échanger plus longuement avec les candidats. Alors un conseil : installez-vous sur un transat et postulez !

À lire : Postuler pendant l'été : bonne ou mauvaise idée ?


« Ça fait une semaine ? Tu devrais les rappeler » vs. « Patiente, ne les harcèle pas. » 

Relancer un employeur est toujours une bonne idée, cela permet de montrer votre intérêt pour le poste et vous démarquer des autres candidats. Mais adaptez-vous au contexte de l’entreprise : dans une start-up où les process sont souvent rapides n’hésitez pas à envoyer un e-mail quatre à cinq jours après votre candidature, dans une grande entreprise et si l’offre n’est pas indiquée comme « urgente » patientez une dizaine de jours. Pour des conseils et des astuces sur la façon de relancer un recruteur, c’est ici.

À lire aussi : Aucune réponse à vos candidatures : 6 astuces pour relancer un recruteur


« Les candidatures spontanées ? Tu vas perdre du temps, ça ne sert à rien » vs. « Tente ta chance, tu n'as rien à perdre. »

Envoyer des candidatures spontanées demande beaucoup de temps avec des retours souvent faibles. Ne misez pas uniquement dessus, mais faites vous plaisir en sélectionnant quelques entreprises qui vous font réellement rêver ! En revanche, investissez-vous réellement dans cette candidature, exprimez au maximum votre motivation et soyez concret en mettant en avant votre connaissance du contexte de l’entreprise et les éventuels problèmes que vous pourriez traiter.

À lire : Et si vous décrochiez le job de vos rêves avec une candidature spontanée ?


La clé pour vivre cette période de recherche et garder le moral ? Sachez prendre du recul sur les réflexions et les mauvais conseils. Et entourez-vous de personnes qui connaissent votre domaine d’activité : votre réseau d’anciens élèves, vos anciens collègues, vos professeurs. Ce sont eux qui connaissent les bonnes pratiques de votre secteur d’activité et qui pourront vous épauler et vous aider à avancer. Trouver un emploi qui correspond à vos envies profondes c’est long, mais ça vaut le coup. Alors tenez bon ! 


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :