Scalia

Biberoné au conseil en strat, Lancelot a découvert les méandres de la gestion de contenu chez Rocket internet puis Cdiscount. Son objectif au quotidien : Dessiner le meilleur mock up du monde. Son rêve : Racheter le PSG pour y faire jouer son chien Zlatan (oui, comme Ibra).

Après s’être égaré en mécanique électronique, Matthias a fait un passage en Californie, où il a définitivement troqué son fer à souder pour un terminal. Son objectif au quotidien : Rendre Scalia incroyablement rapide. Son rêve : Avoir un Boosted Board à la Casey Neistat.

Ancienne ingé son, Elisa s’est reconvertie comme Fullstack Dev chez Scalia après 9 semaines intensives au Wagon.

Son objectif au quotidien : Développer des features pleines de challenges de A à Z pour nos clients. Son rêve : Signer ses productions musicales avec une grosse maison de disque.

Initialement formé à manipuler des chiffres et des gros sous, et après 3 ans de banque d’affaires, Jean-Baptiste a bifurqué vers le monde du e-commerce, chez Cdiscount, avant de rejoindre Scalia. Son objectif au quotidien : Le bonheur des clients et des futurs clients de Scalia. Son rêve : Plonger avec des baleines

Ils sont sociables

Présentation

Scalia structure et standardise automatiquement la donnée produits des retailers pour la rendre utilisable par tous leurs employés et partenaires.

La start-up, cofondée en 2016 par Matthias et Lancelot propose aux acteurs du monde du retail lifestyle une plateforme web qui offre de nombreuses possiblités pour collecter, consolider, controller et enrichir les données produits. IA, machine learning et effet réseau permettent à Scalia de proposer une technologie innovante pour répondre à un besoin majeur des acteurs du retail d’aujourd’hui et de demain

Ce qu'ils recherchent

Chez Scalia, ils cherchent des candidats prêts à assumer rapidement de fortes responsabilités et à s’engager à fond dans l’aventure entrepreneuriale, et à relever les challenges tech et commerciaux qui se présentent.

Pour bien s'intégrer chez Scalia, il faut être plein d’initiatives, avoir envie de se retrousser les manches et ... savoir imaginer des solutions plutôt que des problèmes !

Bon à savoir

Si vos baskets ont 6 paires d'oeillets pour passer les lacets, vous avez 2 milliards de milliards de manières différentes de lacer chacune.

En effet, entre les différentes combinaisons possibles et le fait de passer par-dessus ou par-dessous chaque oeillet, on arrive à ce nombre gigantesque. Rien à voir, mais on parie que vous ne le saviez pas.

Intégrer ce profil sur votre site