Comment faire la différence aux forums de recrutement des écoles ? | by AlumnEye

  • December 20, 2017

Adrien Rosenberg est diplômé de l'Université Paris Dauphine et a travaillé en Fusions-Acquisitions à la Société Générale. Actuellement formateur au sein d'AlumnEye, il intervient sur les modules liés aux processus de recrutement en finance, aux techniques de networking, et aux questions d'entretiens en Corporate Finance. Adrien a formé plus de 1 000 candidats en formations privées et au sein de plus de 10 masters en Finance dont ceux de l'ESSEC et de l'Université Paris Dauphine.

Avec le recul, je me rends compte de la chance que j’ai. Durant mon cursus universitaire, j’ai réussi à me construire un parcours honorable en Finance sans avoir conscience des choses à faire et à ne pas faire afin de provoquer cela. Parmi les événements incontournables de la vie d’un étudiant, il y a le forum de recrutement. Comme la plupart des candidats, je me rendais à ces forums de ma fac sans trop savoir pourquoi. La simple lecture des grands noms présents suffisait à me pousser à y aller, mais sans aucune idée précise de ce que je devais y faire. Je l’ai compris bien plus tard, lorsque je suis passé de l’autre côté. M’y rendant avec la responsable RH de ma banque, cette dernière m’a donné des consignes très strictes : « Tu récupères tous les CVs, et à chaque fin de discussion, tu attribues discrètement une note, de 1 à 5. En fin de journée, donne-moi tous les 5. Les autres CVs, tu peux les jeter. »

« Tu récupères tous les CVs, et à chaque fin de discussion, tu attribues discrètement une note, de 1 à 5. En fin de journée, donne-moi tous les 5. Les autres CVs, tu peux les jeter. »

Par manque de recul, ou simplement de maturité, je ne comprenais pas l’enjeu réel de ces forums. Pourtant, les entreprises paient des sommes parfois élevées afin d’être présentes dans les écoles et universités. Leur objectif : attirer les talents de demain. Si le fait de trouver votre futur stage vous semble une épreuve difficile à surmonter, n’oubliez pas que les entreprises également se battent afin d’attirer les meilleurs dans leurs rangs. Leur présence aux forums de recrutement est clairement un moment pour vous, pour faire la différence et espérer être rappelé en entretien.

Plus facile à dire qu’à faire. Durant cette journée de recrutement, vous serez plusieurs centaines d’étudiants à défiler. Comment faire la différence dans ce cas ? Dans cet article, je vais tenter de vous donner un maximum de conseils, tirés à la fois de mes erreurs passées, et de ma vision de recruteur.

Ayez une approche stratégique de l’événement

Faire la différence signifie forcément ne pas faire comme tout le monde. Si vous souhaitez que l’on se souvienne de vous, faites en sorte d’avoir une approche atypique. Par exemple, certaines banques vont parfois envoyer au forum des opérationnels d’équipes qui recrutent mais qui manquent de visibilité auprès des étudiants. À quoi bon envoyer un responsable RH de l’équipe star lorsque les candidatures tombent par centaines très naturellement ? **Demandez à des étudiants déjà passés par le stand, renseignez-vous donc en amont sur les personnes présentes le jour J, les équipes représentées,** faites quelques recherches sur votre portable, et préparez un discours adapté à vos interlocuteurs. Par exemple, peut-être que l’un des collaborateurs de la banque a fait la même école que vous, ou viens de la même ville. LinkedIn vous permet d’obtenir ce genre d’information, ce qui peut s’avérer très utile afin de créer un lien privilégié.

Préparez un discours adapté à vos interlocuteurs.

Choisissez bien également le moment pour venir leur parler. Typiquement, arriver à l’ouverture du forum, le matin, est une bonne option. Vous serez parmi les premiers candidats, les recruteurs auront donc un certain enthousiasme à vous parler. Beaucoup plus en tout cas que si vous passez en 53e position.

Montrez votre très grande motivation

J’ai souvent remarqué une très grande hétérogénéité dans la qualité des candidats que l’on rencontre le jour J. En tant que recruteur, j’ai déjà vu un garçon débarquer et me demander quels postes on pouvait lui proposer, lui qui se dit « intéressé par la finance en général mais ne sachant pas trop quoi faire exactement. » Juste après lui, une fille se présente, souriante et dynamique, et m’indique qu’elle est fortement intéressée par l’Equity Capital Market et voudrait savoir si une personne de cette équipe est présente au forum. Je l’ai tout de suite mise en relation avec la RH, en disant à cette dernière qu’il fallait aider cette candidate. Pourquoi ? Car j’avais envie d’apporter mon soutien à cette fille motivée qui savait ce qu’elle voulait faire ! Vous aussi, lors de ces forums, ayez en tête une idée précise de votre présence au stand. Montrez leur que vous n’êtes pas un touriste, en quête du premier stage qu’on vous offrira.

Montrez leur que vous n’êtes pas un touriste, en quête du premier stage qu’on vous offrira.

Un recruteur se sentira par ailleurs flatté si vous lui montrez un réel intérêt. Pour cela, ayez des connaissances précises sur l’actualité de l’entreprise, et parlez-en. En tant qu’opérationnel, j’étais parfois impressionné d’écouter un candidat parler sur des sujets dont je n’avais même pas entendu parler, me laissant une très belle impression. En réalité, vous devez préparer votre forum plusieurs jours en amont. Regardez la liste des entreprises présentes, et faites-vous de mini-fiches sur celles qui vous intéressent. Attention : l’idée n’est pas de faire une fiche ultra complète. Notez simplement un ou deux points sur lesquels vous pourrez rebondir en face de RHs et opérationnels.

Soignez votre présentation, dans tous les sens du terme

Les recruteurs, comme vous et moi, jugent également à l’apparence. Parfois de manière consciente, parfois de manière inconsciente. Il est donc important de soigner en premier lieu son look. Portez par exemple une tenue sobre, et évitez les « signes extérieurs de richesse ». Exit les montres, bijoux et autres accessoires trop tape à l’œil. Les garçons passeront pour arrogants, les filles pour superficielles. Votre attitude sera également analysée. Évitez absolument de paraître trop stressé devant la personne, sans pour autant être trop à l’aise. Le tout avec votre plus beau sourire. Cette approche vous aidera à sortir du face à face plutôt ridicule et gênant des débuts d’interactions.

L’humain, dans ces événements, est bien plus important que la qualité de votre CV et la quantité de vos expériences précédentes de stage.

Une fois cette première étape validée, vous pourrez entrer dans le vif du sujet. C’est le moment de vous vendre, et vous n’avez que quelques minutes. Mettez en avant ce qui fait de vous quelqu’un d’unique, et je fais référence ici à vos activités extra-académiques et professionnelles. Il est important que le recruteur, le lendemain, puisse se souvenir de vous sur une anecdote qui ne concerne que vous, et cela montrera que vous n’êtes pas une machine. À un moment donné, la discussion reviendra sur vos expériences professionnelles, et sur les opportunités chez le recruteur. Vous saurez alors mettre en valeur vos skills.

Les étudiants oublient souvent que les rencontres, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, impliquent une part d’irrationnel et de chance. On peut tout à fait s’entendre à merveille avec un recruteur d’une entreprise, alors que l’on s’est fait maltraité par l’un de ses collègues 30 minutes plus tôt. L’humain, dans ces événements, est bien plus important que la qualité de votre CV et la quantité de vos expériences précédentes de stage.


AlumnEye est le leader français de la préparation aux candidatures et entretiens en Finance, Conseil en Stratégie et Masters Spécialisés.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

AlumnEye

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :