8 villes où s’expatrier pour travailler dans la finance

  • June 11, 2019

Londres a longtemps été la capitale européenne de la finance, tandis que New-York est depuis toujours considérée comme en étant la capitale mondiale. Mais les événements géopolitiques de ces dernières années pourraient bien rebattre les cartes pour le secteur de la finance… Le Brexit peut-il changer la donne en Europe ? New-York tire t-elle toujours autant profit de la renommée de Wall Street ? Quelles sont les autres villes dynamiques pour travailler dans la finance ? Nous vous proposons un tour d’horizon mondial des plus belles places financières où il fait bon travailler.

New-York

New-York avec sa célèbre artère, Wall Street, est bien le berceau de la Bourse mondiale telle qu’elle existe aujourd’hui. Pour un financier, habiter à New-York revient à vivre une aventure unique dans une ville qui ne s’arrête jamais et qui offre de nombreuses d’opportunités, y compris pour des profils plus junior.

Pour celui qui souhaite travailler dans la finance, de nombreux métiers sont envisageables. Dans le trading bien sûr mais également au sein des nombreuses grandes banques, telles que Morgan Stanley, Blackstone, Goldman Sachs ou encore dans les banques françaises qui ont implanté des équipes au cœur de la Grosse Pomme (BNP, Société Générale…). Il est également possible de trouver de nombreux services financiers de très grandes entreprises à New-York et d’en profiter pour exercer un métier dans le transaction services ou dans le M&A. Depuis quelques années, ce sont également les ingénieurs informatiques qui ont la cote avec la représentation importante des cryptomonnaies en particulier et de la blockchain en général.

Le terrain est vaste et la mentalité new-yorkaise vous permet d’envisager une belle évolution si vous prouvez vos compétences. Ici donc, peu de limites autour de Financial District (FiDi), où près de 60 000 personnes travaillent chaque jour.

Londres

Même si le Brexit, ou sa possibilité, a récemment redistribué les cartes sur l’échiquier de la finance européenne, Londres reste mondialement connu dans le secteur financier, notamment pour l’impact historique que présente la City. C’est d’ailleurs en plein cœur de ce quartier financier historique que l’on peut encore trouver la dernière place européenne où les produits s’échangent en direct au sein d’un véritable marché de trading physique, le LME (London Metal Exchange).

Par ailleurs, grâce au London Stock Exchange (LSE), Londres est également l’une des plus importantes places financières au monde au sein de laquelle les diplômés français jouissent d’une image sérieuse. Une fois le premier emploi décroché, votre volonté de réussir et votre capacité à vous adapter vous ouvriront finalement plus de portes que vos diplômes. Après avoir décroché cette première expérience, les évolutions seront intéressantes au sein de cette ville où l’expérience prime sur les diplômes.

À côté de cette expérience professionnelle enrichissante, vous apprécierez également de vous immerger au sein de l’une des villes les plus cosmopolites du monde.

image

Hong Kong

Plus de 800 entreprises françaises ont choisi d’élire résidence à Hong Kong. Au cœur du premier centre financier international d’Asie et de la troisième place boursière au monde, les opportunités seront très nombreuses pour ceux qui souhaitent acquérir de l’expérience ou développer ses compétences dans la finance de marché.

Avec des salaires qui peuvent approcher les 100 K€ annuels, choisir d’aller travailler à Hong Kong peut être une judicieuse (et juteuse) idée. Attention toutefois à bien intégrer quelques éléments importants de la culture hong-kongaise. Tout d’abord, le retard est banni car il est perçu comme une profonde marque d’irrespect. Ensuite, le nombre d’heures hebdomadaires n’est pas défini. Il conviendra donc d’être prêt à travailler dur pour réussir dans cette ville en mouvement perpétuel.

Singapour

Toujours en Asie et toujours aussi extraordinaire, Singapour est également un endroit idéal pour s’expatrier dans le secteur de la finance. La cité-État accueille plus de 700 institutions financières et les opportunités d’emploi ne manquent pas pour des travailleurs compétents et motivés. Le chômage est très faible à Singapour – il s’élève à moins de 2 % – et le taux de croissance, régulièrement supérieur à celui de l’Europe, permet régulièrement d’offrir de belles opportunités.

À ce jour, plus de 15 000 Français ont décidé de s’expatrier dans cette ville. Pas de charges sociales à Singapour ; le salaire net sera donc égal au brut. Dans le secteur financier, les salaires sont particulièrement attractifs avec des parts variables qui représentent en moyenne environ trois mois de salaire.

Tokyo

La capitale du Japon est reconnue comme étant l’une des plus importantes places financières d’Asie et du monde. Que ce soit pour trouver un VIE ou un emploi longue durée, Tokyo regorge d’opportunités. La finance de marché et le trading représentent les débouchés les plus importants mais la vigueur des transactions de cette place offre également de très belles opportunités dans la corporate finance. En revanche, même si l’anglais est parlé dans le secteur financier japonais, il convient de rappeler que la plupart des habitants ne sont pas forcément bilingues. Ainsi, il est préférable d’avoir quelques notions de japonais avant de décider de s’implanter dans cette ville de plus de 13 millions d’habitants intra-muros et 37 millions en comptant la proche banlieue.

Le Japon est un pays où les liens hiérarchiques sont très importants. La mentalité au travail s’appuie énormément sur la notion d’exemplarité, de respect des supérieurs et de savoir-être global. Avoir travaillé à Tokyo peut donc être apprécié comme une expérience très sérieuse pour une évolution future.

image

Shanghai

Autre ville majeure d’Asie, qui compte environ 24 millions d’habitants, Shanghai propose également de belles opportunités de carrière pour un financier déterminé. Cette métropole très cosmopolite est un véritable pôle d’affaires mondial qui a enregistré l’année dernière un PIB de 2 750 milliards de yuans, dont 70 % sont émis par le secteur du service et essentiellement la finance. Outre les marchés financiers importants que la ville héberge comme le Shanghai Stock Exchange et le Shanghai Gold Exchange, la ville offre également des opportunités intéressantes dans l’innovation avec de belles structurations financières de start-up prometteuses.

L’adaptation à la vie à Shanghai peut être déroutante. Cette mégalopole est sans cesse en mouvement, ce qui peut être dynamisant mais également un peu effrayant et frénétique. Vous découvrirez par exemple la difficulté de trouver un logement et la nécessité de s’éloigner du centre ville pour trouver des habitations aux loyers acceptables.

Amsterdam

Amsterdam est vu par beaucoup comme la future place forte européenne. En effet, près de 90 % des Néerlandais parlent couramment anglais ; la ville jouit de la réputation de ses écoles considérées comme les meilleures d’Europe et le charme de la vie à Amsterdam est indéniable.

Ces atouts expliquent les raisons pour lesquelles de nombreux financiers ont choisi ce pied-à-terre pour exercer leur fonction, en finance de marché ou en corporate finance. Un bémol cependant : la loi gouvernementale en vigueur, limitant les bonus des financiers à 20 % du salaire annuel.

image

Francfort

Le siège de la banque centrale européenne est également la capitale financière de l’Allemagne. Pas toujours citée parmi les destinations intéressantes pour une expérience dans la finance, il n’en reste pas moins que Francfort est une ville dynamique qui offre de nombreuses opportunités à moins de deux heures d’avion de Paris. Les postes disponibles seront dans les institutions financières d’ampleur pour des métiers de back ou de middle office mais également dans la finance de marché. De nombreuses banques allemandes ont également choisi cette ville pour implanter leurs services financiers.

Francfort est une ville qui profite du très bon climat de ses affaires pour être particulièrement attractive pour des financiers qui souhaitent progresser. Sur le plan plus personnel, la métropole allemande est cependant encore loin de jouir du cadre de vie de Berlin ou de Munich.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Kevin

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :