« Écrivez-nous un article » : comment réussir un test d'écriture en entretien ?

  • January 7, 2019

Pour décrocher un job qui nécessite des compétences rédactionnelles particulières (journalisme, rédaction, community management…), le recruteur peut être amené à vous tester. Certes, vous avez déjà dû envoyer votre CV et une lettre de motivation pour laquelle vous avez pris votre plus belle plume. Néanmoins, il se peut qu’il soit précisé dans l’offre d’emploi de joindre également un des textes que vous auriez déjà écrits, voire déjà publiés quelque part ou qu'on vous demande de joindre un contenu original. Aussi, lors de l’entretien physique, le recruteur peut vous demander d’écrire un article ou un contenu au pied levé pendant un temps imparti. Dans les deux cas, comment réussir l'exercice et convaincre ?

Cas 1 : on vous demande de joindre un article à votre CV et votre lettre de motivation

Orthographe et syntaxe : pas le droit à l’erreur

Lorsqu’il vous est demandé, pour une offre d’emploi, de joindre un article à son CV et sa lettre de motivation, vous devez vous demander quel est le texte le plus pertinent à envoyer : le dernier article de votre blog, une interview, un article de fond sur un sujet bien précis, une newsletter que vous avez travaillée pour un précédent client ? Ce test est avant tout un moyen de vérifier vos compétences rédactionnelles. Un premier tri se fera évidemment sur la base de l’orthographe et de la syntaxe. Il est donc impératif d’être au point à ce niveau-là et de remettre un contenu impeccable, cela va sans dire.

Se poser les bonnes questions : l’article complète votre candidature

Ensuite, le choix du contenu que vous enverrez dépend des caractéristiques du poste et des caractéristiques de votre profil : qu’est-ce qui n’apparaît pas dans votre CV ? Quelle est la qualité ou l’expertise que vous souhaitez mettre en avant de façon concrète ? Par exemple, si le poste est dans le domaine du sport, vous aurez tout intérêt à envoyer un article qui se rapproche le plus possible du monde sportif. Est-ce que le recruteur est à la recherche d’un créatif ou d’un expert ? Et vous, comment souhaitez-vous être perçu par lui grâce à l’envoi de ce contenu ? Que souhaitez-vous que cela dise de vous ?

S’adapter au poste

Vous devez vous demander comment vous avez envie de vous définir par rapport au poste et voir l’occasion de mettre ses meilleures compétences en avant. En bref, essayez d’envoyer un contenu qui reflète la partie de votre personnalité qui est le plus en adéquation avec l’entreprise, le poste et les missions associées. Vous postulez pour un poste dans la pub ? Envoyez le texte que vous aviez élaboré pour la dernière campagne de dons de l’association dont vous vous occupez.

Respecter quelques contraintes

Pensez à contextualiser votre article avant de l’envoyer : quand l’avez-vous écrit et dans quel cadre ? Faites-en sorte que le contenu soit le plus récent possible pour qu’il reflète vos compétences actuelles. N’envoyez pas un contenu que vous avez écrit ou qui a été publié il y a plus d’un an. Aussi, à moins d’une consigne autre, contentez-vous d’un texte d’environ une page. S’il est plus long, vous prendrez le risque de ne pas être lu complètement puisque vous ne serez pas le seul candidat à postuler.

Si vous n’avez jamais écrit d’article auparavant ou que vous souhaitez rédiger un contenu original pour votre candidature, vous pouvez appliquer les mêmes conseils. Faites en sorte que le fond et la forme de ce contenu soient les plus pertinents possible au regard des spécificités du poste pour lequel vous postulez.

Cas 2 : on vous demande d’écrire un contenu pendant l’entretien

Il est également possible que ce soit au moment de l’entretien physique que l’on vous demande de produire un contenu. Les intentions peuvent être variées.

Garder du temps pour se relire

Si vous avez à écrire un contenu au cours d’un entretien d’embauche, c’est peut-être un simple test orthographique. Dans ce cas, concentrez-vous sur la forme plus que sur le fond et surtout relisez-vous !

S’informer sur l’entreprise

Le test peut aussi être une mise en situation. Le candidat est alors immergé dans un cas fictif ou réel propre à l’entreprise et doit remettre un compte-rendu, une synthèse, un résumé ou encore une courte analyse des problèmes/solutions possibles en un temps imparti. Dans ce cas, ce que le recruteur cherche à voir c’est votre capacité d’analyse, de synthèse, et d’organisation. Le mieux pour se préparer à ce type d’exercice est de se renseigner en profondeur sur l’actualité de l’entreprise : les enjeux, les problématiques, les chiffres clés que vous pourrez ré-exploiter le moment venu.

Se montrer créatif

Le recruteur peut aussi vous donner un sujet libre, avec un minimum de contraintes et la possibilité d'écrire sur le thème de votre choix. Dans ce cas, il cherche sûrement à circonscrire votre potentiel créatif et encore une fois, la meilleure façon de vous en sortir est de parvenir à faire le pont entre votre propre style et les spécificités de l’entreprise.

Pas de panique, si vous vous retrouvez dans cette situation, le recruteur sait que vous n’aurez certainement pas le temps de terminer complètement ou de produire quelque chose de satisfaisant. L’important est de montrer votre esprit de synthèse, votre rigueur rédactionnelle, votre goût pour les mots et la créativité qui vous distinguera des autres candidats.

En soi, la préparation ne diffère pas vraiment de celle d’un entretien classique puisque la meilleure chose à faire est de vous renseigner un maximum sur l’entreprise et le poste, comme toujours, et de savoir parfaitement comment vous souhaitez vous positionner et quelles qualités vous voulez mettre en avant. Un dernier conseil avant l’entretien : n’oubliez pas de glisser votre stylo porte-bonheur dans votre sac !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebookpour recevoir tous nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ

Aglaé

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :