Les meilleurs trucs et astuces pour se détendre au travail

  • April 6, 2018

La vie dans la tribu nous met à rude épreuve. Entre stress, coup de barre, besoin de concentration ou simple envie de se changer les idées, il est temps de faire le plein d’astuces faciles et rapides pour repartir du bon pied, et enfin se détendre au travail avec un grand D. Adoptez la bonne posture : tête alignée à la colonne vertébrale, yeux à hauteur de l’écran, bras symétriques au-dessus du plan de travail et on y va… Bonne lecture !

Combattre le stress

Le quart d’heure relaxation

Si vous vous écoutiez vous enchaineriez la journée pour être sûr de tout boucler à temps, pourtant 15 minutes de break ce n’est rien et ça peut vous apporter beaucoup. Alors ne cédez pas à la panique et rentrez cette URL dans votre barre de recherche : https://www.calm.com. Des sessions de méditation vous y attendent. Choisissez une atmosphère montagne ou le bruit de la mer et laissez-vous porter par la voix.

L’infusion d’ylang ylang

Le remède miracle avant la réu’ importante de la journée qui vous met la boule au ventre : l’ylang ylang. Selon l’Institut d’Aromathérapie Scientifique, son huile essentielle est un excellent régulateur du système nerveux. Mettez trois gouttes sur une cuillère de miel que vous diluez ensuite dans une tisane de fleur d’oranger, de mélisse ou de fleurs d’aubépine.

Et pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée car le stress est étroitement lié à l’hydratation du corps. En effet, en cas de stress, le corps demande davantage de ressources, et donc plus de liquide. Boire de l’eau ne veut pas dire que le stress va disparaître, mais en tous cas, ça évite d’en rajouter.

La maîtrise de sa respiration

La respiration est la seule fonction vitale que l’on puisse maîtriser. Être plus conscient de l’inspiration et de l’expiration calme déjà nos émotions, c’est le fondement même de la sophrologie. Inspirez l’air par le ventre pendant 5 secondes, puis bloquez pendant 5 autres secondes avant d’expirer le plus longtemps possible. Le ventre concentre très souvent les tensions, habituez-vous à respirer avec lui en le gonflant et dégonflant régulièrement.

L’eau tiède

Avant une présentation ou un coup de fil qui vous angoisse, absentez-vous une minute aux toilettes et laissez couler de l’eau tiède sur l’intérieur de vos avants bras : détente garantie.

Le massage des mains

Parce qu’elles sont pleines de terminaisons nerveuses et qu’elles pianotent non-stop sur les claviers, octroyez un petit massage relaxant à vos mains. Prenez une bille de 5 centimètres de diamètre et faites-la rouler entre vos paumes pendant 5 minutes.

Le planning mental

Profitez de la plénitude du réveil matinal pour visualiser votre emploi du temps et prioriser les tâches à accomplir. Votre cerveau frais et reposé évacuera ce petit exercice de réflexion en deux temps trois mouvements. N’oubliez pas de planifier des petits breaks dans votre to-do list, c’est indispensable à votre santé mentale. Prévoyez 10 minutes de rab à la fin de vos réunions de plus d’une heure et prenez un temps pour vous.

L’encas banane

La banane, très riche en potassium, est un remède naturel contre le stress. N’hésitez pas à en manger quotidiennement au petit creux de 11h. Le Docteur Bernard Fontanille vous en livre tous les bienfaits dans son livre Médecines d’Ailleurs. Si vous n’aimez pas la banane, attendez la pause déjeuner et mastiquez une dizaine de feuilles de basilic. Ça marche aussi pour faire tomber le stress.

Le diffuseur d’huiles essentielles

Si votre open-space vote pour ou que vous êtes en bureau fermé, investissez dans un diffuseur d’huiles essentielles. Quelques gouttes d’huile de lavande et d’orange peuvent s’avérer magiques comme le démontre une étude britannique publiée par le National Center for Biotechnology Information.

Faire face à un coup de barre

Le sport le matin

Pour booster votre journée, faites une session sport tôt le matin de 6h à 8h. Non ça ne vous épuisera pas, au contraire vous verrez à quel point vous vous sentirez d’attaque après et bien dans vos baskets. Filez en salle de sport ou allez trottiner en bas de chez vous. Si vraiment la motivation n’est pas au rendez-vous, commencez déjà par aller au boulot à franches enjambées. Et si vous devez quand même prendre le métro, restez debout bien campé sur vos jambes et essayez de maintenir votre équilibre sans empoigner la barre d’appui et en rentrant le ventre.

Le petit déjeuner énergisant

Riche en vitamines, oligo-éléments, chlorophylle, fer et protéines, la spiruline, appelée également algue des Aztèques, est la solution pour agrémenter votre petit déjeuner et vous donner la pêche. Achetez-en dans votre magasin Bio et mélangez-la à vos smoothies ou compotes de fruits avant d’aller travailler. En hiver, prenez dans votre sac deux mandarines. Elles sont très peu caloriques et riches en vitamine C, ce qui leur vaut des vertus tonifiantes et anti-fatigue.

La micro-sieste

La sieste est considérée depuis bien longtemps comme salvatrice, mais pas souvent facile à faire au bureau ou en déplacement pro’. Alors on a déniché l’objet rêvé : Dreaminzzz, le premier masque d’hypnose connecté qui vous endort et vous réveille pour planifier au mieux vos sessions de sieste et décider de leur durée. Muni de votre portable et de ce masque, vous endormir n’importe où sera un jeu d’enfant.

L’infusion revivifiante

Pour retrouver le tonus après une semaine un peu hard, mélangez 50g de fruits d’églantier, 50g de racines de gentiane et des feuilles de romarin. Prenez une petite cuillère de cette potion issue de la médecine chinoise et mettez-la à infuser pendant 10 minutes dans un quart de litre d’eau bouillante. Buvez une tasse le matin et une à midi.

La menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée aide à diminuer les coups de barre puisqu’elle agit directement sur la tension nerveuse, stimule l’organisme, oxygène le cerveau et réveille la vigilance. Bref, pour tenir bon et lutter contre les paupières qui se ferment en réu’, appliquez une goutte sur les poignets et sur les tempes puis prenez de grandes respirations. Un tips que l’on retrouve parmi tant d’autres dans le livre Ma bible des huiles essentielles, écrit par la pharmacienne Danièle Festy.

Se concentrer

Un bureau net

Un bureau est un endroit où doit régner le calme pour favoriser la concentration. Prenez soin de bien réfléchir à la couleur, la disposition des meubles, surtout si vous y travaillez toute la journée. Le vert, s’il est doux, est par exemple une couleur qui favorise la concentration. Ne placez pas votre bureau devant une fenêtre ou en face d’un mur, cela risquerait de bloquer le « Chi », selon un des principes du Feng Shui. Enfin débarrassez-vous des objets qui ne servent à rien et gardez toujours votre bureau bien rangé, votre esprit le sera aussi.

Fixer l’objet, rien que l’objet

Choisissez un objet, neutre de préférence (pas la photo d’un proche ni un souvenir de vacances), stylo, vase, étagère… Fixez-le pendant une minute pleine. Concentrez-vous sur tous les détails : contours, couleur, matière, odeur, ne pensez qu’à lui et à rien d’autre. Une bonne façon de faire le vide avant de se remettre à l’ouvrage.

Écouter de la musique

Écoutez un morceau qui vous mettra dans l’état émotionnel adéquat avec la situation. Par exemple, un bon « Eye of the tiger » pour remporter le contrat du siècle si on noircit un peu le trait ou un lounge plus doux pour finir une prez.

Visualiser la scène

Avant une prise de parole en public, une négociation ou un dossier complexe, jouez-vous la scène 3 ou 4 fois dans la tête, toutes les étapes jusqu’au succès final. Une bonne façon de se préparer à toutes les éventualités, d’anticiper des questions auxquelles on n’avait pas pensé et d’en préparer les réponses, pour aborder la situation avec sérénité.

Penser à la récompense

Le fait de vous gratifier vous-même d’une récompense à la fin du travail achevé, vous aidera à mettre les bouchées doubles. Un épisode d’une série que vous adorez, un dîner entre amis, un moment bien-être … Et bien entendu, plus le travail est fastidieux, plus la récompense sera grande alors choisissez celle-ci en fonction de l’effort à fournir.

Décliner les tâches en sous-tâches

Dans la pratique, toutes les tâches se décomposent en plusieurs sous-tâches. Par exemple, avant d’envoyer le rapport X à la personne Y, vous devez : faire ce rapport, pour le faire vous devez récupérer des données, pour récupérer ces données vous devez prendre contact avec un collègue, à la fin il faudra relire le rapport… En fin de compte, toutes les tâches peuvent être fragmentées et plutôt qu’avoir l’impression de gravir l’Everest face nord en tong quand il neige et ce tous les jours de l’année, vous vous concentrerez sur une sous-tâche à la fois. Les tâches se réalisent plus facilement de façon progressive. Ensuite, estimez le temps que vous mettrez à réaliser vos tâches, donnez-vous des objectifs, des timing que vous souhaitez respecter. Fragmenter le travail à accomplir et s’imposer des deadlines permet de se concentrer et prendre plus de pauses. Il est si facile de mettre 2h à faire quelque chose qui ne devrait en prendre qu’une.

Consommer du bon gras

Selon l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), notre cerveau est en grande partie composé de gras (55 %) et les lipides sont essentiels à son bon fonctionnement. Il y a des sources de gras à privilégier comme les omega-3 marins (poisson), oméga-3 végétaux (huiles de canola et de lin, noix de Grenoble) et d’autres à éviter comme les gras saturés (viande grasse, huile de coco, charcuterie, huile végétale hydrogénée…). Alors avant de vous lancer dans l’écriture d’un compte-rendu de réunion, déjeunez un bon tartare de saumon à l’avocat.

Se changer les idées

La pause pour ne rien faire

On coupe son portable et on oublie Facebook avec les notifs de vos mails pro qui surgissent à tout bout de champs, c’est l’heure de faire une pause. Au grand air avec les collègues, ou grâce au site donothingfor2minutes.com qui lance un compte à rebours de 2 minutes pendant lesquelles vous ne devez rien faire et si vous touchez votre clavier, ça repart à 0. Et oui, on ne rigole pas avec les pauses.

La pause pour apprendre un truc en 2 minutes

Si vous êtes du genre à vouloir rentabiliser la moindre minute de pause de peur de perdre votre temps, ces deux sites sont faits pour vous : secouchermoinsbete.fr ou savoir-inutile.com. Vous y apprendrez des trucs utiles, à placer lors de votre prochain dîner. Une pause au boulot pour briller en société le soir, pas mal non ?

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Audrey Baron

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :