Le Pitti Uomo, l'unique vraie Fashion Week masculine ?

  • June 24, 2016

Le Pitti Uomo vient de fermer ses portes. Le salon international du prêt-à- porter masculin qui se tient à Florence, fêtait sa 45 e année du 14 au 17 juin. Au-delà d’un salon commercial réunissant la crème des exposants de mode masculine, des acheteurs et des influenceurs internationaux, il est devenu une plateforme créative attirant les défilés, les expositions et les marques de luxe s’installant comme une véritable semaine de la mode commençant à faire sérieusement de l’ombre aux Fashion Week de Londres et Milan. Retour sur cette semaine incontournable au calendrier mode.

Le salon international qui a du style

Le Pitti ne se résume pas, ou plus, à un défilé d’individus au style coloré dans les allées de la Fortessa da Basso, où poseurs, influenceurs, blogueur et acheteurs se côtoient en faisant le paon dans leurs plus belles mises. Et ce, pour la plus grande joie des photographes et comptes Instagram ! Ce salon professionnel réunit depuis 45 ans ce qui se fait de mieux dans l’univers vêtements et accessoires **masculins. Cette 90e session accueillitplus de 1 200 marques pour 30 000 visiteurs internationaux découvrant les collections de l’été prochain. Si le Pitti Uomo a longtemps été cantonné comme le salon étape entre les Fashion Week de Londres et Milan, il marque le pas cette saison en prenant le lead avec unprogramme digne d’une véritable Fashion Week internationale **! Normal, la fenêtre de tir était ouverte ; les nombreux défilés annulés de Londres et Milan ont rendu ces semaines plus moroses.

©Pitti Immagine Uomo

Plus qu’un salon, une semaine dédiée à l’homme et ses univers

Tandis que dans la cité florentine, on comptait dès l’ouverture le 14 juin, une exposition de **photographies signées Karl Lagerfeld** au palais Pitti. Les deux jours suivants, deux défilés d’importance signant la nouvelle garde démarraient : le très attendu designer russe Gosha Rubchinkiy et sa mode streetwear « cité année 90 » puis la marque japonaise Visvim dans les jardins Boboli.

© Pitti Immagine Uomo

Rafaelo Napoleone, le président du Pitti Uomo avait gardé le meilleur pour la clôture de la semaine en la personne de Raf Simons, ex-Dior, qui a dévoilé sa collection masculine dans l’ancienne gare Leopolda. La présence de Cartier pendant au sein du Palazzo Gondi donna la touche luxe à cette folle semaine. Pendant trois jours, la marque de joaillerie du groupe Richemont a accueilli médias et VIP internationaux pour la présentation d’une nouvelle montre baptisée Drive… Tout conduit décidément vers le Pitti dès que l’on parle mode masculine !

© Pitti Immagine Uomo

Une telle concentration d’événements divers pour célébrer la mode masculine est judicieuse quand on connaît le parcours du combattant que doivent mener les médias et les acheteurs des grands magasins en trois semaines entre Londres, Florence et Milan. Au tour de Paris ce week-end avec ses **salons et sa Fashion Week**. À vos agendas !

Guillaume

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :