Développeur NodeJS

  • April 23, 2017

Le pitch

Être développeur NodeJS c’est devoir travailler dans un environnement qui est voué à évoluer en permanence et se dire que ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera probablement plus dans un an.

“Avoir choisi NodeJS au début c’était être un développeur curieux et aventureux car c’était une technologie émergente. À l’époque, c’était un petit peu comme faire le choix entre une grande entreprise et une startup, c’était comme sacrifier le confort et la sécurité pour l’adrénaline et le dynamisme.”

Quelques extraits

Les outils que j’utilise ? Slack avec beaucoup d’intégrations comme Sentry pour la détection d’erreurs, GitHub ou Trello. ESLint pour vérifier la qualité du code, Jest et Mocha pour les Unit Test et Visual Studio Code qui est un environnement de développement léger pour le JavaScript

J’utilise gulp avec RequireJS pour builder (assembler) les modules JavaScript Front-End

J’utile NodeJS côté serveur car c’est un language plus fun à utiliser que le PHP ou le Java. C’est aussi la perspective de pouvoir travailler avec les nouveaux standards de JavaScript qui sont bien plus intéressants et compétitifs que les anciens

Thomas Florelli

Développeur NodeJS @La Belle Assiette

Envie de rejoindre La Belle Assiette ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :