Peut-on « dater » au bureau ?

  • February 14, 2018

C’est la Saint-Valentin, l’occasion d’inviter votre target à partager un cappuccino à la machine à café ? Faites vite, car vous ne serez sans doute pas le seul à dégainer votre pièce de 2€ pour la séduire. En effet, d’après une étude OpinionWay*, près de 30% des couples se forment sur le lieu de travail. L’amour au bureau, une pratique aussi commune que périlleuse ! Voici tout ce que vous devez savoir pour gérer votre “workmance”.

Pour commencer, bonne ou mauvaise idée ?

L’environnement professionnel est propice aux rencontres. Vous passez plusieurs heures par jour à vous côtoyer, vous partagez des centres d’intérêt, vous vivez succès et échecs ensemble. De quoi se rapprocher…

Pour le meilleur...

  • C’est dangereux, donc c’est excitant. Un clin d’oeil discret entre deux portes, un post-it caché dans un dossier, des rendez-vous secrets au dernier étage… Au travail, la sensation de transgresser les règles intensifie les attirances.
  • C’est motivant. Vous vous levez en pleine forme avec l’impatience d’aller travailler pour le/la retrouver. C’est une façon de retrouver un peu de douceur dans un univers professionnel parfois déshumanisé.
  • Vous vous faites un allié de choix. Vous avez quelqu’un qui vous comprend et vous soutient pour avancer, ensemble, plus rapidement.

... et pour le pire :

  • En cas de rupture, c’est l’enfer. Tout le monde est au courant, vous le/la croisez tous les jours dans l’ascenseur, et même Bernard (le comptable qui ne vous adressait jamais la parole) vous sert des banalités à la “un/une de perdu(e), dix de retrouvé(e)s”.
  • Difficile d’avoir une vie privée. La frontière entre vie professionnelle et vie privée est difficile à trouver. Et il est compliqué d’éviter les interventions de vos collègues dans votre vie amoureuse.
  • Vous pouvez vous attirer de l’animosité. En entreprise, la jalousie est monnaie courante et peut saboter vos chances de promotion. Au moindre faux pas, votre réputation peut en pâtir.

Comment allier vie privée et vie professionnelle ?

Ensemble au travail, ensemble à la maison, ensemble en vacances… Vos vies et vos activités se mélangent pour ne former plus qu’un. Avec un danger certain, lorsque les liens affectifs personnels envahissent la relation professionnelle. Pour se préserver, il est indispensable de créer des frontières mentales entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle. Quitte à créer un ensemble de règles : pas de discussion au sujet du travail après 21H, pas de pauses déjeuner communes, etc.

La situation est d’autant plus difficile quand l’un des deux collaborateurs est le supérieur hiérarchique de l’autre. Comment conserver son autorité face à une personne avec qui vous avez des rapports intimes ? De la même façon, comment justifier cette promotion que vous pensez mériter quand elle a été accordée par votre prétendant ? Vos collègues seront vite amenés à penser qu’on ne récompense pas uniquement vos qualités professionnelles. Délicat alors d’asseoir votre légitimité dans vos nouvelles fonctions.

Dans l’idéal, faites en sorte que les membres de l’équipe ne découvrent pas votre relation. Rester discret est la meilleure des défenses. Si votre relation est sérieuse, connue de tous et que des tensions commencent à apparaître au sein de vos équipes, deux solutions peuvent calmer les esprits :

  • L’un des deux membres du couple change d’équipe ou de département. On ne pourra ainsi reprocher aucun favoritisme, faire taire la méfiance de vos collègues et éviter que les tensions professionnelles se reportent sur votre vie privée.
  • Si cette solution n’est pas envisageable ou pas souhaitée, il est indispensable pour celui qui manage l’autre de lui fixer des objectifs clairs et chiffrés. Ainsi, il ne pourra être reproché ni à l’un, ni à l’autre, une quelconque forme d’impartialité dans les promotions, primes de fin d’année, nouvelles responsabilités, etc.

Comment rester discret ?

Plus l’entreprise est petite, plus les informations se propagent rapidement. Il est difficile de cacher les regards et les gestes d’affection, surtout si vous travaillez dans la même équipe. Dans les structures plus importantes, tout le monde ne se connaît pas et de nombreux couples existent déjà. Il est donc plus simple d’avoir une relation sans la dévoiler à l’ensemble de l’entreprise.

La clé ? Gardez le silence. Un secret confié dans une entreprise serait répété, en moyenne, à 2.7 personnes. Ensuite, les solutions les plus simples sont les meilleures : évitez d’arriver et de partir ensemble, ne multipliez pas les pauses café ou les déjeuners à la cantine au risque de ne pas pouvoir cacher votre complicité, et évitez d’aborder votre vie sentimentale en général.

Quid en cas de rupture ?

Quand tout se passe bien, une relation amoureuse au travail peut être un formidable vecteur de motivation. Mais une rupture peut vite transformer votre quotidien en un véritable enfer. Dans les pires situations, l’animosité ambiante peut perturber toute une équipe ou une entreprise. Comment éviter cet écueil ?

  • Une rupture récente laisse forcément des traces. Donnez-vous des objectifs professionnels quotidiens et focalisez-vous dessus afin de ne pas vous laisser submerger : nombre de rendez-vous à honorer, de dossiers à remplir, etc.
  • Limitez l’impact de votre ex sur vous en le/la traitant comme n’importe quel autre membre de l’équipe. Essayer de lui faire payer une rupture (ou de tout lui passer sous prétexte que vous êtes celui/celle qui avez mis fin à la relation) n’est pas une solution.
  • Échangez avec lui/elle et mettez-vous d’accord pour ne pas afficher ouvertement votre conflit ou votre peine, afin que chacun conserve une image professionnelle au sein de l’entreprise. Misez sur une entente cordiale quand c’est possible.
  • Évitez de vous confier à vos collègues pour ne pas les forcer à prendre partie.

Quels sont les risques ?

Comment savoir si une romance de bureau peut mettre en danger votre carrière dans l’entreprise ? Regardez autour de vous, renseignez-vous pour savoir s’il existe déjà d’autres couples et comment leur histoire a été reçue par leurs collègues respectifs et par le management. C’est un bon indice qui vous aidera à cerner les limites à ne pas dépasser.

Si vous souhaitez aller plus loin et révéler votre situation, la bonne démarche consiste à prévenir en premier lieu votre hiérarchie. Une précaution de mise, surtout si vous faites partie de services différents ou évoluez dans un environnement professionnel sujet au secret et à la confidentialité.

Que dit la loi ? Quelles sont les règles à respecter ?

Coup de foudre sans lendemain ou véritable histoire d’amour, quels sont les véritables risques ? Tout d’abord, il faut savoir que depuis les lois Auroux de 1982 les entreprises n’ont plus le droit d’interdire à leurs salariés de connaître une histoire d’amour dans l’entreprise, ni de les licencier pour cette raison.

Cependant, si vous êtes surpris dans les bras d’un de vos collègues, vous vous exposez à des sanctions pour attitude inadéquate. Ces sanctions pouvant aller de l’avertissement au licenciement. De même, si une dispute éclate en réunion pour des motifs clairement personnels, votre comportement peut être remis en cause pour “trouble objectif” à l’entreprise.

Avant de vous lancer dans l’aventure, sachez que les relations amoureuses au travail sont généralement des passades. D’après Loïck Roche - docteur en philosophie, psychanalyste et auteur de Cupidon au travail - la grande majorité de ces histoires ne dépasse pas le cap des 6 mois. De quoi réfléchir avant de se lancer dans la conquête du grand amour entre la machine à café et l’imprimante !

*Etude “Amour et vie professionnelle” par l’institut OpinionWay, mai 2011.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Marlène

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :