Savoir, savoir-être, savoir-faire : le trio gagnant en entreprise

  •  Ingrid Dupichot Ingrid Dupichot
  • Publié il y a 10 mois
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Savoir, savoir-être, savoir-faire : le trio gagnant en entreprise

  •  Ingrid Dupichot Ingrid Dupichot
  • Publié il y a 10 mois

Qui ne s’est jamais arraché les cheveux en réfléchissant à la meilleure manière de présenter ses compétences en entretien pour enfin sortir du lot ?

Lorsqu’on cherche du travail, il est important de connaître ses points forts pour les mettre efficacement en avant. Identifier ses compétences revient à lister l’ensemble des savoirs, savoir-faire, savoir-être acquis au cours de ses précédentes expériences professionnelles et extra-professionnelles.

Welcome to the Jungle décortique pour vous les notions de savoir, savoir-faire et savoir-être en entreprise et vous conseille pour identifier les vôtres afin de briller en entretien.

Les trois dimensions de la compétence : savoir, savoir-faire et savoir-être

La compétence professionnelle est constituée de trois processus cognitifs intrinsèquement liés qui sont activés lors de la planification et l’exécution de tâches professionnelles :

  • la connaissance (le savoir),
  • la pratique (le savoir-faire),
  • les attitudes (le savoir-être) dans le contexte de l’entreprise.

SAVOIR

Le savoir est l’ensemble des connaissances acquises par l’apprentissage (études, lectures, MOOC…) ou l’expérience. Si ce savoir tend à s’enrichir, il peut aussi se dégrader. Il possède surtout la précieuse qualité d’être composé d’une multitude de savoirs utilisables et communicables.

Comment les identifier ?

Sur une feuille listez TOUT ce que vous savez faire sans omettre les détails les plus insignifiants et évidents. Vous serez surpris de tout ce que vous connaissez. 

Comment le verbaliser ?

JE CONNAIS + NOM

  • Je connais le droit de la propriété intellectuelle
  • Je connais les logiciels de la suite Creative Adobe (Photoshop, InDesign, Illustrator…) (…)

SAVOIR-FAIRE

Le savoir-faire est l’expérience pratique qui témoigne de la maitrise technique d’un domaine et qui permet l’application d’une connaissance, d’un savoir. C’est donc l’habileté à mettre en œuvre son expérience et ses connaissances acquises dans un art ou un métier quelconque.

Comment le verbaliser ?

JE SAIS + VERBE D’ACTION + CHIFFRAGE D’ACTIVITE

  • Je sais planifier un évènement de 250 personnes
  • Je sais recruter 30 talents par an
  • Je sais faire une présentation marketing sur PowerPoint de 50 pages et la présenter devant un client (…)

Une fois vos savoir-faire identifiés, classez-les par domaines d’intervention.

SAVOIR-ÊTRE

Le savoir-être est lié à votre attitude, à vos valeurs. Ce sont les qualités personnelles et comportementales dont vous allez faire preuve dans le domaine professionnel (courtoisie, maîtrise de vos émotions, bon relationnel, capacité à travailler en équipe…).

Ce sont typiquement les compétences qu'on n’apprend pas à l’école mais qu’on utilise tous les jours. Elles vont refléter la manière dont vous réagissez dans l’environnement professionnel. Petite précision, on parle bien ici de votre comportement au sein de la tribu : vous pouvez être bordélique chez vous et méticuleux et rigoureux au travail. L’un n’empêche pas l’autre.

Comment le verbaliser ?

JE SUIS + ADJECTIF

J’AI + NOM

  • Je suis enthousiaste, curieux.euse, empathique, adaptable, autonome…
  • J’ai le sens de l’initiative (…)

S’y retrouver entre « skills » et « compétences »

Vous avez peut-être déjà entendu les termes « hard skills » et « soft skills » ? En effet, les anglo-saxons envisagent la compétence sous un angle bi-dimensionnel :

  • Les « hard skills » regroupent à la fois savoir et savoir-faire. Ce sont les compétences techniques qui ont traditionnellement tendance à être validées par une formation et leur exécution.
  • En opposition, les « soft skills » désignent le savoir-être. Ce sont les compétences relationnelles et humaines intrinsèques qui font la personnalité d’un individu et dont fait partie l’intelligence émotionnelle.

L’essor du savoir-être dans le monde du travail : complément au savoir et au savoir-faire

C’est une fois mis à profit pour exécuter une tâche professionnelle que les savoirs prennent de la valeur pour l’entreprise. Si le savoir, associé au savoir-faire, étaient traditionnellement la priorité des recruteurs, le savoir-être gagne désormais en importance. De nos jours, le savoir-être en entreprise est un facteur clé de l’évolution professionnelle, ce sont les comportements qui font la cohésion et la performance de l’entreprise. 

En effet, notre quotidien au travail et bouleversé par les nouvelles technologies et les multiples changements sociologiques et concurrentiels. Cela nous oblige à nous réinventer, solliciter des compétences différentes de celles de nos parents et apprendre à manager autrement. L’information est à portée de clic. Les équipes doivent être en mesure de s’adapter et d’apprendre en continue pour suivre le marché et innover. Ainsi, les entreprises recherchent désormais des tempéraments intuitifs, chaleureux et optimistes qui vont interagir de façon harmonieuse avec les autres membres de la tribu pour aider à collaborer ensemble. 

Le fait de s’attacher davantage au savoir-être permet à l’entreprise de trouver des individus capables de contribuer au-delà de leurs compétences techniques. À quoi bon être le plus expérimenté sur un sujet si personne n’aime travailler avec nous ? Si par exemple, vous êtes de ceux qui voient toujours le verre à moitié vide, apprenez à cultiver votre optimisme au travail !

Les entreprises dédient de plus en plus de temps et de budget à instaurer l’harmonie et l’efficacité au sein de la tribu pour augmenter la productivité. En témoignent l’émergence du métier de CHO, créateur de convivialité au sein de la tribu, ou encore, la création de mouvement comme la HappyTech promouvant la technologie au service du bien-être en entreprise.

Selon l’enquête « Futur of jobs » du Word Economic Forum, voici la liste des savoir-être que les salariés estiment indispensables de posséder d’ici 2020 :

  • Résolution de problèmes complexes,
  • Pensée critique,
  • Créativité,
  • Gestion des équipes,
  • Coordination,
  • Intelligence émotionnelle,
  • Jugement et prise de décision,
  • Souci du service client,
  • Négociation,
  • Souplesse cognitive.

Comment les mettre en avant en entretien ?

Si les savoirs et savoir-faire vont souvent vous permettre de décrocher l’entretien, les savoir-être vont vous aider à le réussir ! Le savoir et le savoir-faire sont gage de qualité et rassurent le recruteur, tandis que le savoir-être reste plus difficile à évaluer (même si vous leur avez dédié un précieux encart sur votre CV).

  • Pour réussir à prouver que votre personnalité « fit » avec l’esprit de la tribu, renseignez-vous en amont sur les valeurs de l’entreprise et du secteur et listez vos savoir-être en adéquation. Faites de même avec ceux nécessaires à la réalisation des missions afférentes à votre poste.
  • Préparez en amont des exemples détaillés de situations professionnelles ou personnelles qui vous permettent de démontrer les savoir-être sélectionnés.
  • Renseignez-vous également sur le processus de recrutement et le déroulement de l’entretien pour l’anticiper au mieux. En effet, pour évaluer ces savoir-être, les cabinets de recrutements comme les entreprises peuvent utiliser des techniques de mises en situation ou encore des tests de personnalité. Certains emploient même des mises en situation virtuelles appelées « serious games ».

À lire : 

À noter :

À côté du savoir, du savoir-faire et du savoir-être, il existe également le « faire-savoir » ! Il consiste à bien gérer ses réseaux sociaux, développer son story-telling… mettre en place son personnal branding pour se différencier des autres candidats en promouvant son travail.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @Bim

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :