Retour sur le parcours de Pierre Bergé, un homme de l'ombre à connaître

  • JoséphineJoséphine
  • Publié il y a 3 ans
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Retour sur le parcours de Pierre Bergé, un homme de l'ombre à connaître

  • JoséphineJoséphine
  • Publié il y a 3 ans

L’éternel compagnon d’Yves Saint Laurent reste un des hommes les plus influents du monde de la mode et du luxe aujourd’hui. Figure incontournable du paysage culturel français, il s’exprime régulièrement sur l’actualité, ne tait pas ses opinions et sait se faire entendre. Quatre mondes qui définissent le personnage.

L’autre moitié de la maison Yves Saint Laurent

Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, un couple mythique à l’origine de l’une des plus grandes maisons de couture française. Un couple qui a su créer un nom iconique dans le paysage de la mode, a révélé la femme et sa modernité durant 50 ans.

Un duo complexe, deux personnalités antinomiques formant une équipe : Yves Saint Laurent à la création et Pierre Bergé à la gestion.

Précurseur en créant en 1966 Saint Laurent rive gauche, le duo décide de fonder une ligne de prêt-à-porter car la haute couture reste peu rentable. L’objectif : rendre les collections plus accessibles. En janvier 2002, Yves Saint Laurent met un terme à sa carrière ; c’est la fin des collections haute couture. Quant à la ligne de prêt-à-porter, elle perdure sous le nom de Saint Laurent – Paris depuis 2012.

Business et création avec l’IFM

En 1986, naît l’Institut Français de la Mode dont la vocation est de former « les têtes pensantes des maisons de Couture et de prêt-à-porter » comme l’explique Pierre Bergé son fondateur. Sa vision est « d’inculquer aux jeunes dans la mode que le management doit se plier à la création » une règle qu’il a appliquée avec YSL. Pierre Bergé est toujours le Président de l’IFM. Il a, durant 30 ans, participé à l’expansion et à la professionnalisation des métiers de la mode.

Le grand mécène des arts et de la culture

En 1977, Pierre Bergé rachète le théâtre de l’Athénée – Louis Jouvet, qu’il cède ensuite à l’État en 1982. Pas étonnant pour cet homme épris des arts et de culture depuis son arrivée à Paris en 1948 où il fréquente Aragon, Sartre, Cocteau, Camus… Nommé Grand Mécène des Arts et de la Culture en 2001, Pierre Bergé étonne par sa capacité à tout contrôler. De la presse aux associations (Sidaction), il a investi toute la scène culturelle française et en particulier les arts. En 2009, il expose au Grand Palais l’impressionnante collection d’art constitué avec Yves Saint Laurent puis organisera sa vente aux enchères. Cette « vente du siècle » rapporta 373.9 millions d’euros reversés à la Fondation Pierre Bergé — Yves Saint Laurent. En 2011, il prend le contrôle du journal Le Monde avec Matthieu Pigasse et Xavier Niel.

Un homme de relations

Pierre Bergé a toujours été accompagné par des personnalités illustres. Son influence dans le paysage des affaires est sans conteste. Ami des politiques – un proche de François Mitterrand –, soutien financier du Parti Socialiste, fervent défenseur de la loi pour le mariage pour tous, Pierre Bergé ne cache pas ses préférences politiques ce qui lui vaut d’ailleurs de nombreuses critiques. Militant et engagé, il demeure un homme complet et complexe qui a participé au rayonnement international de la mode et du luxe français.


  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :