7 bonnes pratiques à adopter pour soigner sa réputation dans le conseil

  • November 23, 2017

Un consultant s’est ainsi exprimé : « Parfois on peut être une star dans un cabinet, tout se passe bien, on bénéficie d’une très bonne réputation, puis du jour au lendemain, on devient un paria ou persona non grata ». Bien sûr, ce consultant a le sens de la formule et a certainement un peu exagéré son propos, mais il y a cependant un fond de vérité. Une réputation dans le conseil se construit et s’entretient. Il faut, pour cela, être très conscient de son environnement qui change parfois plus vite que l’on ne le pense, et de sa réputation, qui change en conséquence.

Voici donc une liste de 7 bonnes pratiques à considérer pour s’adapter en toutes circonstances et soigner ainsi sa réputation :

Se rendre visible

Lorsque vous débutez dans le conseil ou intégrez un nouveau cabinet, personne ne vous connaît si ce n’est vos potentiels pairs qui l’intégrent le même jour que vous et, plus certainement, les quelques collègues qui ont participé à votre recrutement. Il faut donc faire un effort pour se rendre visible. Quelques idées : faire le tour des bureaux et se présenter directement, proposer à certaines personnes de prendre un café ou de déjeuner, écrire quelques messages à ses responsables et pairs pour se présenter (ex. Bonjour, je viens de rejoindre le cabinet, avec une formation en informatique et transformation digitale, j’ai des compétences dans le domaine de l’orientation usager, de la définition de personas, et j’aimerais beaucoup contribuer à des projets de cette nature. Pourriez-vous m’indiquer quels sont les projets en cours dans ce domaine ou m’orienter vers la ou les bonnes personnes ? En vous remerciant par avance, etc.)

Rejoindre des communautés

Chaque cabinet de conseil a des communautés, qu’elles soient en termes de practices, d’intérêts ou d’alumni (même école ou groupe d’école, d’université…). Ces communautés peuvent être accessibles en ligne sur des réseaux sociaux d’entreprises (de type Yammer, par exemple) ou prendre la forme de réunions régulières en présentiel, le soir ou lors d’un petit déjeuner. Dans ces conditions, il est non seulement utile de suivre et de collaborer avec un groupe, mais il est particulièrement apprécié lorsque le consultant s’investit dans une communauté. Quelques idées : participer à une sortie, organiser une réunion / conférence téléphonique sur un retour d’expérience, une étude de cas, etc.

Contribuer au développement de la propriété intellectuelle

Les cabinets de conseil proposent en général quasi-exclusivement des services de nature intellectuelle ( Définition de stratégies métier ou digitales, benchmarks, animation d’ateliers, évaluations, etc.). Pour se distinguer des autres cabinets, l’accent est mis sur la propriété intellectuelle. Qu’il s’agisse de livrables de référence ou de modèles de décision et de maturité, la contribution à un effort / livrable qui peut être réutilisé par d’autres dans le contexte de missions, est de nature à favoriser l’émergence d’une bonne réputation. Une autre idée : la rédaction de points de vue sur des clients, qui peuvent le cas échéant être publiés vers l’externe, peut également contribuer au bon développement de sa réputation. Une contribution durable et régulière permet de l’entretenir, car on se rend petit à petit plus utile au sein de son cabinet…

Développer une bonne visibilité et réputation auprès des clients

Nerf du conseil, les clients font et défont une réputation du cabinet, qui est souvent intimement liée avec les équipes et les consultants mobilisés sur une mission. Si on développe une bonne visibilité et réputation auprès de ses clients, il est naturellement évident que cela se duplique en interne auprès de son management, qui préfère choyer ses consultants “stars” en externe. Une idée pour faire fructifier sa bonne image : solliciter ses clients pour qu’ils rédigent un message de satisfaction, une recommandation sur Linkedin ou simplement de dire un petit mot lors d’une réunion avec le chef de projet / le management du cabinet.

Participer au recrutement ou au coaching / mentorat

Lorsqu’un consultant prend de son temps de travail pour faire passer des entretiens de recrutement ou analyser des CV, il démontre qu’il est intéressé par la croissance de son cabinet et l’envie de s’investir dans la sélection des prochains collègues. Le management apprécie cela, surtout qu’il est souvent là dans les séances de débrief ou de discussion sur les candidats. Par ailleurs, le consultant peut être amené à faire du coaching ou mentorat de juniors, afin de les rendre plus performants. Cette activité contribue à façonner une réputation de personne qui s’investit pour ses équipes au delà de sa propre carrière et des missions qui lui ont été confiées.

Participer à des missions en interne

Au-delà de sa charge de travail, qui peut être considérable par moments, il importe cependant de s’investir aussi au-delà de sa zone de confort et de son domaine d’expertise. Le management apprécie lorsqu’un consultant est volontaire, par exemple sur des missions pro bono ou sur les campagnes de communication interne.

Mettre en place des canaux de communication permanents

La réputation d’un consultant peut être très fragile, car la perception compte beaucoup dans le monde du conseil. Or la calomnie existe. Pour se prémunir contre ce type de mal, qui n’est pas exclusif au monde du conseil, il importe de mettre en place des canaux de communication (appels téléphoniques réguliers) ou moments de rencontre (réunion mensuelle ou trimestrielle) avec son management / son counselor ou mentor pour donner de la visibilité à ses actions, ses missions, etc. De cette façon, lorsque ce dernier aura vent d’une critique, il prendra plus facilement contact directement avec le consultant pour échanger avec lui et connaître la réalité d’une situation. C’est pour cette raison qu’il faut toujours donner à voir et être de manière générale très transparent sur ses activités.

Appliquer une ou plusieurs de ces bonnes pratiques est donc fortement conseillé et devrait permettre à chacun de construire et d’entretenir une bonne réputation.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebookpour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photos by WTTJ @Cognizant Consulting

Gaspard

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :