39% des salariés français prennent au moins 30 minutes pour déjeuner

  • February 21, 2019

39, ce n’est pas le nombre de fois où vous avez essayé de payer avec un ticket restau’ de l’année précédente (sans y parvenir évidemment), non 39% c’est le pourcentage de Français qui affirment prendre au moins 30 minutes pour déjeuner le midi selon une enquête menée par la plateforme de gestion du travail collaboratif Wrike. Nous sortons vainqueurs de cette étude comparé au reste de l’Europe et aux Etats-Unis, mais rien de surprenant me direz-vous pour le pays de la gastronomie et du bon vin !

Tous à table !

Nous sommes les champions de la pause déjeuner mais nos voisins Allemands ne sont pas si loin derrière - 36 % d’entre eux disent avoir la même habitude - suivis par les Britanniques (23 %) et les Américains (22%). Autre point important : seuls 14% des Français déjeunent assis à leur poste de travail contre 22% et 25% respectivement pour nos voisins germaniques et anglo-saxons. Les Français ont donc particulièrement plus de mal à rester statique, et seul par la même occasion, devant un écran pendant l’heure sacrée du déjeuner. Mais finalement, que gagnons-nous à prendre plus de temps pour nous à ce moment de la journée ?

Une pause plus longue, pour plus de productivité

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, manger à toute vitesse pour se remettre à travailler au calme dans l’openspace vide n’est pas gage de productivité. mais tout l’inverse. Selon les auteurs de l’étude : « Faire des pauses régulières permet d’accroître la productivité. Les individus déjeunant à leur bureau sont souvent moins efficaces même si leur premier souhait est de gagner du temps. »* Mais ce n’est pas tout ! L’étude montre aussi que les 79% de salariés français qui se disent ravis ou satisfaits au travail sont justement ceux qui s’accordent une pause déjeuner d’au moins 30 minutes. Bonheur et productivité, l’avantage est donc double. Mais si le salarié français aime prendre le temps de déjeuner avec ses collègues, qu’en est-il lorsque l’horloge sonne 18h ?

Halte à la solitude

Vous vous en doutez, les Français ne sont pas seulement les champions de la pause déjeuner, ils apprécient aussi les moments passés avec leurs collègues en dehors du travail. Nous nous plaçons même en héros de l’apéro puisque nous battons tous les records avec 32 % des salariés qui déclarent faire le maximum pour être présents lors des événements entre collègues. et seulement 13% qui avouent qu’il leur arrive d’éviter ces moments - contre 17% en Allemagne et 19% au Royaume-Uni où relations professionnelles et personnelles se mélangent moins qu’en France. Encore une fois, cela participe à la satisfaction au travail puisque 73% de ceux qui participent le plus souvent possible à ce évènements informels sont heureux dans leur vie professionnelle. Les salariés français peuvent être fiers de deux traits de caractère mis en lumière par cette étude : la convivialité et la camaraderie.

Finalement la satisfaction au travail irait de pair avec le temps accordé au déjeuner, mieux même : cela améliorerait notre productivité et notre satisfaction pour le reste de la journée de travail. De quoi nous faire déculpabiliser quand on passe 2 heures en terrasse à la pause dej’. Comme disait le grand chef Paul Bocuse : « Pour doubler le bonheur, il faut le partager ! ». À méditer.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Jessica Mekiess

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :