Il était une fois... M. Moustache : l'histoire d'une belle marque de la tête aux pieds

  • June 7, 2017

C’est la marque de chaussures française alternative qui s’adresse aux trentenaires citadins - Hommes et Femmes - « une cible pour qui métro et boulot riment plus avec apéro que dodo ». Créée en 2012, elle prend le contre-pied des codes classiques de la chaussure pour faire souffler un vent de nouveauté. Avec eux, ce sont : des souliers qui vous vont comme un gant et la garantie d’être à l’aise à tout instant !

Mais c’est surtout… une histoire palpitante, celle de 3 amis qui, tout juste diplômés, suivent leur envie folle de se lancer dans une aventure entrepreneuriale et révolutionner le secteur “vieillissant” de la mode ! La route sinueuse qui les a menés vers le succès, les difficultés qu’ils ont surmontées à leur jeune âge, l’univers moderne & décalé qu’ils ont créé, les produits phares & le savoir-faire unique auxquels ils sont attachés, les inspirations rétro qui les guident à chaque nouvelle collection…

Thibault Repelin, co-fondateur, raconte comment, en 4 ans seulement, sa startup M. Moustache est devenue, pas à pas, une marque de créateurs ultra tendance.

#Il était une fois… Une marque

« M. Moustache est une marque de souliers modernes, qui joue avec les codes du passé et insuffle une touche de modernité aux classiques de la chaussure pour créer des produits et un univers profondément ancrés dans leur époque. C’était le point de départ il y a 4 ans et la vision qui nous guide encore aujourd’hui.

Nous nous efforçons au quotidien d’être au plus proche de nos clients, de les inclure dans notre univers subtilement décalé et de leur offrir des produits de qualité à un prix accessible.

Avec nos chaussures plus besoin de passer chez le cordonnier : tous nos produits sont prêts-à-chausser. Attentifs à l’entretien et la longévité de nos produits, nous développons également toute une gamme d’accessoires et de produits d’entretien du cuir. »

#Il était une fois… une vision

« Nous nous sommes rencontrés lors de nos études à l’École de Management Léonard de Vinci et nous avions tous les 3 la volonté de créer notre société.

Nous nous sommes penchés sur le marché de la chaussure car malgré le nombre important de marques sur ce marché, aucune ne correspondait totalement à nos attentes et nous trouvions ce marché complètement vieillissant.

Nous sommes partis avec l’ambition de créer des souliers adaptés à cette vie de jeunes actifs, qui accompagnent ceux qui les portent du matin jusqu’au soir, du lundi au dimanche, tout en combinant ça à un univers fort, décalé et proche de notre cible. »

#Il était une fois… des débuts

« Entreprendre inclue forcément le fait d’être confrontés à des difficultés, dès le départ et même encore aujourd’hui.

À nos débuts, la plus grande difficulté était celle d’être crédibles malgré nos jeunes âges tout en faisant face à un marché ultra-concurrentiel et avec des marques confortablement installées. Nous devions convaincre tout un écosystème (financiers, fournisseurs et clients) que non seulement le projet était bon mais surtout que nous étions en mesure de le réaliser.

Deux enjeux majeurs : combiner nos jeunes compétences pour assurer les différents aspects de ce projet (création, production, commercialisation) et réussir à le mener à bien avec très peu de moyens. Nos expériences passées, chacun dans un domaine de compétences qui nous est propre, nous ont permis d’avoir une complémentarité sur l’ensemble des ces aspects et cela a été notre atout principal pour surmonter toutes ces étapes.

La première victoire fut le lancement commercial officiel, le fait d’avoir enfin des produits finis et commercialisés sur internet et dans les premiers points de vente (comme Kiliwatch ou le Refuge) et avec de bons taux de sorties dès le départ. En janvier 2013 nous remportions le prix de la meilleure marque d’accessoires pour homme sur le Salon Who’s Next et dans la même lancée nous ouvrions les comptes dans les grands magasins comme les Galeries Lafayette et le Printemps.

Forcément en quatre ans, il y en a eu beaucoup de rebondissements et de choses à raconter ! Par exemple notre premier prototype, qui nous a malgré tout amené jusque là, a été réalisé en imitation peau d’autruche, sans que ça n’ait été précisé au préalable bien évidemment. Pour le lancement commercial nous avions également eu la bonne idée d’acquérir Norbert et Fernand, deux jolis moutons, espérant qu’ils puissent nous accompagner pour cet événement. Ce n’est pas pour rien que les moutons ne sont pas des animaux de compagnie… nous nous sommes donc résignés à simplement les prendre en photos. »

#Il était une fois… un succès unique

« Il n’y a pas de véritable moment où tout a basculé. Encore maintenant chaque collection est une victoire et depuis 4 ans, nous doublons notre chiffre d’affaires à chaque exercice. Nous avons réussi à pérenniser un important réseau de distributeurs en France et des points de ventes clés comme les grands magasins. Nous avons aujourd’hui du répondant sur un marché large avec une offre qui rassemble aussi bien des chaussures de ville que des baskets, pour hommes et femmes.

Fin 2015 nous avons effectué une levée de fonds de 1,2 M€ qui nous a permis d’avoir aujourd’hui une véritable équipe de 18 personnes autour de nous et d’ouvrir notre premier point de vente en propre en août dernier.

Au même moment, nous lancions notre première campagne d’affichage dans le métro parisien, soit notre premier gros investissement en communication, qui a été très positif en termes de retombées presse et de notoriété. »

#Il était une fois… un produit phare

« René(e) est incontestablement notre produit phare. Cette tennis mixte est, depuis l’été 2016, le produit principal de notre gamme de rétro-basket et accessoirement le best-seller de toutes nos collections depuis sa sortie.

Comme tous nos produits il a été pensé à partir d’inspirations rétro, ici d’un produit fort des années 80, puis notre styliste l’a modernisé à la manière M. Moustache en modifiant les lignes et en y ajoutant des mix-matières propres à notre identité. »

#Il était une fois… un savoir-faire

« Le développement des modèles se fait en internegrâce à notre équipe de création qui regroupe une styliste, une chef de produit, un graphiste et pilotée par Antoine et moi-même. Nous nous appliquons à renouveler chaque saison la moitié de la collection pour apporter suffisamment de nouveautés tout en conservant notre identité de marque.

La production se fait ensuite au Portugal, un pays réputé pour son savoir-faire et la qualité de sa main d’œuvre. Cette proximité avec la France facilite le suivi du processus de fabrication et nous permet de concevoir des produits de qualité au prix le plus juste. Les cuirs proviennent des plus grandes tanneries italiennes et espagnoles.

Notre ambition aujourd’hui est d’apporter le meilleur rapport/qualité prix qu’il soit possible de trouver sur le marché et c’est pour cela que nous nous efforçons d’améliorer toujours la qualité de nos produits et des matériaux que nous utilisons. »

#Il était une fois… des inspirations

« On essaye surtout de construire notre propre univers, d’avoir notre propre vision du marché pour que nos clients se retrouvent dans les produits qu’on leur propose et dans les histoires qu’on leur raconte.

Chez nous, les histoires sont aussi importantes que les chaussures. Elles les subliment et leur donnent vie !

Chacune de nos collections est inspirée par un voyage. On y emmène nos souliers en même temps que nos clients !

Nos inspirations féminines :

  • Le tweed de Coco Chanel
  • La liberté de Simone de Beauvoir
  • Le naturel de Louise Brooks
  • L’élégance de Jackie Kennedy

Nos inspirations masculines :

  • L’humour de Jean Dujardin
  • La moustache de Salvador Dali
  • La plume de Balzac

#Il était une fois… des valeurs fortes

« Il y a les valeurs de la marque :

  • Modernité
  • Héritage
  • Créativité
  • Décalage

… qui forcément se ressentent dans les valeurs de l’entreprise :

  • Initiative
  • Dynamisme
  • Authenticité

Toutes ces valeurs poussent l’équipe à toujours se remettre en question pour réinventer la marque au quotidien, surprendre nos clients, saisons après saisons ! »

Elea Foucher-Créteau

Envie de rejoindre M. Moustache ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :