Quand la mode s'écoute... Les meilleurs podcasts à découvrir

  • LaureLaure
  • Publié il y a 7 mois
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Quand la mode s'écoute... Les meilleurs podcasts à découvrir

  • LaureLaure
  • Publié il y a 7 mois

Quelle alternative aux magazines et Instagram ? Historique ou axée business, sur la créativité, la tech, en français ou en anglais, la mode se prête au jeu de l’écoute grâce au podcast. Pour Welcome to the Jungle, les nouveaux experts de ce média incontournable ont accepté de révéler leur manière de percevoir le secteur de la mode et du luxe. Des entretiens passionnés qui libèrent l’imaginaire et invitent à une nouvelle réflexion à travers le son.

Institut français de la Mode

L’hôte : L’Institut français de la Mode organise de nombreuses conférences animées par des historiens, des sociologues, des anthropologues, des philosophes, des journalistes, des écrivains mais aussi des designers, des photographes, des musiciens… Sans bouger de votre lit, vous pouvez réécouter les conférences publiques mensuelles et celles hebdomadaires réservées aux étudiants de l’IFM (cycle IFM Cultures/IFM Futures) organisées par Lucas Delattre. Cet ancien journaliste et correspondant de presse (Le Monde) puis directeur de la communication à l’Institut français de la mode, exerce aujourd’hui en tant que professeur permanent pour le Master management.

La promesse : « Les conférences ne parlent pas que de mode, elles servent précisément à penser à autre chose, elles sont à un carrefour de la créativité. Un flux permanent d’idées, de rencontres, c’est une fenêtre sur le monde » souligne Lucas Delattre. Parmi les podcasts les plus écoutés « Une histoire des couleurs dans le vêtement » de l’historien Michel Pastoureau, « Spiritisme et création » de l’écrivain Edouard Launet aussi bien que la conférence sur « la sapologie » donnée par le chercheur Manuel Charpy.

Le temps : Une vraie conférence dure minimum 1h…« Ces conférences sont dans une logique de conversations, de dîners en ville quand vous ne savez pas qui vous allez rencontrer. C’est ça l’esprit des podcasts de l’IFM » rappelle Lucas Delattre.

L’ambition : À venir, des rencontres avec Donatien Mourmant (Tekyn), l’écrivain Paul Vacca qui s’intéressera aux « Houellebecquiens » ou encore une conférence sur Serge Gainsbourg. « Ces conférences sont un rendez-vous bien ancré dans l’emploi du temps des étudiants. Elles ne sont pas académiques, elles sont plutôt des prises de risque. Notre ambition c’est de faire la même chose en anglais pour nos étudiants étrangers. » explique Lucas.

Pour se faire une idée : Le photographe Luc Quelin, ancien assistant d’Hans Feurer, est un habitué des rencontres de l’IFM. Il s’est exprimé notamment au sujet d’Helmut Newton et Guy Bourdin pour raconter la face cachée des clichés de ces puissants photographes. « Ces types-là étaient au service du vêtement, de la mode, d’un journal mais ils ne se contentaient pas d’un simple fond blanc. Il existait une vraie émulation créative et artistique entre ces photographes qui étaient des metteurs en scène. » Une autre manière de redécouvrir la photographie de mode.

Où l'écouter : disponible sur le site de l’IFM et Soundcloud.

IFM

Chiffon

L’hôte : Valérie Tribes, passionnée par la radio et adepte des podcasts anglo-saxons, a créé « Chiffon » début 2017, premier podcast en français consacré à la mode. En un an, il a comptabilisé 7 millions de téléchargements. La journaliste défend une liberté de ton et une volonté de donner la parole à tout le monde. « Je suis la seule décisionnaire et je fais ce que je veux. Je suis passée de journaliste à chef d’entreprise. Mais ce qui me plaît le plus, c’est interviewer mes invités ! » Très active sur Instagram depuis sept ans, Valérie Tribes fait appel à sa communauté pour des idées d’invités et de questions à leur poser.

La promesse : Le générique est siglé Coco Chanel « Une définition de l’élégance… oh mon Dieu qu’c’est difficile… », excellent prétexte pour demander aux invités leur propre définition. Valérie Tribes chiffonne avec des anonymes et des professionnels, des femmes et des hommes entre Paris, Athènes, New York, Londres, Bruxelles... Cette vraie Parisienne déteste le mythe de « La Parisienne » et ses invités n’ont qu’à bien se tenir quand elle leur demande de se décrire. « Dans Chiffon, tout le monde est sur un pied d’égalité. Si un jour j’interviewe Karl Lagerlfeld il aura les mêmes questions que ma voisine. » Ariel Wizman (ép.99), Sylvette Boutin-Lepers (La Redoute, ép.84) encore Léticia Delaroque (ép.69), illustre anonyme reine de la débrouille pour suivre la mode au chômage, peuvent en témoigner.

Le temps : Pour un épisode, comptez entre 30 et 40 minutes. À écouter dans les transports en matant les fringues du voisin.

L’ambition : Camille Cottin et Marc Levy feront partie des prochains invités pour finir la Saison 2. Quant à la Saison 3 de Chiffon, prévue début septembre, il y aura un nouveau générique, peut-être une nouvelle citation de Gabrielle Chanel qui lui a porté chance, et plus de musique mais l’ADN restera le même : « Je veux donner la parole à tout le monde, et continuer à voyager en France et à l’étranger » insiste Valérie Tribes.

Pour se faire une idée : L’épisode 58 en compagnie de Marc Beaugé (Society, Doolitle, Holiday, Quotidien sur TMC et M le magazine du Monde). Ce bourreau de travail, Inspecteur de la mode et vrai névrosé du vêtement aime « le chiffon » dans son histoire et ses usages. « L’élégance relève de l’aisance. Elle n’est pas seulement vestimentaire, elle est comportementale, verbale, elle est culturelle, elle relève de l’habileté sociale » explique ce petit-fils de tailleur. En prime : ses adresses préférées de retoucheurs.

Où l’écouter : iTunes, Soundcloud, Grazia, Deezer, Audible.

Les Petites Mains

L’hôte : Ce podcast animé par Isabelle Moser existe grâce au studio audio Mukashi Mukashi depuis mai 2017. Cette styliste travaille depuis vingt ans dans la mode, autant d’années au contact des artisans auprès de qui elle a développé une véritable expertise et avec qui elle entretient une relation de confiance.

La promesse : Grâce aux « Petites Mains », Isabelle Moser souhaite donner la parole aux artisans de l’ombre, ceux qui travaillent dans la mode mais ne suivent pas la mode, ceux qui ne saluent pas à la fin des défilés mais qui réalisent les rêves des designers. Elle nous invite à découvrir les métiers de brodeurs, plisseurs, gantiers, modélistes… « Les gens ne réalisent pas à quel point il y a des trésors de savoir-faire et combien ces artisans sont doués, passionnés et passionnants. "Les Petits Mains" s’adressent à tout le monde, pas seulement au milieu de la mode. Je veux faire découvrir ces belles personnes et leurs beaux savoirs. » Le podcast favorise un lien direct avec ces artisans qui n’aiment pas beaucoup être filmés mais se livrent plus facilement devant un micro. Une parole vive, technique et intime.

Le temps : Quasi une heure pour s’immerger dans les univers de ces artistes, à écouter en pratiquant une activité manuelle évidemment.

L’ambition : Le prochain épisode sera consacré au métier de fleuriste plumassier avec Monsieur Legeron. Isabelle Moser enregistre ses épisodes en veillant à éviter les périodes de collection et de grosse production : « Il y a tellement de gens intéressants et de métiers passionnants. Il faut prendre conscience que derrière nos sacs, nos robes, nos parapluies, il y a des métiers. Les gens ont tendance à croire qu’il suffit d’appuyer sur un bouton d’une machine mais non, l’artisanat existe encore ! » La styliste-journaliste envisage l’avenir avec ces métiers d’art : « Il vaut mieux acheter une belle chose de temps en temps que des merdouilles tout le temps. Soutenir l’artisanat, c’est soutenir une consommation raisonnable et raisonnée. »

Pour se faire une idée : Savourez l’épisode de l’éventailliste (épisode #4 du 09.12.17) en compagnie d’Anne Hoguet. Sa collection qui compte près de 3 000 pièces est réunie dans son atelier-musée 2 boulevard de Strasbourg à Paris, quartier traditionnel des éventaillistes. Menacé de déménagement, ce musée est pourtant un trésor pour le patrimoine français. Une mémoire qu’Isabelle Moser à travers son podcast essaye à tout prix de préserver.

Où l'écouter : disponible sur le site de Mukashi Mukashi, iTunes, Soundcloud.

Les Petites Mains


Entreprendre dans la mode 

L’hôte : Pendant l’été 2017, Adrien Garcia a choisi le podcast pour approcher « ses héros de la mode ». Ce jeune assistant designer de 32 ans passé par une école hôtelière, une école de commerce et le Studio Berçot à Paris rêve d’entreprendre dans la mode : « C’est beaucoup plus facile d’avoir le prétexte du podcast pour rencontrer les gens du milieu qui m’inspirent. Le podcast est né aussi d’une frustration. On ne parle jamais d’entrepreneuriat sans filtre. C’est d’abord pour moi que j’ai créé ce podcast, pour éviter de faire les mêmes erreurs que les autres. »

La promesse : Des designers, des entrepreneurs, des artisans, des influenceurs, des journalistes, des consultants, des investisseurs… s’expriment au micro d’Adrien Garcia pour raconter leur parcours professionnel et confier leurs meilleurs conseils sur l’industrie de la mode et du luxe. La créatrice Vanessa Seward, Franck Delpal (leader du programme IFM entrepreneur), Marie-France Cohen (Bonpoint, Merci et Démodé), Paul Mouginot (Daco), pour ne citer qu’eux, ont déjà accepté l’invitation.

Le temps : Un podcast = une heure de running.

L’ambition : Adrien Garcia mène de front son activité de designer et celui de « podcasteur » sans oublier son projet personnel, une ligne de vêtements avec un vrai point de vue mode et inscrite dans une logique sustainable. « Avec ce podcast j’ai envie de donner des clefs aux créatifs. La mode est un business, il faut être pragmatique, il faut chercher à comprendre comment ça fonctionne pour pouvoir parler aussi bien création que communication avec son comptable ou son avocat. J’espère donner de l’espoir aux gens qui montent leur boite et leur montrer que ce n’est pas inaccessible ! » En cherchant des réponses, il partage avec nous ses questionnements.

Pour se faire une idée : L’épisode 27 avec Alexandra Van Houtte, 28 ans, créatrice de Tagwalk le « Google de la Mode ». Cette ancienne assistante styliste explique avec franchise comme l’impatience l’a guidée vers l’entrepreneuriat. Elle partage ses doutes dignes de « Space Montain » : « C’est un marathon qui ne se finit jamais. Y a pas un jour dans cette boîte où on ne change pas d’idées (…) Le mental, c’est la clé. Parce que c’est épuisant, ça ne finit jamais. » rappelle l’entrepreneuse.

Où l'écouter : Disponible sur Entreprendredanslamode.com, Soundcloud, iTunes, Deezer, Stitcher

La Conversation NellyRodi

L’hôte : La société de conseil en innovation et création NellyRodi a son propre podcast depuis juillet 2017. Il est dirigé par Nardjisse Ben Mebarek (directrice digitale et rédactrice en chef de NellyRodi.com) qui prête aussi son micro à Pierre-François Le Louët (CEO de NellyRodi et président de la Fédération française du prêt à porter féminin) et Nathalie Rozborski (directrice générale de NellyRodi).

La promesse : La rencontre avec une personnalité issue du milieu de la mode, du design, de l’art, de la gastronomie qui a comme valeurs le sens de la créativité, l’agilité, l’audace. « Creative Minds. Audacious Thoughts. For an accurate tomorrow » clame NellyRodi. Frédéric Biousse (Experienced Capital) ou encore Sophie Bocquet (Citadium) comptent parmi les premiers invités. Pour Nardjisse Ben Mebarek, le podcast « est un média qui invite à la réflexion. À l’heure de l’instantanéité, " La Conversation " permet de se déconnecter. Elle complète notre cahier de tendances et notre plateforme digitale. »

Le temps : En moyenne une trentaine de minutes, le temps de boire un café en terrasse.

L’ambition : « La Conversation est une pépite qu’on veut chouchouter, on veut développer ce podcast pour nous nourrir nous et nos clients » souligne Nardjisse Ben Mebarek. « À partir de septembre, nous aimerions proposer un à deux épisodes par mois pour créer de vrais rendez-vous. Nous souhaiterions les enregistrer avec du public dans nos nouveaux bureaux de l’hôtel particulier Cromot du Bourg à Paris. »

Pour se faire une idée : L’épisode 6 avec Guillaume Gibault qui prend du recul sur « l’aventure » du Slip français, et au passage nous rappelle la définition « c’est pas tout rose une aventure, c’est une entreprise qui comporte beaucoup de risques avec très peu de chances de succès. »

Où l'écouter : Disponible sur le site de NellyRodi, Soundcloud et iTunes.

NellyRodi


Pour ceux qui n’en ont jamais assez

Fédération de la haute couture et de la mode

La Fédération s’ouvre à un plus large public grâce aux podcasts de ses conférences lors des 18e rencontres internationales de la mode qui ont eu lieu pendant le Festival d’Hyères les 27 et 28 avril 2018. Intelligence artificielle, avenir du retail, les métiers de la création sont autant de thèmes abordés pendant ces tables rondes. À écouter via le site de la fédération, Soundcloud ou iTunes.

3.55 Chanel

Déjà quatre saisons de podcasts pour la maison de couture : Chanel at Colette, Mademoiselle Privé Hong Kong, Handbag Stories et 3.55 Chanel in Hyères. Après Daphné Hézard, Tiffany Godoy et Amanda Harlech c’est l’actrice et mannequin Audrey Marnay qui été choisie pour animer la dernière série pendant le 33e festival de la mode à Hyères du 26 au 30 avril 2018. Jean-Pierre Blanc, India Mahdavi ou encore Tilda Swinton ont livré leur vision de la créativité. Les podcasts sont proposés en anglais et en français. À écouter via le site de Chanel et iTunes.

3.55 Chanel


Salon Traffic

Le Salon Traffic livre lui aussi ses tables rondes sur la data, l’expérience client, les dernières innovations… À écouter via le site du Salon Traffic ou sur Soundcloud.

Et pour les anglophones

Inside Fashion & BoF Voices par Business of Fashion

Podcasts animés par Imran Ahmed, fondateur et CEO de BoF et le rédacteur Tim Blanks sur tous les sujets d’actualité liés à la mode et au luxe : la croissance exponentielle de Gucci, la fin de la fourrure, l’empire de Kim Kardashian…

Inside Fashion & BoF Voices


Fashion your seatbelt

Entre 15 et 30 minutes pour une discussion entre Jessica Michault (Launchmetrics, Odda magazine, L’Officiel Paris) et des acteurs importants du secteur à l’instar de Ruth Chapman, la co-fondatrice de Matchesfashion.com.

The Barneys Podcast

L’enseigne new yorkaise iconique possède son propre podcast créé par Daniella Vitale, CEO de Barneys, et Matthew Mazzucca, directeur créatif. Une vingtaine de minutes à la rencontre de personnalités créatives comme Rick Owens.

The Barneys

The Glossy Podcast

30 minutes de conversation avec la rédactrice Hilary Milnes sur les enjeux essentiels du digital dans le secteur de la mode et du luxe. Tamara Mellon (ex Jimmy Choo) raconte notamment sa vision du modèle direct-to consumer pour sa troisième marque.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

Photo by WTTJ

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :