La gestion de patrimoine | par AlumnEye

  • November 21, 2017

A la croisée des chemins entre Conseil, Finance et Droit, le secteur de la Gestion de patrimoine attire de nombreux étudiants, notamment des diplômés en Droit intéressés par la Finance. En quoi consiste ce métier, quelles sont les opportunités du secteur ? AlumnEye vous livre un one-pager sur le sujet.

En quoi consiste la gestion de patrimoine ?

Particuliers, entreprises : comment optimiser un patrimoine, voir prospérer sa fortune au fil des années, réduire la pression fiscale et choisir les investissements les plus pertinents ? La gestion de patrimoine répond à cette question en proposant des choix d’investissement avisés. C’est en effet une activité de conseil destinée à guider particuliers et chefs d’entreprises dans leurs investissements : optimisation de placements, gestion d’un héritage, investissements immobiliers, préparation à la retraite. Le client dispose d’un patrimoine donné qu’il entend consolider et placer au mieux grâce à l’expertise juridique, financière et fiscale d’un conseiller. La mission de conseil s’inscrit dans la durée et le suivi proposé est totalement sur-mesure en fonction des contraintes du dossier. Il s’agit pour le conseiller de proposer une optimisation avisée du portefeuille du client en fonction du cadre législatif et des performances attendues. Une bonne connaissance des marchés est requise.

Comment optimiser un patrimoine, voir prospérer sa fortune au fil des années, réduire la pression fiscale et choisir les investissements les plus pertinents ?

Parmi les activités proposées par un gestionnaire de patrimoine, on trouve la gestion de trésorerie, le conseil en ingénierie juridique et fiscale et la valorisation du capital, mais aussi des prestations plus concrètes telles la préparation de la retraite et l’accompagnement dans les déclarations (impôts ou ISF). Le conseiller doit également présenter à son client les meilleurs produits financiers possibles au regard du patrimoine de son client : contrats d’assurance-vie ou capitalisation, investissement boursier, immobilier.

Pourquoi travailler en Gestion de patrimoine ?

Le métier de CGPI (conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) requiert des connaissances transversales : finance au sens large, mais également compétences juridiques étendues, du droit patrimonial et fiscal au droit de la famille et droit immobilier. C’est pour cette raison qu’il attire beaucoup d’avocats cherchant à s’orienter vers la Finance au sens large. Le conseiller a un statut de profession libérale. Il doit répondre à des problématiques combinant de nombreuses données et les missions parfois complexes comportent une réflexion en profondeur.

Il doit répondre à des problématiques combinant de nombreuses données et les missions parfois complexes comportent une réflexion en profondeur.

La mise en place d’une stratégie globale doit intégrer le cadre légal, mais aussi les intérêts fiscaux du client, qui sont parfois contradictoires : le métier au quotidien mobilise donc connaissances, compétences, mais aussi une dose stimulante de jus de cerveau.

Le travail au quotidien, ça donne quoi ?

Le métier de conseiller est un métier de contact où il est nécessaire d’être à l’aise et convaincant face au client. Parmi les tâches récurrentes, il faut toujours débuter une mission par un rendez-vous avec le client afin de comprendre sa situation patrimoniale et familiale. Une fois les informations collectées, il s’agit d’établir un diagnostic et des recommandations. Le Conseiller propose des modifications dans la structure du patrimoine afin de l’optimiser au regard des objectifs du client.

Généralement, un cabinet de gestion de patrimoine travaille avec une équipe d’experts (avocat, notaire, comptable, etc.) qui vient apporter sa contribution en validant la recommandation proposée. Le Client reçoit alors les préconisations du cabinet et peut prendre ses décisions en connaissance de cause. Les conseillers en gestion de patrimoine présentent ensuite au client les produits les plus adaptés à ses choix. Une fois le produit accepté par le client, un travail de suivi est implémenté dans la durée avec réalisation éventuelle d’arbitrages.

L’accompagnement d’un client s’opère sur le long terme, du moment où vous commencez l’accompagnement, jusqu’à sa retraite !

Vous l’aurez compris, l’accompagnement d’un client s’opère sur le long terme (une dizaine d’années ou plus), du moment où vous commencez l’accompagnement, jusqu’à sa retraite ! En somme, il s’agit donc de savoir tisser des relations étroites, dans le meilleur intérêt de vos clients.


AlumnEye est le leader français de la préparation aux candidatures et entretiens en Finance, Conseil en Stratégie et Masters Spécialisés.


Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo @ PwC

AlumnEye

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :