La Food Delivery, un marché qui explose

  • December 31, 2015

Le nombre d’acteurs qui débarquent sur le marché de la Food Delivery est en perpétuelle croissance : Deliveroo, Take Eat Easy, FoodCheri, Pop Chef, Le Zeste, etc.

Paris, comme la très grande majorité des capitales du monde, est prise d’assaut par ces sociétés qui proposent de vous livrer votre repas chez vous en un temps record. Une tendance mondiale amorcée par Amazon, Google et Uber qui séduit d’autres grands groupes qui aimeraient bien avoir leur part du gâteau. Même le géant asiatique Alibaba a annoncé cet été un investissement de 1 milliard de dollars dans cette activité.

Si les startups désireuses de s’imposer sur ce marché sont nombreuses, les investisseurs aussi y voient leur intérêt. En effet, les levées de fonds se multiplient dans le domaine de la livraison de plats préparés.

Deux concepts très différents

Il y a ceux qui misent sur les restaurants déjà en place et proposent d’assurer la livraison aux clients via une plateforme dédiée. C’est le cas par exemple de Deliveroo qui, suite à une levée de fonds de 25 millions de dollars en janvier dernier, est en train de se déployer dans l’ensemble des grandes villes européennes. Contrairement à AlloResto ou ChronoResto, ces nouvelles entreprises misent sur une sélection des restaurants triés sur le volet. Exit le restaurant japonais qui propose des plats de qualité moyenne, ils privilégient les restaurants à la mode comme Floyd’s ou encore Big Fernand.

Et il y a ceux qui proposent des plats qu’ils mijotent eux-mêmes, comme FoodCheri ou encore Le Zeste. Ces startups mettent à jour leur plateforme chaque jour avec deux plats différents à se faire livrer le soir et/ou le midi.

Un modèle économique adapté

Pas de secret pour les startups qui font le choix de livrer leurs propres plats, ceux-là misent sur les économies d’échelle pour permettre de dégager une marge suffisante. Pour l’instant la guerre des prix fait rage et elles essayent toutes de ne pas dépasser les 10 euros par repas. Le but étant bien évidemment de prendre des parts de marché rapidement.

Pour ceux qui livrent les plats de restaurants, le modèle économique repose sur deux leviers : le prix de la livraison imputé au client (généralement autour de 2 euros) mais également via un pourcentage prélevé auprès des restaurateurs.

Des besoins de recruter rapidement

Evidement le recrutement de livreurs est un sujet crucial pour ces entreprises qui promettent généralement une livraison en moins de 30 minutes. La majorité des acteurs ont décidé de former leur propre réseau de livreurs et de ne pas externaliser cette partie essentielle à leur bon fonctionnement.

Ces jeunes structures ont également besoin de se staffer sur une population plus commerciale pour démarcher les restaurants, mettre en place des partenariats et communiquer sur leur service.

Le secteur va se structurer dans les années à venir et malheureusement de nombreux acteurs risquent de rester sur le carreau. Reste à savoir qui sont les acteurs qui arriveront à tirer leur épingle du jeu !

Photo by WTTJ @LeZeste

Pierre-Gaël Pasquiou

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :