« Mon Master de droit m’a mené à une carrière dans… la mode ! » Témoignage.

  • February 27, 2017

Aucun parcours ne se ressemble, et on le constate tous les jours chez Show Must Go On. On rencontre souvent des personnes dont l’activité n’a plus rien à voir avec leur formation. Car les trentenaires d’aujourd’hui veulent un job qui les fasse rêver, quitte à tout abandonner pour changer de voie après des études supérieures réussies.

C’est le cas d’Arnaud Chanteloup, un jeune entrepreneur à la fois blogueur et fondateur d’une marque de vêtements pour homme, que rien ne prédestinait au monde de la mode.

Hello Arnaud, un parcours plutôt atypique t’a mené jusqu’à la mode… Raconte !

À 28 ans on peut dire que je suis plutôt autodidacte et surtout curieux de tout. Au départ je suis diplômé d’un Master de droit. Je suis passé par le service juridique de Chanel et le cabinet d’avocats Orrick pour terminer ma courte carrière de juriste à la Société Générale où je suis resté 1 an et demi. J’ai vite compris que le domaine dans lequel j’évoluais manquait de créativité et de fantaisie. Je n’étais pas fait pour passer des heures derrière un bureau à lire des contrats.

J’ai toujours été très actif et curieux. Pendant mes études j’ai même chiné des montres Seiko introuvables en France, retapé des vélos pendant la folie des pignons fixes, et fabriqué des meubles !

Comment t’est venue l’idée de lancer un blog de mode masculine ?

Au départ j’ai lancé un blog qui s’appelait « Need It », où je faisais de la curation de beaux objets pour homme, un peu comme Uncrate. Mais c’était très minimaliste, il n’y avait pas beaucoup de texte mais surtout de belles photos. Ensuite est venu l’idée de créer un blog pour homme (que j’ai fusionné avec Need It) dans lequel je pouvais parler de mes nouvelles découvertes mode. A cette époque, je bossais dans un cabinet d’avocat où il fallait toujours être en costume, et je devais dénicher de bonnes marques et connaître les codes pour bien m’habiller. A force de me documenter sur les blogs et les ouvrages de référence, j’ai fini par donner mon avis sur la question. C’est à ce moment que Verygoodlord.com a été créé. Trois ans plus tard, c’est plus de 80.000 visiteurs uniques qui visitent chaque mois le blog.

Qu’est-ce que ta formation a pu t’apporter dans tes projets actuels ?

Les études de droit structurent la pensée et cultivent le « bon sens » et la logique. C’est l’école de la rigueur, qui est une qualité dans la vie professionnelle. Mais c’est finalement très utile dans tous les domaines.

Même si finalement je ne serai pas juriste ou avocat, c’est de là que me vient ma passion pour la « mode » car c’est pendant mes stages que j’ai rencontré des hommes souvent très élégants dans la banque, le droit et la finance. On ne peut jamais dire qu’une formation était inutile, même si on se reconvertit. On trouve toujours des points positifs.

Comment s’est passée ta reconversion ?

On peut dire que je n’ai demandé à personne si je pouvais me reconvertir, je l’ai juste décidé ! Quand j’ai lancé mon premier site internet, je n’y connaissais rien. J’ai commencé par créer un Tumblr car c’était facile et gratuit. Et ensuite, j’ai migré vers un vrai site que j’ai monté seul en regardant des tutos sur Youtube. Et c’est pareil pour le graphisme, la retouche photo, le montage de mes vidéos et toute la direction artistique. J’ai tout appris sur le tas par la force de la passion. Chacun peut se reconvertir et faire le job dont il rêve s’il le veut vraiment. Internet donne accès à tant de ressources gratuites.

Ton nouveau projet du moment : le lancement d’une marque de vêtements pour homme appelée « Giotho ». Dis-nous tout !

À la création du blog en novembre 2012, j’avais eu l’envie de lancer une marque de vêtements pour prolonger le côté créatif du site. J’ai pris le temps de murir le projet et ce n’est que 2 ans plus tard que j’ai commencé à la créer. Finalement j’ai quitté mon poste de juriste en août 2015 et ça y estla marque est lancée :)

Comme pour le blog, je me suis formé en pratiquant. Pour ce projet, j’ai eu la chance d’avoir l’aide d’un ami qui était déjà dans le textile et qui m’a bien aiguillé. Au final j’ai tout conçu par mes propres moyens – sauf les produits – car mon investissement financier est concentré sur des produits de qualité qui coûtent très cher à produire. Les premières critiques sur le produit et le site internet sont totalement dingues. Ceux qui ont vu le site sont presque plus enthousiastes que moi !!

Quels sont tes conseils pour des chercheurs d’emploi ?

Pour trouver un job, le plus important est la sincérité et la curiosité. Pour garder un job, c’est le sérieux et la bonne humeur.

Mon premier job de juriste chez Chanel, je l’ai eu avec un CV et une lettre de motivation bien rédigés et sincères, sans connaître personne alors que j’habitais encore à Tours. Une fois arrivé en entretien j’ai montré ma curiosité et ma motivation et je crois que ma bonne humeur a fait la différence. C’est le poste que je suis le plus heureux d’avoir eu car je sais que des centaines de personnes avaient postulé et j’ai finalement été sélectionné.

Plus spécifiquement, quel conseil donner à un candidat souhaitant postuler dans l’univers de la mode ?

C’est un univers dans lequel il faut être passionné et polyvalent. Surtout dans une startup ! La passion est le meilleur moteur de la réussite. Pas besoin de se forcer à aller au boulot tous les matins, vous allez justement ne plus vouloir partir le soir.

La polyvalence c’est la clé du succès, car on ne peut pas faire uniquement du marketing sans s’y connaître en réseaux sociaux, ou uniquement être dans les relations presse sans bien connaître le produit.

Un mot pour ceux qui veulent se reconvertir ?

Une reconversion doit se faire dans un domaine dans lequel on est passionné. Rien n’est impossible avec une connexion Internet et une irrépressible envie d’apprendre et d’évoluer !

Suivez Welcome to the Jungle surFacebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Louis

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :