chefing

  • Comercio electrónico, Eventos, Gran consumo, Restauración, Tecnología de los alimentos
  • Paris
  • www.chefing.fr

Théo a étudié la finance à la London School of Economics et l’entrepreneuriat à l'Université de Cambridge.

Il a ensuite travaillé en finance pendant 3 ans à Londres en se spécialisant en fusions & acquisitions.

Chefing est la deuxième startup qu'il a fondé, avec l’ambition de moderniser le secteur du traiteur en donnant accès à des produits faits main et créatifs.

Sébastien est CTO de chefing depuis un an. Avant de rejoindre l'aventure, il a travaillé dans plusieurs startups sur les sujets suivants : chatbot intelligent, sites e-commerce, automatisation de process et intégration de plateformes collaboratives.

Il est également cofondateur de XYOM, une application dédiée à la recherche scientifique dans le domaine de la morphométrie géométrique.

Aujourd'hui, son rôle est de répondre aux besoins techniques de toutes les équipes, de standardiser les process et de s'assurer de la scalabilité de la plateforme de traiteur digital de chefing.

Etienne a étudié à l'institut Mines Télécom. Ayant débuté sa carrière en tant que Consultant en Systèmes d'Information. Il a décidé de rejoindre l'aventure chefing il y a deux ans pour développer la structure commerciale.

Après 6 ans chez SFR sur des missions Sales et Marketing, Mika a décidé de se rapprocher des startup qui disruptent leurs marchés.

Il a successivement géré les services Marketing et BizDev de e-loue, Yomoni, et FoodChéri. Depuis 18 mois, il dirige le marketing et le développement de chefing.

Ils sont sociables

Présentation

Chefing, c’est la start-up qui dépoussière et digitalise le service traiteur !

Chefing s'adresse aux entreprises et aux particuliers qui veulent des événements qui leur ressemblent vraiment. Grâce à une équipe audacieuse qui crée chaque proposition en partant d'une page blanche, chefing est 100% agile et sur mesure. Parce qu'il n'y a pas de catalogue food figé, le client a toujours le choix entre plusieurs menus garantis sans industrialisation.

Pour proposer cette diversité, chefing a sélectionné une quarantaine de chefs parmi les 4 500 traiteurs indépendants de France. Ils proposent une grande diversité de cuisines pour offrir une expérience unique à chaque événement. Avec eux, finis les sandwiches SNCF ou les pièces guindées à la versaillaise, ils assurent des menus créatifs 100% faits main à partir de produits frais et de saison.

Dans la guerre des talents actuelle, le traiteur devient un outil de différenciation et de construction de la culture d'entreprise. En proposant des expériences personnalisées pour chaque type d'entreprise, chefing répond aux problématiques BtoB d'image et de ressources humaines.

Soutenu par des actionnaires prestigieux comme Michaël Benabou (co-fondateur de vente-privee.com), chefing a levé 4 millions d’euros pour digitaliser les process et accélérer son développement.

L'objectif d'ici 2 ans : l'ouverture du service dans d’autres capitales pour devenir la référence européenne du traiteur moderne.

Ce qu'ils recherchent

Chez chefing, ils recherchent avant tout des profils polyvalents. Les titres pompeux, très peu pour eux.

La startup avance à 1000 à l'heure et les challenges sont différents tous les jours.

Ils veulent surtout des têtes bien faites avec des mentalités d’entrepreneurs, et qui n'ont pas peur de mettre la main à la pâte pour trouver des solutions.

Enfin, ils cherchent des gros bosseurs car pour eux pas de grandes réussites sans grands efforts.

Bon à savoir

Dans leurs bureaux de 200m2, c’est défi fléchettes et ping pong tous les jours.

Le champion toutes catégories, c'est Mika, leur Head of Sales & Marketing. Toute l’équipe rêve de le voir un jour se manger une bonne raclée. Donc si tu es chaud, viens le challenger.

Côté ambiance, ils bossent en musique et se charrient fort, mieux vaut avoir une bonne dose d’autodérision et un vrai sens de l'humour pour pouvoir répliquer.

Intégrer ce profil sur votre site