Le pari fou des Partisanes : faire de la montre féminine un accessoire intemporel

  • January 24, 2017

Les Partisanes proposent des montres pensées pour les femmes et par les femmes, depuis octobre 2013. Ces montres aux lignes douces et rondes sont dessinées rue Condorcet dans le 9ème arrondissement de Paris. C’est là que se situe le showroom des Partisanes, conçu comme un boudoir où l’on peut se délecter du temps et oublier les minutes qui passent. Nous y avons rencontré Elise Mennesson, co-fondatrice et designer horlogerdes Partisanes.

“J’imagine mes montres comme des accessoires de mode intemporels”

La volonté des Partisanes : imaginer des montres qui, à la manière d’un accessoire de mode, ajoutent ce petit quelque chose en plus à votre look, sans se démoder ! Pour se faire, Elise Mennesson et Jessica Quintal, les deux co-fondatrices de la marque, se sont mises à l’heure de la mode. Ainsi, même si elles prennent le temps nécessaire à l’imagination, à la conception et à la commercialisation de leurs modèles, le temps presse aussi parfois pour respecter le rythme effréné de deux collections par an.

Entre le moment où je dessine le boîtier d’un modèle et le moment où il est commercialisé, il se passe en moyenne 6 mois.” nous explique Élise. “Le temps de la création est donc assez long. Une fois que le boîtier est réalisé, on peut travailler sur les détails : les couleurs du cadran, le guilloché, les matières… Enfin, il y a tout un travail autour des bracelets proposés dans la collection : le choix des matières, des couleurs ou des motifs.”

“Des accessoires pensés pour la femme et par la femme”

L’idée de départ des Partisanes, c’est aussi de faire de la montre un accessoire qui, au même titre qu’un sac, puisse sublimer le poignet des femmes. À travers son parcours, Elise a vu des centaines et des centaines de montres… En effet, après son Master en Design produit à CREAPOLE ESDI, elle a notamment rejoint une entreprise de Design horloger à Hong Kong au sein de laquelle elle a pu suivre des projets de créations de modèles pour les plus grandes marques. C’est ensuite au coeur historique de l’horlogerie qu’elle a atterri : à Genève. Mais Elise nous explique qu’en travaillant dans cet univers, elle s’est rendue compte que bien souvent, les modèles féminins n’étaient que des adaptations du modèle masculin.

“_Avec Jessica, mon associée, nous avons toujours été de grandes passionnées de montres. Pour nous, il manquait à l’époque une marque de créateur avec une véritable identité et un design qui réponde aux codes féminins. Nous avons souhaité prendre le contre-pied d’une méthode de production qui a toujours privilégié les collections Hommes. Les Partisanes c’est la création __de modèles aux lignes et aux matières directement conçues pour les femmes !_”

“Les contraintes sont pour moi synonymes de créativité”

Dans le domaine horloger, les contraintes techniques sont nombreuses et elles peuvent parfois aller à l’encontre de la créativité. Les principaux conseils d’Élise, c’est donc d’être déterminé (car on peut rencontrer pas mal de problèmes de production), d’être curieux et ouvert, de s’inspirer de tout, tout le temps ! Autrement dit, il faut savoir sortir… du cadre.

Pour chercher l’inspiration, il ne faut pas regarder uniquement ce qui se fait en horlogerie. Je m’inspire de ce que je vois tous les jours : cela peut aller d’un motif porté par une amie ou d’une couleur de cuir, c’est assez varié. Je vais régulièrement dans des salons professionnels de cuir ou de décoration pour trouver des nouvelles matières.”

“La modernité ne m’empêche pas de m’attacher au savoir-faire”

Même si leur volonté est de faire de la montre un accessoire tendance et intemporel, Les Partisanes n’en oublient pas moins les traditions et le savoir-faire horloger. Les modèles sont assemblés à la main dans un atelier familial à Besançon et les bracelets sont fabriqués dans le centre de la France par des spécialistes en maroquinerie. Elise suit de près toute la production : elle reçoit des échantillons et échange avec les ateliers de production pour arriver au produit fini idéal.

Pour elle, la modernité passe par le design de la montre mais aussi par un renouveau constant dans le choix des motifs, des couleurs et des matières : “_Pour moi, c’est primordial de pouvoir proposer une large palette de couleurs, de motifs, de matières et de tailles. J’étais frustrée de voir partout les mêmes types de bracelets et les mêmes types de cuir. Chez Les Partisanes, on propose bien entendu des classiques mais l’idée est de toujours apporter des nouveautés._”

“Soigner les détails pour marquer un style épuré”

Ce style particulier, c’est un peu la marque de fabrique des Partisanes. Mais épuré n’est pas synonyme de simplicité. En effet, sur chacun des modèles, les détails sont soigneusement pensés. Elise a pris beaucoup de plaisir à le dessiner et à le réaliser : “Sur notre dernier modèle, L’Amoureuse, il y a plusieurs détails que j’aime beaucoup comme par exemple le “Made in France” gravé sur le côté du cadran ou encore l’émail sur le remontoir. D’autres détails également sur le guilloché ou le cadran. Il est vraiment à l’image du style des Partisanes : pas trop ostentatoire, qui peut se porter avec tout.”

Le retour terrain est aussi extrêmement important pour améliorer les futures collections : avoir un retour sur les modèles, matières, coloris qui ont le plus plu et savoir pourquoi. “C’est la raison pour laquelle on travaille en binôme et que l’on se complète bien avec Jessica, qui a plus un profil marketing et terrain.”

“Maîtriser le temps pour toujours avoir un temps d’avance”

Depuis leur lancement, Les Partisanes souhaitent être précurseurs dans leur domaine. Elise nous explique que pour elles, “il est aussi important d’innover au-delà du design et des matières, par exemple dans nos canaux de distribution. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de ne pas être présentes uniquement dans le circuit classique des bijoutiers-horlogers mais aussi dans les concept-stores pour positionner nos montres comme des accessoires. Pour le lancement du modèle l’Amoureuse par exemple, nous avions à l’époque décidé de le vendre exclusivement sur Internet.”

À ce jour, Les Partisanes comptent trois modèles L’Amoureuse, L’Audacieuse et L’Insouciante, déclinés en différents styles et coloris. Mais l’idée est de tenir le rythme d’un lancement par an tout en continuant à créer de nouvelles collections, et à proposer des séries limitées pour sublimer toujours plus le poignet féminin. Elise nous confie pour finir que c’est pour elle très valorisant de voir des femmes porter ses modèles. “_J’ai parfois envie de les arrêter dans la rue et de leur dire : “c’est moi qui l’ai imaginé !_”

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo byWTTJ@LesPartisanes

##

Julie

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :