Singulart

Véra Kempf a appris le hongrois à SciencesPo par passion pour le photographe Robert Capa, avant de découvrir sa vocation entrepreneuriale auprès d'entrepreneurs africains. Singulart est sa deuxième aventure entrepreneuriale.

Brice Lecompte, formé à Centrale Marseille, a dirigé pendant quatre ans le bureau en Inde de l'agence média KRDS puis a passé un an chez Critéo : il est l’homme de l’analyse et de la data, responsable de l’acquisition des clients en ligne et des opérations.

Charlotte Stovell a étudié l'Histoire de l'Art avec un focus sur l'art médiéval dans son Angleterre natale, à l'université de Warwick et au King's College of London. Après avoir dirigé une galerie d'art ancien pendant quatre ans à Paris, elle a rejoint Singulart pour travailler auprès des artistes qui font l'art contemporain.

Ils sont sociables

Présentation

Singulart est une marketplace d’oeuvres d’art, en C to C et positionnée à l’international. Elle permet à des peintres et photographes reconnus sur leur scène nationale, de vendre facilement leurs oeuvres à des collectionneurs vivant à l’autre bout du monde.

La mission : Empower artists!

L'équipe d’Artist Liaison repère les talents des pays anglophones, francophones et germanophones, les entraine dans l’aventure et les accompagne dans la création de leur compte et la constitution de leur portfolio. L’équipe webmarketing va cibler des amateurs d’art dans le monde entier, pour les exposer à des oeuvres, comprendre leurs goûts et créer une rencontre et un coup de coeur avec un tableau ou une photographie.

La tech est primordiale chez Singulart, pour permettre à nos clients d’acheter de l’art avec le même enthousiasme, le même conseil et sans trop hésiter, comme ils le feraient lors d’une foire d’art.

Ce qu'ils recherchent

Chez Singulart, ce qui prime avant tout c’est d’adhérer à l’ambition - devenir LA référence dans la vente d'art - et la mission, Empower artists. Les valeurs qui rassemblent l’équipe et orientent les recrutements : la volonté d’apprendre, l’envie de collaborer, la curiosité, l’efficacité (done is better than perfect) et la bienveillance.

Il faut aussi avoir envie d’évoluer au quotidien dans une équipe multiculturelle, où il faut parfois expliquer ses blagues mais où il y a toujours quelque chose à apprendre :)

Bon à savoir

  1. Des rewards à chaque 100ème artiste closé
  2. Les petits dej arty ou tech du vendredi matin
  3. Un co-working avec 2 autres startups internationales, digitales et toutes cofondées par Denis Fayolle, serial entrepreneur (celui qui a inventé les 50% sur Lafourchette)
  4. Des bonbons, des madeleines, des gâteaux, du champagne… le goûter est presque une institution

Intégrer ce profil sur votre site