Les 6 news pour briller à la machine à café le 28 mars

  • March 28, 2019

Parce qu'on sait à quel point paraître malin est primordial lors des pauses entre collègues - surtout si le boss tend l'oreille -, la rédaction de Welcome to the Jungle vous livre toutes les deux semaines les dernières actus chaudes du monde du travail. On vous en prie, c'est normal.

Europe

Inégalités hommes/femmes : les Européens prêts à quitter leur emploi

Seriez-vous prêts à dire ciao à votre employeur si vous vous rendiez compte qu'une réelle injustice hommes/femmes était pratiquée dans les salaires de votre boîte ? Si oui, vous faites partie des 60% de travailleurs européens qui l'affirment !*
Sur le podium des plus courageux : les Italiens (73 %), talonnés par les britanniques et espagnols (68 %). Bad news : les Français et Françaises ne seraient que 46% à prendre cette décision, dont une grosse majorité de femmes (55 %, contre 37 % de leurs collègues masculins). On a encore du boulot.

*« The Workforce View in Europe 2019 » - Recherches menées en octobre 2018 par Opinion Matters. Echantillon de 10 585 salariés dans huit pays à travers l’Europe.

France

Réalisation professionelle : les jeunes plus optimistes !

Sommes-nous plus optimistes sur notre travail que nos aînés ne l'étaient avant nous ? Apparement, oui ! Cinq ans après la fin de nos études, nous serions 88% de jeunes "épanouis professionellement" ! (Contre 66% en 1997). C'est ce que révèle un avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur « les jeunes et l'avenir du travail ». Un chiffre qui peut paraître paradoxal, étant donné les difficultés actuelles du marché de l'emploi... Plusieurs raisons pourraient expliquer cet élan d'optimisme : avoir un travail est déjà vécu comme une victoire, nos possibilités de réorientations et de switch nous font davantage croire en l'avenir, et les nouvelles techniques managériales, plus humaines, répondent davantage à nos attentes.

3 Français sur 4 prennent leur voiture pour aller bosser

Métro-boulot-dodo, ça vous parle ? C'est probablement que vous êtes Parisien(ne)s ou banlieusard(e)s ! - On ne juge pas, nous c'est pareil - car dans les autres grandes villes de France comme en milieu rural, c'est bien la voiture qui décroche haut la main la palme du déplacement maison-lieu de travail. Selon une étude menée par Ipsos pour Vinci autoroutes, révélée par Le Parisien, nous serions en effet 3 sur 4, chaque matin, à prendre la voiture pour aller bosser. En milieu rural, le chiffre grimpe à 89%, il est de 69% en milieu urbain. Des chiffres plutôt désolants, quand on sait l'importance de réduire la pollution automobile... Mais pour y remédier, c'est souvent l'ensemble des réseaux de transport provinciaux qu'il faudrait repenser. « 64 % des Parisiens utilisent les transports en commun, 58 % des banlieusards de petite couronne alors que le taux tombe à 15 % dans les villes de province », précise ainsi Amandine Lama, pilote de l’étude chez Ipsos.

Les fonctionnaires épinglés

Ils/Elles ne feraient pas leurs 35 heures... Selon un rapport de l'Inspection générale des finances, sur 1,1 million de fonctionnaires (hors enseignants, magistrats, militaires et gendarmes) observés, 310 000 travailleraient moins que le seuil légal des 1 607 heures par an. Toujours selon l'IGF, une harmonisation de ces heures perdues permettrait de réduire les effectifs de l'Etat de 30 000 postes. Un calcul un peu aléatoire, selon le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, qui assure cependant vouloir tenir le cap du gouvernement de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires.

Seuls 14% des Français croient en leur "communauté sociale" pour trouver un job

Vous faites sûrement partis des Français qui ont un compte LinkedIn, se baladent dessus pour publier des offres, stalker le profil de celui ou celle croiser dans le hall de la boîte, mettre à jour vos propres infos... Mais pensez-vous trouver un jour votre futur job via votre communauté sociale ? Apparement, nous ne serions que 14% à y croire* ! Alors même que 42% des mêmes interrogés pensent que des mises en contacts via des amis peuvent fonctionner... Du coup, qu'est ce qu'on attend pour apprendre à soliciter son réseau ?

  • Étude en ligne par YouGov pour LinkedIn auprès de 1022 adultes en France du 12 au 14 février 2019.

Deux millions de primes "gilets jaunes"

450 euros, c'est le montant moyen de la prime "gilets jaunes", accordée à deux millions de salariés français depuis décembre. Un peu plus d'un tiers aurait même touché le bonus maximum : 1 000 euros. Pour rappel, ce "cadeau" proposé par le gouvernement est entré en vigeur fin 2018, pour tenter d'enrayer la crise des gilets jaunes. Exonérée d'impôt sur le revenu, de cotisations sociales et de prélèvements sociaux, cette prime concerne les salariés des grands groupes comme des PME, à condition qu'ils ne touchent pas plus de trois Smic (environ 3 600 euros). Date butoire pour signer un accord collectif dans les entreprises : le 31 mars prochain !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Clémence Lesacq

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :