Vous rêvez de travailler dans le monde de la mode, du luxe et de la beauté ? Excellent choix ! Le secteur ne cesse de croître (217 milliards de chiffre d’affaires tout de même) et de plus en plus de formations apparaissent. Toutefois, il est parfois difficile de s’y retrouver.

Nous vous proposons ici un aperçu des possibilités s’offrant à vous à tout niveau, que vous ayez pris le temps de la réflexion avant de vous décider ou que vous souhaitiez plonger dans le bain immédiatement après le bac.

Vous êtes du genre à prendre le temps de la réflexion

Vous avez un rêve caché, inavoué : celui de travailler dans la mode, le luxe ou la beauté mais vous êtes plutôt parti pour devenir avocat, contrôleur de gestion ou traducteur ? Rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous êtes étudiant dans une fac de droit ou en école de commerce que vous ne pouvez pas vous réorienter. Et la bonne nouvelle : c’est facile ! Et encore plus quand on est encore jeune et frais comme vous !

Si vous vous êtes déjà effectivement engagé dans une école ou une université mais que vous êtes en plein questionnement sur votre orientation, un conseil : allez jusqu’au bout de votre bachelor ou de votre licence. Il existe des passerelles à l’issue de la troisième année pour intégrer une formation spécialisée. De plus, être titulaire d’un Bac +3 vous permettra de faire preuve de maturité et de crédibilité, n’oublions pas qu’il s’agit d’un secteur exigeant !

Voici quelques exemples de formations accessibles aux étudiants titulaires d’un Bac +3 :

  • MBA Mode et Luxe à l’ESG. Le point fort de cette formation est la possibilité de l’effectuer en alternance et donc de pouvoir se faire financer tout ou partie des frais de scolarité par l’entreprise.
  • M1 Marketing & Management International du Luxe à l'ECS (European Communication School). Si vous avez envie de voyager, ce Master est fait pour vous : les cours sont dispensés entre Paris, Londres et Barcelone avec une formule logement inclus.
  • Mod’Art avec une option pour une session d’études au Berkeley College de New York ou à l’Academia del Lusso de Milan.
  • Bac +4 Chef de Produit Mode et Habillement ou Bac + 4 Responsable Communication Mode de l’école Mod’Spe. Attention, l’école exige au moins une expérience dans le secteur de la mode si vous n’avez pas de spécialité dans ce domaine.
  • MSc in Luxury Management & Marketing d’EM Lyon Business School. L’école précise toutefois que pour l’intégrer après un Bac +3, il faut présenter un très bon profil, l’excellence du luxe oblige ! Rappelons également qu’un Master de Sciences (MSc) est intégralement dispensé en anglais car également destiné à des étudiants étrangers.

Si vous êtes du genre persévérant et aimez aller au bout des choses jusqu’à l’obtention d’un Master 1 ou 2 ? Aucun problème ! Il existe encore plus de portes ouvertes pour ces niveaux d’étude.

La liste d’écoles figurant ci-dessus est évidemment valable pour cette catégorie. Voici quelques exemples supplémentaires de formations accessibles aux étudiants ou même aux professionnels titulaires d’un Bac +4/+5 :

  • MBA Spécialisé Luxury Brand Marketing and International Management (en cours du soir) et le MBA Global Luxury Brand Management (à plein temps) de Sup de Luxe. Le gros point fort de l’école est qu’elle a été fondée par Cartier.
  • MBA Spécialisés de l’EIML (Ecole International de Marketing du Luxe). En tant qu’école entièrement consacrée au luxe, elle offre la possibilité de se spécialiser de façon très précise, dans la mode, la joaillerie et l’horlogerie, les cosmétiques et les parfums, ou encore le vin et l’hôtellerie.
  • Master Marketing & Stratégie Parcours Management du Luxe de Paris de l’Université Dauphine. L’avantage est de profiter des coûts moins élevés de l’université en comparaison à ceux d’une école.
  • Management des entreprises du Luxe et de la Mode de l’ESLSCA. Comme beaucoup d’écoles, l’ESLSCA propose deux sessions de rentrée par an, en mars ou en octobre.
  • MSc Luxury de l’IFM. L’Institut Français de la Mode est LA référence française de la mode et a été récemment classé dans le TOP 3 mondial des meilleures écoles de mode par Business of Fashion. Comme précisé plus haut, le MSc est enseigné en anglais. Franck Delpal, Responsable du Programme Start de l'IFM, donne dans cet article sa vision sa vision de la Mode et ses meilleurs conseils pour réussir dans ce secteur !

Si certaines écoles sélectionnent leurs nouvelles recrues sur concours, d’autres préfèrent les choisir sur un entretien de motivation. A vous de présenter un discours solide avec un vrai projet professionnel et surtout un réel enthousiasme pour ces secteurs si spécifiques et qui ne sont qu’affaire de passion.

Si vous souhaitez vous orienter vers un métier d’artisanat du luxe (styliste, sertisseur de pierres, horloger…) après plusieurs années d’études, contrairement au marketing ou à la stratégie que vous pouvez rattraper en cours de route, il n’existe pas dans ce cas là de passerelles. Un métier manuel ne s’apprend pas en école de commerce ! Vous devrez donc obtenir le plus souvent un CAP des métiers d’arts ou un Bac Pro qui pourra être préparé en accéléré pour les personnes ayant déjà un diplôme. Des écoles (cf la liste ci-dessous) proposent également des formations qui sont toutefois souvent plus longues et plus onéreuses.

Vous êtes du genre à savoir ce que vous voulez immédiatement

Vous venez d’obtenir votre Bac et vous n’avez pas peur de vous engager dans un secteur particulier et spécialisé qu’est celui de la mode, du luxe ou de la beauté. C’est sûr, c’est fait pour vous !

De nombreuses écoles post-bac proposent des programmes Bachelor pour s’orienter vers le Marketing du Luxe dès l’obtention du Bac (Sup de Luxe, EIML, ISEFAC…). La plupart sont accessibles sur concours. Concernant les métiers d’artisanat du luxe, vous pouvez soit vous tournez vers le CAP ou le Bac Pro, soit vers des écoles orientées vers le savoir-faire et l’artisanat, accessibles juste après le Bac :

  • Le Studio Berçot, l’institution qui a formé de grands stylistes.
  • L’Ecole Dupérée qui ne se consacre pas uniquement à la mode mais aux arts appliqués de façon générale.
  • L’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne qui bénéficie du rayonnement de la Chambre Syndicale de la Haute Couture.
  • ESMOD pour devenir Styliste Designer de Mode. L’école n’est pas seulement présente à Paris, mais aussi à Rennes, Roubaix, Bordeaux et Lyon.
  • ModEstah qui propose deux spécialisations : Styliste Designer et Styliste Modéliste.
  • L’Atelier Chardon Savard pour devenir Styliste de mode Accessoires ou Designer de mode et qui dispose également d’un pôle à Nantes
  • L’Institut Français de la Mode fait figure d’exception puisque pour accéder au Programme Création, il faut être titulaire d’un Bac +4/+5 d’une école d’Art, de Design ou de Style.

Alors, allez-vous faire le grand saut ?

Photo : Crédits IFM©

Newsletter

Suis-nous !