Si Paris est réputée pour être une "capitale" de la mode, l'aura de la Mode et du Luxe français a su s'étendre bien au-delà de nos frontières. Ainsi, de nombreux grands groupes, petites marques et jeunes créateurs se sont implantés à l'étranger et y réalisent d'ailleurs souvent une part importante de leur chiffre d'affaires ! Que ce soit au sein d'une société française ou d'une marque internationale, les opportunités de carrière à l'étranger sont nombreuses pour tous les passionnés du secteur ! Le pré-requis ? Un CV en anglais ! Et malheureusement, une simple traduction de votre CV français ne sera pas suffisante... Les attentes des recruteurs sont spécifiques et il y a certaines particularités à connaître !

Découvrez toutes ces petites nuances auxquelles penser mais aussi le vocabulaire professionnel de la mode et du luxe à intégrer.

1. La forme

Le CV anglais ne répond pas aux mêmes critères de présentation que le CV français. Il ne suffit donc pas de traduire votre CV français mais bien de l’adapter. Ainsi, voici les principaux points à bien prendre en compte :

  • Sauf si cela vous est demandé ou si c’est important pour le poste auquel vous candidatez, il est inutile de mettre une photo.
  • N’indiquez que vos coordonnées (mail, téléphone, identifiant Skype) sans préciser votre âge et autres informations personnelles.
  • Contrairement au CV français, le CV anglais peut faire plus d’une page. Mais veillez à bien rester concis, la seconde page sera justifiée seulement si vous avez beaucoup d’expérience.

2. Le fond

La structure du CV en anglais et bien spécifique est se compose d'une succession de parties définies ci-dessous. N'hésitez pas à toujours mettre en avant des expériences précises, plutôt que des "faits". Les anglophones privilégient la pratique à la théorie ! Voici une liste de "power verbs" qui vous permettront d'accentuer vos résultats. Les éléments chiffrés pourront aussi donner du crédit à vos propos.

« Education & Training »

Organisée chronologiquement, cette partie reprendra l’ensemble de votre formation. Vous pouvez indiquer les mentions obtenues et les prix remportés, les anglais en sont très friands ! Toutefois, ils préfèrent de loin en savoir plus sur vos expériences professionnelles que sur vos diplômes, alors soyez concis.

Les mots clés : High School degree, Two-year university degree, Three-year university degree, Master’s degree in…, Major, With honors, Business School, Memoir, Internship, Workshop, Distinction, Grade, Overseas study…

« Employment Experience » 

La culture du résultat étant très importante chez les américains et les anglais, il est important d’inclure des résultats chiffrés en donnant quelques exemples de vos réalisations et actions que vous avez menées.

Les mots clés : Job title, Full time, Part time, Volunteer work, Short term, Long term, Objective, aim, Position of responsibility, Target, Position, To reach/achieve objectives, To define a strategy, To set objectives, Goals, Challenge, Worldwide, Leader, Turnover, Growth company, Headquarters, 5 years experience, To be actively involved with…, Substantial experience, Duties…

« Key Skills »

Comme pour le CV français, vous pourrez préciser brièvement vos compétences linguistiques, informatiques ainsi que d’autres informations comme la détention du permis de conduire si cela est déterminant pour le poste. Attention à ne pas sur-évaluer votre niveau en anglais, mieux vaut être honnête au risque de décevoir le recruteur en entretien...

Les mots clés : Mother tongue, Native speaker, Bilingual, Fluent, Moderate, Basic, Computer skills, I.T. skills, Able to, Ability, Knowledge, Skilled in…, Achievements, Familiar with, Specialist, Know-how, Expertise, Driving licence…

« Interests »

Souvent négligée en France, la partie « Interests » est très appréciée sur les CV anglais car elle révèle votre personnalité. Insistez donc bien sur vos activités extra-scolaires : petits boulots, associations, hobbies...

Les mots clés : Exhibition, Volunteer, Reading, Member of…, Committee, Tournament…

« References »

Si en France le CV ne fait pas apparaitre cette partie, les recruteurs anglosaxons ont l’habitude de procéder de la sorte. Indiquez les noms et coordonnées des personnes qui joueront en votre faveur. Si toutefois vous ne souhaitez pas les faire apparaitre sur votre CV, n’hésitez pas à préciser que les contacts de vos références sont disponibles sur demande avec la formule « references available upon request ».


3. Les buzz words du luxe et de la mode

Comme pour le CV français, n’hésitez pas à reprendre les mots clés utilisés par l’employeur dans son offre d’emploi. Show Must Go On vous donne en prime ces buzz words à absolument intégrer dans votre CV anglais pour montrer votre maîtrise du langage professionnel du secteur.

Général

Ready-to-wear, Trends, House, Atelier, Craftsmanship, Designer, Couture/Haute Couture, Fabric, Gems, Hand-made, Identity, Fashion industry, Luxury industry, Innovation, Showroom, Studio, Style, Trend, Trends office, Wardrobe, Model, Quality, Tailored, Traditional, Watchmaker, Jewelry, Authenticity…

Marketing 

Survey, Target audience, Trend analysis, Packaging, Product launching, Supplier, Factory, Flagship store, Brand, Clients/customers, After-sales service, Public relations, Trademark, Market leader, Product line, Prospect, Product positioning…

Vente

Wholesale, Retail, Point of sale, Buyer, Chain store, Department store, Franchise, Shopping Centre, Distribution channel, Sales promotion, Salesman, Saleswoman…


Vous voilà fin prêt pour rédiger le parfait CV anglais ! N'oubliez pas de mettre à jour votre profil LinkedIn en anglais (Profil / Triangle inversé à côté de "Voir le profil en tant que" / Créer un profil dans une autre langue) puis... let’s do it !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @LE CHEMISEUR®

Newsletter

Suis-nous !