CV fonctionnel, chronologique ou chrono-fonctionnel : comment choisir ?

  • October 15, 2018

Ça y est, le moment tant redouté est arrivé, vous partez en quête de l’entreprise de vos rêves. Première étape : la création (ou mise à jour) du CV ! Outil de communication premier des recruteurs. Mais comment mettre au mieux en valeur diplômes et expériences professionnelles quand on sait que les recruteurs lui consacrent entre 30 secondes et une minute ? L’organisation des informations doit être la plus claire possible pour accrocher le regard et présenter au mieux les expériences professionnelles. Pour cela, au-delà d’une mise en page réussie, plusieurs types de CV s’offrent à vous. Chronologique, fonctionnel, chrono fonctionnel… vous pouvez opter pour un type de CV selon votre personnalité, votre parcours et vos choix en termes de métiers !

Welcome to the Jungle décortique pour vous les trois types de CV : fonctionnel, chronologique, chrono-fonctionnel pour que vous puissiez choisir celui qui optimisera au mieux votre candidature.

CV chronologique

Définition

C’est le CV par excellence, celui auquel on pense en premier. En effet, les expériences sont listées au sein de chaque rubrique, suivant une chronologie à rebours : les plus récentes figurent donc en haut de page. Logique, c’est votre expérience la plus récente qui intéresse en premier lieu les recruteurs.

Caractéristiques

Un CV chronologique, classe traditionnellement votre parcours professionnel par rubriques (expérience professionnelle, formation, langues, centre d’intérêts) du plus récent au plus ancien.

Les rubriques apparaîtront ainsi :

Pour chaque expérience professionnelle, précisez :

  • Les dates de début et de fin de contrats (entrée et sortie)
  • L’entreprise (nom, adresse, taille) et l’intitulé de poste
  • Vos responsabilités (une ou deux phrases courtes)
  • Les réalisations et les résultats chiffrés (en choisissant ceux qui correspondent le mieux au poste recherché). Par exemple, pour les commerciaux, mentionnez vos objectifs et réalisations

Pour chaque formation initiale ou professionnelle, précisez :

  • Les dates de début et de fin de formation
  • Le titre et la nature de la formation (Master 2, MOOC, BTS…)
  • Si vous l’avez obtenu (diplôme, certification… ), une mention, ou si elle est toujours en cours
  • Les projet particuliers que vous avez pu développer et dont vous êtes fier, votre mémoire par exemple.

Attention, si vous débutez et que vous avez peu d’expérience professionnelle, intervertissez les rubriques expériences professionnelles et formation pour que cette dernière soit la première rubrique sur laquelle l’œil du recruteur se posera.

Précisez les langues que vous maitrisez. Même si vous êtes débutant en Suédois, cela pourra toujours jouer en votre faveur.

Indiquez vos centres d’intérêts. Pas la peine d’en faire des tonnes mais plus vous serez précis, mieux ce sera.

Pour aller plus loin:

Si vous avez suivi une formation sans en décrocher le diplôme, ou que vous l’avez abandonné en cours de route, n’hésitez pas à l’inscrire sur votre CV. Surtout si vous êtes à l’aise avec la situation. Par exemple, un échec en première année de Médecine ne sera pas dévalorisant. Expliquez en entretien comment vous avez surmonté cet échec et, le cas échéant, comment vous vous êtes réorienté. Vous pourrez alors montrer que vous faites preuve de ressources et de maturité.

À lire aussi : 10 conseils indispensables pour rendre votre CV plus attractif

Pour quels parcours ?

C’est le seul CV qui déroule avec une très grande clarté le parcours suivi par l’individu. C’est le CV de ceux qui n’ont rien à cacher. Ce dernier est très plébiscité pour les premiers jobs et les profils les plus juniors car il permet de détailler ses récentes expériences.

Il sera idéal :

  • Pour souligner un parcours linéaire dont vous pourrez présenter les postes clefs en détail, surtout si vous êtes restés longtemps dans la même boite
  • Pour mettre en valeur la progression d’un profil junior. Ce CV met en valeur votre capacité à évoluer et prendre des responsabilités
  • Quand le poste visé est dans la lignée du dernier poste occupé
  • Quand vous avez pas ou peu de périodes de “vide” entre les emplois

CV fonctionnel

Définition

Aussi appelé « CV thématique », c’est le CV qui fait abstraction de l’historique en mettant en avant les compétences plutôt que la chronologie. Il structure la rubrique “expérience professionnelle” non pas autour des dates, mais des domaines de compétence de l’individu. Il sera idéal pour valoriser les compétences de ceux qui ont beaucoup d’expérience en optimisant la place sur le CV.

Caractéristiques

Les éléments de l’expérience professionnelle sont classés par domaines de compétences ou secteurs. Le but ? Mettre l’accent sur les compétences acquises durant le cheminement professionnel. On entend ici par compétences l’ensemble des connaissances et aptitudes nécessaires pour accomplir les fonctions et tâches intégrées dans un emploi.

Beaucoup plus difficile à construire qu’un CV chronologique, il faut avoir une vision très claire pour ainsi dégager concrètement ce que vous pourriez apporter à l’entreprise. Prenez le temps de réfléchir à votre parcours, votre projet professionnel et aux compétences mises en œuvre dans chacun des postes exercés.

Les rubriques apparaîtront ainsi :

  • Domaine de compétences : listez ici les compétences acquises lors de vos expériences professionnelles, formation, stages, bénévolats… vos compétences linguistiques. N’hésitez pas à les dissocier en savoir-faire et savoir-être. Mettre en avant ses soft skills et sa personnalité peut s’avérer être un réel atout.
  • Principales expériences professionnelles
  • Formation
  • Centre d’intérêts

Pour quels parcours ?

En général, ce type de CV très flexible est conseillé pour les candidats qui ont un parcours atypique et éparpillé et ceux qui ont déjà un peu d’expérience. Plus précisément :

  • Quand la rubrique expériences professionnelles est très longue et très riche. Quand vous avez souvent changé d’entreprises et que vous avez occupé des métiers et fonctions différentes. Notamment les professionnels seniors ou en fin de carrière qui ont acquis une grande expérience non-linéaire
  • Ce type de CV est également valorisant pour les profils créatifs et entrepreneurs qui ont cumulés des projets très variés.
  • Quand les candidats se réorientent vers un secteur professionnel différent, et veulent mettre en avant des aptitudes qui peuvent être liées à leurs centres d’intérêts (pertinent dans le secteur des nouvelles technologies et des métiers liés au web)
  • Ce modèle est aussi adapté pour les personnes qui ont exercé la même fonction très longtemps dans la même entreprise (plus de 15 ans.) Il permet de briser l’image d’immobilité qui peut se dégager et d’insister sur les enrichissements
  • Quand les candidats souhaitent privilégier certains aspects de leur parcours. Par exemple, si vous revenez sur le marché du travail après une longue absence, que vous pensez avoir trop changé d’entreprise, ou que vous avez dû accepter un poste moins honorifique à un moment de votre carrière, ce type de CV vous permettra de concentrer l’attention sur vos qualités

Attention : Si ce type de CV est très utilisé outre-atlantique, il doit être clair, sous peine d’éveiller les soupçons d’un recruteur français non aguerri qui se demande ce que le candidat a voulu cacher.

À lire : Postuler sur le marché anglophone : les bonnes pratiques

CV chrono-fonctionnel

Définition

Le CV chrono-fonctionnel coupe la poire en deux et permet de réconcilier les deux types de CV. C’est certainement le type de CV le plus complet car il réunit les caractéristiques des deux précédents. En effet, il a la forme d’un CV chronologique tout en soulignant les compétences et réalisations au cours de chaque emploi occupé.

Caractéristiques

Il regroupe à la fois une présentation fonctionnelle des compétences et réalisations qui seront les plus précieuses pour l’employeur et la présentation chronologique du cursus professionnel.

Différentes mises en forme existent :

  • Les compétences sont présentées dans un premier bloc. Et la liste détaillée et chronologique des postes occupés apparaît dans un deuxième bloc
  • Le CV prend la même forme qu’un CV chronologique, seulement chaque expérience est décrite en deux parties : description du poste et compétences visées
  • Le reste des rubriques seront similaires à un CV chronologique

Pour quels parcours ?

C’est un CV qui offre flexibilité et créativité sans faire l’économie de la précision. Il peut :

  • Convenir aux candidats ayant souvent changé d’emplois ou de contrats temporaires et ayant un bon parcours professionnel sans interruptions
  • Permettre de s’adapter au mieux à l’emploi ciblé. Vous pouvez modifier la rubrique compétences/réalisation en fonction de l’emploi visé et garder la rubrique historique de l’emploi
  • Être parfait pour tous ceux qui veulent un CV créatif et cohérent

Attention, ce type de CV peut très vite devenir long et faire plusieurs pages. Il est nécessaire d’y consacrer une bonne réflexion et de faire un effort de synthèse préalable.

Peu importe votre choix de CV, n’hésitez pas à le relire en vous mettant à la place d’un recruteur qui recherchera surement de la cohérence, du factuel et de la simplicité avant tout.

Pour aller plus loin :

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

Photo by WTTJ

Ingrid Dupichot

Freelance Content Writer

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :