Mon poste est mal défini : comment gérer ?

  • October 3, 2019

Dois-je m’occuper de cela ? Qu’attend-on réellement de moi ? Qui sont les managers dans l’entreprise ? Il peut arriver que vous ne sachiez pas toujours sur quel pied danser dans votre job, surtout lorsqu’il s’agit d’une création de poste. Où commencent et où s’arrêtent vos missions ? Quelles sont les équipes avec lesquelles vous devez travailler ? Si vous avez parfois l’impression d’empiéter sur le job de vos collègues, de ne pas savoir trop quoi faire, ou si les tâches que l’on vous demande ne correspondent pas au poste que l’on vous a décrit en entretien, c’est sans doute que votre poste a été mal défini. Quelles qu’en soient les raisons, ne laissez pas le flou s’installer. Un poste bancal est souvent source de stress pour celui qui l’occupe, de démotivation et finalement de souffrance au travail.

Voici 4 conseils pour éclaircir au plus vite la situation lorsque les frontières de votre poste sont mal définies.

1. J’en parle avec mon manager

Si vous sentez que les limites de votre poste sont floues, n’attendez pas d’être à bout de souffle pour réagir. Demandez rapidement un rendez-vous avec votre manager. Prenez le temps de préparer l’entretien en listant, au préalable, l’ensemble des points qui ne vous semblent pas clairs dans vos missions, vos objectifs ou le mode de fonctionnement de l’entreprise.

Si vous êtes dans le cas d’une création de poste, il peut arriver que l’entreprise n’ait pas anticipé tous les aspects de l’organisation de votre job. Ce sera alors l’occasion de pointer les zones d’ombre et de chercher ensemble à les éclaircir.

Dans certains cas, l’entreprise peut également manquer de vision claire sur les contours du poste qu’elle vient de vous attribuer, et attendre de vous que vous preniez les choses en main, que vous imposiez votre style. Claire, 33 ans, experte en stratégie digitale, a vécu l’expérience. « Quand mon boss m’a proposé un nouveau job qui n’existait pas encore au sein du groupe, je n’avais aucune fiche de poste, ni intitulé. J’avais devant moi un boulevard, ce qui peut être enthousiasmant comme terrifiant. » Claire a laissé passer quelques mois avant de demander à son manager de clarifier les choses. « J’avais, de mon côté, une vision stratégique mais rien de cadré. Même si je savais que mon boss ne pouvait pas répondre à toutes mes questions, j’avais besoin d’échanger pour construire les choses petit à petit. Et c’est ce qui s’est passé. J’ai même une fiche de poste maintenant ! C’est important pour la reconnaissance de mon travail dans l’entreprise. »

2. J’explique mon poste aux équipes les plus proches

Vous avez l’impression que vos collègues ignorent ou ne comprennent pas ce que vous faites, qu’ils vous demandent des services hors de votre domaine d’intervention ou qu’au contraire ne font pas appel à vous alors qu’ils le pourraient ? Il est temps de clarifier les choses pour faciliter les relations au sein des équipes.

Suggérez à votre manager un temps de présentation de votre poste, de votre rôle et de vos missions. C’est ce qu’a fait Claire. « Pour moi, c’était important d’être mieux identifiée et que les équipes sachent ce qu’elles pouvaient me demander ou non. »

Régulièrement, informer ses collègues des dossiers sur lesquels on travaille peut être une bonne façon d’illustrer concrètement ses missions. « Aujourd’hui, j’essaie de communiquer plus régulièrement sur mes projets et réussites, notamment auprès de mes supérieurs qui peuvent avoir une idée assez abstraite de mon travail, souligne Claire. Envoyer un mail « pour info » pour expliquer nos dernières actions, ça ne coûte rien. »

3. Je cherche à comprendre le fonctionnement de l’entreprise pour mieux m’y intégrer

Redéfinir ou mieux définir son poste, c’est d’abord comprendre l’entreprise, son fonctionnement et ses objectifs pour s’y inscrire et trouver sa propre place.
Pour faciliter son intégration, « il faut se montrer curieux, apprendre à bien connaître sa boîte et les gens qui y travaillent », estime Claire.

N’hésitez pas à solliciter les responsables des différents services pour savoir comment ils travaillent et détecter les besoins éventuels auxquels vous pouvez répondre. Cela vous permettra, en plus d’être plus visible, de voir votre rôle mieux identifié.

4. J’apprends à dire non.

Lorsque votre poste est mal défini, le risque est de vous retrouver à effectuer tous types de tâches, parfois très éloignées de ce qui avait été conclu lors de votre embauche. Sachez poser vos limites. « Personnellement, j’ai appris à dire non quand on m’en demande trop, témoigne Claire. Cela demande un vrai travail sur soi, mais c’est essentiel pour clarifier sa position dans l’entreprise et pour faire comprendre à ses collègues les limites de son poste. »

Plus que jamais lorsque la situation est floue et que votre poste génère du mal-être et de l’incompréhension, ne restez pas seul avec vos questions, parlez-en à votre hiérarchie qui a tout intérêt à vous aider à vous sentir mieux. Tentez le dialogue et expérimentez des solutions. Si rien ne porte ses fruits, il sera temps d’envisager la recherche d’un autre emploi. Sans regret.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photos d’illustration by WTTJ

Géraldine Baraud

Journaliste - consultante éditoriale @rubrik-communication.com

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :