Pourquoi devrions-nous tous avoir un mentor ?

  • April 8, 2019

Le mot “mentor” viendrait de l’Odyssée d’Homère. On raconte qu’Ulysse, avant de partir pour la guerre de Troie, aurait confié l’éducation de son fils Télémaque à son ami nommé Mentor. Mentor aurait ainsi été un précepteur et un conseiller de confiance, donnant son nom à cette pratique.

Aujourd’hui, alors que le monde professionnel se complexifie et que les carrières sont de moins en moins linéaires, l’accompagnement et les conseils d’un tiers sont plus importants que jamais. Une récente étude démontre que 66% des entrepreneurs français auraient eux-mêmes un mentor. Ceux-ci sont des dirigeants de grandes entreprises industrielles (30%), des membres de leur entourage (22%) ou encore des conseillers financiers (19%)*.

Alors, que peut vous apporter un mentor en terme de développement personnel et de carrière ? Comment le trouver et le convaincre de vous accompagner ? Comment gérer cette relation si particulière ?

Le mentor : un coup de boost pour votre carrière

Lorsque l’on parle de mentoring ou mentorat, beaucoup s’imaginent un directeur en fin de carrière donnant des conseils à son jeune protégé, dans un subtile mélange de sagesse à la Père Castor et de coaching à la Didier Deschamps. Et pourtant, le mentoring peut prendre de nombreuses formes et les mentors apporter une aide très diverse selon leur profil et vos attentes. De la même façon, le mentoring n’est pas réservé aux plus jeunes ou à des professions spécifiques. Tout le monde, et à tout âge, peut tirer de grands bénéfices des conseils et de l’expérience d’un mentor.

Un mentor peut vous aider à vous fixer des buts

Il est difficile, en début ou au cours de sa carrière, de prendre le recul nécessaire pour se fixer des objectifs atteignables et mesurables. Un bon mentor est capable de trouver le bon niveau pour vous challenger, sans vous mettre dans une position d’échec certain. Et surtout, il peut vous aider à établir la bonne stratégie et les actions nécessaires pour les atteindre.

Un mentor peut vous aider à vous dépasser

S’il est nécessaire de savoir moduler l’intensité de ses efforts dans une carrière, il ne faut pas tomber dans les excès de confort. Un mentor peut vous challenger quand il sent que vous perdez l’ardeur nécessaire pour atteindre vos objectifs.

Un mentor peut vous inspirer

En partageant son expérience personnelle, un mentor peut vous aider à trouver des clés de réussite ou, au moins, ne pas reproduire les erreurs qu’il a pu commettre lui-même. S’entourer de personnes qui ont réussi, trouver des “modèles”, peut vous aider à faire les bons choix et vous dépasser.

Un mentor peut vous ouvrir des portes

Un mentor n’ouvre pas forcément l’intégralité de son carnet d’adresses, mais bien souvent il vous donnera accès à des personnes clés et facilitera votre networking en vous introduisant auprès de personnalités influentes ou utiles pour votre carrière.

Un mentor peut vous apporter de nouvelles connaissances

Au-delà de ses compétences et de son expérience sur des aspects “techniques”, il peut vous accompagner dans le développement de soft skills indispensables aujourd’hui. Il peut, par exemple, vous aider à vous exprimer en public, vous apprendre à gérer les conflits professionnels ou encore vous donner des clés de management.

Les clés pour trouver un mentor

Convaincu par la nécessité de trouver un mentor ? C’est l’heure de partir en chasse ! Trouver le bon peut prendre du temps. Et se précipiter et choisir la première personne qui vous porte de l’intérêt risque d’être néfaste. Voici une démarche simple pour ne pas vous tromper.

1. Formalisez vos attentes sur papier

Quelles compétences cherchez-vous à développer ? Où souhaitez-vous être dans 5 ans ? Ces questions sont importantes car elles vous aideront à savoir ce dont vous avez besoin et quel profil de mentor doit vous accompagner. Vous pouvez, par exemple, commencer par lister les personnes qui occupent, ou ont occupé, le poste dont vous rêvez à moyen-terme.

2. Jetez un œil dans votre entourage.

Votre mentor idéal est peut-être plus proche que vous ne le pensez : un ami, un manager, un membre de votre famille peut correspondre à vos besoins. Dans tous les cas, n’hésitez pas à parler de votre démarche autour de vous, si votre entourage proche ne peut pas vous aider, leur propre réseau le pourra peut-être.

3. “Do your homework”.

Une fois la liste de vos potentiels mentors finalisée, faites des recherches pour en savoir un peu plus sur chacun d’eux : leur parcours, leurs compétences, les éventuelles connexions et intérêts que vous pourriez avoir en commun, etc. Un simple coup d’œil sur leur profil LinkedIn est souvent suffisant pour obtenir les informations dont vous avez besoin. Ensuite, commencez à les contacter un à un.

4. Expliquez clairement ce que vous attendez

Une fois le contact initié, soyez clair sur vos intentions et vos attentes à court et moyen terme. Ainsi, la personne qui s’engage auprès de vous pourra vous guider au mieux et saura précisément ce qu’elle peut vous apporter. Le mentoring est une relation à deux, écoutez également ses attentes afin d’initier une relation saine.

5. Commencez en douceur

Ne demandez pas trop et trop souvent : un mentor a sa propre vie et ses obligations. Demandez-lui quelques conseils simples à mettre en place de votre côté et faites-lui un feedback rapidement. C’est le meilleur moyen de savoir si votre relation pourra tenir dans la durée. Ensuite, et sans pour autant établir un calendrier de rencontres fixes, discutez de la fréquence et de la façon dont vous souhaitez rester en contact : un café tous les trimestres, des échanges téléphoniques tous les mois, des feedbacks rapides par e-mail toutes les semaines ? Tout est possible.

6. Cherchez comment renvoyer l’ascenseur

Le mentoring est une relation donnant-donnant. Si vous avez évidemment beaucoup à apprendre de votre mentor, ne sous-estimez pas ce que vous pouvez lui apporter en retour : challenger ses propres pratiques, lui donner des conseils sur des outils que vous utilisez, partager de la veille sur un secteur d’un intérêt commun, lui faire des feedbacks sur ce qu’il vous apporte, etc. N’hésitez pas à lui demander comment vous pouvez le remercier.

Dans votre recherche, gardez en tête que le mentorship est avant tout une relation. Il ne faut pas que votre mentor se contente de “cocher les cases”. Pour bien fonctionner, un vrai échange doit s’installer.

Comment gérer cette relation si particulière

Se faire coacher nécessite un engagement et du temps de votre part, et c’est avant tout votre responsabilité de faire fonctionner cette relation. Sa réussite passe par deux éléments clés : accepter les feedbacks de votre mentor et lui en faire en retour.

Votre mentor prend sur son temps personnel pour vous aider à progresser dans votre carrière. Il le fait gratuitement et par altruisme. Si vous sollicitez ses conseils, la moindre des choses est de les suivre (ou au moins de lui expliquer pourquoi vous ne souhaitez pas les suivre) et de lui faire des retours : expliquez-lui ce que cela vous a apporté, les connexions que vous avez pu initier grâce à lui, remerciez-le quand ses conseils ont porté leurs fruits, etc.

Un mentor est une personne qui va voir le meilleur de vous-même et vous aidera à révéler votre potentiel en vous guidant à certains moments clés de votre carrière. Chaque relation entre un mentor et son “protégé” est différente, avec des bénéfices qui varient selon les attentes et la volonté de chacun.

Comme toute aventure, celle du mentorat a une fin : lorsque vous avez atteint les objectifs que vous vous étiez fixés, par exemple. Une belle relation peut évidemment se poursuivre dans le temps, sur un nouveau registre. C’est aussi l’occasion de rendre ce qui vous a été donné et, à votre tour peut-être, d’éclairer de votre expérience le parcours d’une autre personne.

*Etude HSBC, Essence of Enterprise, 2018

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Marlène Moreira

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :